Anthony Bourbon (Qui veut être mon associé, M6) : « La France va s’autodétruire d’ici 25 ans. Et les gens se soulèveront... »

Ce mercredi 26 janvier 2022 à 21h10, M6 diffusera Qui veut être mon associé. Anthony Bourbon, à la tête de la société Feed, se confie sur son arrivée dans la saison 2 de l’émission et revient sur son passé de SDF.

Publié le mercredi 26 janvier 2022 à 18:48
par
Anthony Bourbon (Qui veut être mon associé, M6) : « La France va s’autodétruire d’ici 25 ans. Et les gens se soulèveront... »
©Capture M6 

Depuis le 5 janvier 2022, M6 mise sur la saison 2 de Qui veut être mon associé ? pour occuper ses téléspectateurs le mercredi en première partie de soirée. Un nouvel épisode de l’émission, produite par la société de l’animateur Arthur, sera à découvrir ce 26 janvier à partir de 21h10.

Qui veut être mon associé vise dans le mille sur M6

Le mercredi 19 janvier, M6 a diffusé le troisième épisode de la saison 2 de Qui veut être mon associé ?. L’émission a signé des performances en hausse sur tous ses indicateurs. Elle a attiré 1.94 million de téléspectateurs, soit 10.3% de l’ensemble du public. La Six s’est inscrite à la troisième place des audiences à la faveur d’un net gain de 1.6 point par rapport au mercredi 12 janvier.

Sur cibles, Qui veut être mon associé ? s’est avéré gagnant pour M6. Le magazine s’est emparé du leadership de la cible commerciale en conquérant 23.2% des femmes de moins de 50 ans responsables des achats contre 20.4% pour le final de The Undoing sur TF1. La Six s’est aussi illustrée sur le public âgé de 25 à 34 ans, cible où sa part de marché a atteint 40%.

Anthony Bourbon, à fond la forme

En saison 2, Qui veut être mon associé ? a été rejoint, entre autres, par Anthony Bourbon. L’entrepreneur est à la tête d’une société fleurissante : Feed, spécialisée dans la nutrition. Selon lui, la saison 2 du programme de M6 est plus « pêchue ». « J’ai essayé d’y mettre de la puissance. Et le casting est plus réussi. L’un de ses mérites, c’est de proposer des projets très différents », a-t-il expliqué dans les colonnes de l’hebdomadaire Télé Star.

Anthony Bourbon se fie à son institution pour repérer les bonnes affaires. « Mais il faut que la personne qui défend son projet soit authentique. Tout dépend aussi du marché auquel appartient le produit. Les secteurs porteurs, c’est la Fintech (technologie financière, ndlr), la beauté, le made in France, les produits respectueux de l’environnement », a-t-il précisé.

Anthony Bourdon, de la rue à la success story

S’il est aujourd’hui investisseur millionnaire dans une quarantaine de start-up, Anthony Bourbon a vécu dans la rue lorsqu’il était âgé de 16 ans. « J’ai eu un père violent et une mère dépressive. Après leur divorce, je me suis retrouvé avec ma mère, mais on n’a pas réussi à s’entendre. Et donc quand on m’a demandé de partir, je n’ai pas résisté. J’avais déjà l’égo de l’entrepreneur, je n’avais pas envie de m’apitoyer sur mon sort », a-t-il détaillé.

Anthony Bourbon doit son salut à Mélanie, qui est aujourd’hui son associée chez Feed. Il n’a pas eu de mal à s’intégrer au monde des investisseurs. « Quand vous avez de l’argent, tout le monde vous accepte. Un riche n’ouvre pas ses portes à un pauvre. Il va parfois chez lui pour voir à quoi ça ressemble. Quand j’étais jeune et pauvre, j’avais le même cerveau… mais personne ne croyait en moi », s’est-il remémoré.

À la question de savoir s’il avait des ambitions politiques, Anthony Bourbon a assuré que ce n’était pas le cas. « Je préfère rester dans le business. Il faut un vrai changement en tout cas. Le pays va s’autodétruire d’ici vingt à vingt-cinq ans maximum. Et les gens se soulèveront, ça ne viendra pas des élites », a estimé l’entrepreneur à retrouver dans Qui veut être mon associé ? ce mercredi 26 janvier à 21h10 sur M6.

M6   AUDIENCES TV   REVUE DE PRESSE   MAGAZINE   QUI VEUT ETRE MON ASSOCIE ?  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mardi 17 mai 2022) : Koh-Lanta (TF1) talonné par La doc et le véto (France 3), flops pour France 2 et C8

Audiences TV prime (mardi 17 mai 2022) : Koh-Lanta (TF1) talonné par La doc et le véto (France 3), flops pour France 2 et C8


INTERVIEW
Sophie Le Tellier (Un si grand soleil, France 2) : « J’espère que Claire pardonnera à Hélène... et que Janet comprendra »

Sophie Le Tellier (Un si grand soleil, France 2) : « J’espère que Claire pardonnera à Hélène... et que Janet comprendra »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022