dimanche 5 avril 2015 à 18:24 par

Arnold et Willy : la sitcom maudite ?

Gary Coleman (Arnold Jackson)

Gary Coleman (Arnold Jackson)
©NBC 

Difficile de résister très longtemps devant l’énergie affolante du petit Arnold, ce garçonnet au regard malicieux et à la répartie imparable. Au fil des années, les affres du temps n’ont jamais eu d’effet sur le physique du gamin de 8 ans (au début de l’histoire). La cause ? Gary Coleman, l’interprète du personnage, était atteint d’une maladie congénitale stoppant sa croissance. A la fin de la production, le sympathique Arnold n’était pas si jeune que cela. Si sa taille n’avait pas changé, l’acteur avait tout de même 18 ans ! Après l’arrêt de la sitcom, sa descente aux enfers a été totale…

Procès, politique et souffrance pour Arnold

Procès, politique et souffrance pour Arnold
©NBC 

Si le succès d’Arnold et Willy avait été total, la richesse de Gary Coleman n’a jamais atteint le niveau imaginé… Et pour cause : ses parents ont bloqué les cachets de leur fils (mineur) et profité de ses dollars pour mener la grande vie. S’il a remporté son procès contre sa propre famille, Gary Coleman s’est ensuite servi de son argent pour plusieurs opérations chirurgicales. Ruiné (ou presque), il a été jusqu’à devenir gardien de parking, avant de tenter de mettre fin à ses jours. Après une entrée en politique ratée (pour le poste de gouverneur de Californie), l’acteur n’a plus été que l’ombre de lui-même. Il est décédé en 2010, suite à une hémorragie cérébrale, après une chute.

Todd Bridges (Willy Jackson)

Todd Bridges (Willy Jackson)
©NBC 

Vivant un peu dans l’ombre de l’ébouriffant Arnold, Willy a grandi dans le très luxueux penthouse des Drummond, avant de prendre ses distances avec la série au milieu des années 1980. Après le clap de fin, Todd Bridges est devenu toxicomane, démarrant une longue descente aux enfers. Devant la violence de ses actes, il a été jugé à plusieurs reprises, jusqu’à être envoyé en centre de détention. A sa sortie de désintoxication, il s’est converti à la religion. Depuis, Todd Bridges a eu droit à une deuxième chance, notamment dans la série Tout le monde déteste Chris.

Dana Plato (Virginia)

Dana Plato (Virginia)
©NBC 

En 1984, Virginia a quitté une première fois l’appartement familial, et donc le générique de la sitcom. En coulisses, Dana Plato ne pouvait plus dissimuler sa grossesse… Difficile pour les scénaristes d’intégrer la situation dans la sitcom. Poussée vers la sortie, l’actrice a connu des lendemains difficiles. Après avoir perdu sa mère en 1988, elle crée le scandale en posant pour Playboy. S’ensuivront vol à main armée, passage par la case prison, drogues et films érotiques… En 1999, Dana Plato est décédée suite à une overdose de médicaments. Elle n’avait que 35 ans.

Conrad Bain (Philip Drummond)

Conrad Bain (Philip Drummond)
©NBC 

Doublé en français par Philippe Dumat, Le personnage de Philip Drummond aura permis à Conrad Bain de devenir l’un des comédiens les plus populaires de la chaîne NBC, au même titre que Gary Coleman. L’acteur est décédé en 2010, près de dix ans après la disparition de Dana Plato. Il a toutefois échappé à la malédiction Arnold et Willy, en mourant à l’âge de 89 ans. Avant de devenir le richissime M. Drummond, il s’était notamment distingué au générique de Maude, la sitcom qui a inspiré Maguy sur Antenne 2. Sa dernière apparition à l’écran remonte à 2011, au générique d’Unforgettable, diffusée sur TF1.

Charlotte Rae (Edna Garrett)

Charlotte Rae (Edna Garrett)
©NBC 

Fée du logis chez les Drummond, Edna Garrett a été la première femme de ménage à apparaitre dans le quotidien d’Arnold et Willy. Sympathique au possible, l’exubérante domestique n’a pourtant pas tenu plus d’une saison. Devant le succès de son personnage, la production de la sitcom lui a imaginé une série cousue main. À partir de 1979, elle a pris la direction d’Eastland, l’école pour filles qui sert de décor à Drôle de vie. Prudente, Charlotte Rae avait exigé dans son contrat qu’en cas d’échec, elle pouvait réintégrer Arnold et Willy. Elle n’en a pas eu besoin. Née en 1926, elle a elle aussi échappé à la malédiction…

Nedra Volz (Adelaïde Brubaker)

Nedra Volz (Adelaïde Brubaker)
©NBC 

Dans les années 1980, Nedra Volz avait déjà le physique et l’attitude de la mamie parfaite, gentille, attentionnée, mais également parfois espiègle. Pourtant, Nedra Volz n’a pas stoppé sa carrière après son passage express chez les Drummond. Celle qui avait remplacé Edna Garrett Charlotte Rae) à la cuisine a joué par la suite dans Jamais deux sans trois, L’As de la crime ou Notre belle famille. Sa dernière apparition à l’écran remonte à 1996 et La Couleur de l’arnaque. Née en 1908, elle est décédée le 20 janvier 2003, à l’âge de 94 ans.

Mary Jo Catlett (Pearl Gallagher)

Mary Jo Catlett (Pearl Gallagher)
©NBC 

Pearl Gallagher aura été la gouvernante la plus populaire et la plus présente au générique d’Arnold et Willy. Volontiers envahissante, protectrice et amusante, elle a toujours su conserver sa place chez les Drummond, même si elle n’hésitait jamais à donner son point de vue, même s’il dérangeait. Sous le costume et derrière le plumeau, l’actrice Mary Jo Cartlett continue sa carrière. Depuis la fin de la sitcom, elle est notamment l’une des voix du dessin animé Bob l’éponge. Dans sa filmographie figure également Rizzoli & Isles, Modern Family ou Mentalist (à chaque fois des apparitions).

Danny Cooskey (Sam McKinney), Shavar Ross (Dudley Ramsey)…

Danny Cooskey (Sam McKinney), Shavar Ross (Dudley Ramsey)…
©NBC 

Dans l’univers d’Arnold et Willy, plusieurs autres enfants ont gravité, à l’instar du petit Sam dans les dernières saisons. Le petit rouquin, fils de Maggie McKinney qui épouse M. Drummond, n’a pas été touché par la malédiction. L’acteur Danny Cooskey a poursuivi sa carrière, entre doublage et rôles secondaires. Shavar Ross, qui jouait Dudley Ramsey, a quant à lui perdu son père (Hank Ross), en 1988, soit juste après la fin de la sitcom. Dans le casting figurait également une certaine Janet Jackson, à la carrière internationale…




LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mardi 19 octobre 2021) : Koh-Lanta et TF1 battus par La mort est dans le pré, Red (M6) devance Michel Cymès

Audiences TV Prime (mardi 19 octobre 2021) : Koh-Lanta et TF1 battus par La mort est dans le pré, Red (M6) devance Michel Cymès


INTERVIEW
Laure Guibert (Les Mystères de l’amour) : « Béné est incapable de choisir entre José et Jimmy »

Laure Guibert (Les Mystères de l’amour) : « Béné est incapable de choisir entre José et Jimmy »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021