Agustin Galiana (Danse avec les stars 8) : « J’ai peur que le public soit déçu de découvrir que je suis totalement différent d’Adrian dans Clem »

Ce samedi 21 octobre, TF1 diffusera le deuxième prime de la saison 8 de Danse avec les stars. Agustin Galiana se confie sur sa participation et son rôle d’Adrian dans la série Clem, dont la nouvelle saison est actuellement en cours de tournage.

Publié le samedi 21 octobre 2017 à 18:47
par
Agustin Galiana (Danse avec les stars 8) : « J’ai peur que le public soit déçu de découvrir que je suis totalement différent d’Adrian dans Clem »
©Benjamin Decoin/TF1  

Benoît Mandin : Pourquoi avoir accepté de participer à Danse avec les stars ?

Agustin Galiana : La passion pour la danse ! C’est une très belle émission, soignée et élégante. Elle met en valeur les personnalités, les danseurs et le jury. Par rapport à toutes les versions de Danse avec les stars qui se font dans le monde, la France se démarque par la qualité du show proposé. En Espagne, elle est arrêtée, car elle manquait de qualité et de magnifiques tableaux.

Comment avez-vous appréhendé ce challenge ?

Avec beaucoup d’excitation et de passion ! Je suis à la fois rempli de joie et de curiosité, tout en étant impatient de me lancer dans la compétition. Je suis comme un gamin de douze ans avec un jouet (rires). Je me sens vraiment chanceux d’être là.

Quels liens avez-vous avec la danse ?

J’ai pratiqué la danse quand j’étais très jeune. J’ai fait des petits cours de danse classique quand j’avais dix-huit ans, mais un an ce n’est pas assez suffisant pour faire quelque chose de bien.

Comment se sont passés les premiers entraînements ?

Candice Pascal : C’est un très bon élève, je trouve que l’on a déjà un bon équilibre entre le travail et l’amusement.

Agustin Galiana : Je n’ai aucune technique donc ce n’est pas simple. Bien que je me sens à l’aise avec mon corps, j’ai le point faible d’être trop impatient et de vouloir aller trop vite. Je me frustre beaucoup et tout se mélange dans ma tête. Candice est une très bonne pédagogue, elle essaye de voir comment me faire améliorer mes gestes et mouvements. Je n’ai aucun problème pour reconnaître que parfois, je suis ridicule.

Comment s’est passée votre rencontre ?

Candice Pascal : Agustin m’a mis à l’aise dès le début. Je suis allée le rencontrer sur le tournage de Clem, il était tellement démonstratif et positif que j’ai tout de suite remarqué quelqu’un d’avenant, chaleureux et tactile. C’est très agréable d’être avec lui.

« Je me sens à l’aise avec mon corps, j’ai le point faible d’être trop impatient et de vouloir aller trop vite »

Cette saison 8 fait le plein de nouveautés et donne une place plus importante au jury à travers évolution du système de notation…

Je pense que ça peut être positif même si cela met une grosse pression aux juges. Il va falloir qu’il soit encore plus juste et pertinent parce que l’enjeu des binômes dépendra entièrement d’eux. Je trouve que c’est la meilleure façon pour récompenser le travail sur le parquet.

Agustin Galiana : J’aime beaucoup le jury, mais je trouve que Marie-Claude Pietragalla amenait un plus pour l’émission. Son côté star de l’opéra de Paris va me manquer à travers ses analyses linéaires. Je suis arrivé en France il y a quatre ans donc je n’ai pas vu toutes les saisons. Mais l’année dernière, j’avais trouvé tous les danseurs super, et je trouve que ces changements vont apporter de la fraîcheur. Silvia Notargiacomo, avec qui j’avais passé le casting, va aussi me manquer.

Candice, comment avez-vous vécu les départs de trois danseurs historiques de l’émission ?

Candice Pascal : J’ai toujours quasiment connu la même équipe et je mentirais en disant que cela ne me fait rien. Pour moi, Danse avec les stars, c’est l’équipe avec laquelle j’ai commencé et fait sept saisons. Les danseurs ont fait le succès de l’émission et je suis curieuse de voir l’ambiance avec les petits nouveaux.

Comment ont réagi vos camarades de Clem à l’annonce de votre participation à Danse avec les stars ?

Agustin Galiana : Ils étaient tous très contents surtout Lucie Lucas. Avec Élodie, Léa et Kévin, elle a été la première à le savoir, car en trois saisons, on est devenus de très bons amis. Lucie a été émue aux larmes pour moi, car elle savait que l’émission me tenait à coeur.

Pensez-vous que le fait d’avoir été vu par des millions de téléspectateurs peut être un avantage pour Danse avec les stars ?

J’ai peur de m’ouvrir au public et qu’il soit déçu de découvrir que je suis totalement différent de mon personnage d’Adrian. Cela peut être à la fois une force et une faiblesse. Je suis très timide et pour casser ce côté, je fais des blagues (rires).

Vous poursuivez le tournage de la huitième saison de Clem. Êtes-vous satisfait de l’évolution de votre personnage ?

J’en suis très content, car il a été rapidement accepté par le public. Les scénaristes s’amusent avec Adrian, il lui donne une place de plus en plus importante et le développe. Il y a des personnages qui commencent à naître autour de lui.

Que va-t-il arriver à Adrian dans la saison 8 ?

La saison va être riche en rebondissements et son passé va venir perturber sa vie. Avec Alyzée (Elodie Fontan, ndlr), ils vont être à la fois proches et éloignés plus que jamais. Cela ne veut pas dire qu’ils vont se séparer, car pour moi, Alyzée et Adrian, c’est le couple solide de la série. Le côté dramatique de l’intrigue va beaucoup toucher les gens.

TF1   DIVERTISSEMENT   DANSE AVEC LES STARS  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (jeudi 19 mai 2022) : HPI (TF1) puissante leader, Top Gun (M6) résiste, Elise Lucet faible sur France 2

Audiences TV prime (jeudi 19 mai 2022) : HPI (TF1) puissante leader, Top Gun (M6) résiste, Elise Lucet faible sur France 2


INTERVIEW
Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »

Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022