Au coeur de Tandem avec Jane Birkin et Roberto Alagna

jeudi 11 décembre 2008 à 18:22 |
B. Barbereau / F2

En cette très fraîche soirée de la fin novembre, rendez-vous est donné à la Plaine Saint-Denis, antre de milliers d’émissions de télévision. Alors qu’à une centaine de mètres, une anonyme tente, dans un froid glacial, de « battre Benjamin Castaldi », le studio Carrère accueille le tournage du deuxième numéro de Tandem, émission présentée par Christophe Hondelatte, au cours de laquelle deux personnalités d’horizons différents ont le privilège de faire leur propre programmation.

Après Pierre Arditi et Bénabar pour la première, cette fois, l’animateur accueille un homme « très généreux musicalement et humainement », selon lui : Roberto Alagna. Ce dernier avoue avoir accepté cette émission car « j’aimais bien le Grand échiquier, et je trouve qu’il y a trop de talk-shows à la télévision aujourd’hui... Même si c’est bien, on a besoin de spectacles aussi ! ». De plus, l’attrait de Tandem serait, selon lui, d’ « élargir les horizons. Il n’y a plus de barrières entre les artistes, les arts, les gens en général ».

En face, si quelques refus ont été essuyés de certains artistes, dont Zazie, tous trop « impressionnés » à l’idée de partager ce plateau avec le ténor, Jane Birkin a, pour sa part accepté, pour le plus grand bonheur de l’animateur, qui avoue en être fan. « Je sais ses failles, ses faiblesses, sa fragilité » explique-t-il dans un sourire, avant d’avouer l’avoir vue pas moins de quatre fois sur scène lors de sa première tournée.

A quelques minutes du début du tournage, le plateau, baignant dans une apaisante lueur orangée, s’emplit de l’agitation précédent l’incontournable « Ça tourne ». D’un côté, derrière les fauteuils, prêts à accueillir les invités du jour, le public se prépare, et chauffe sa voix. De l’autre sont déjà installés les multiples instruments de l’Orchestre des siècles, qui n’a rien à envier à l’orchestre philharmonique invité chaque année sur le plateau de la Star Academy ! Les musiciens, pour leur part, semblent aussi excités que stressés, et sont invités à prendre place : l’heure est venue de se commencer.


Première étape : le lancement de l’émission. Un mini-texte qui nécessitera quelques prises, Jane Birkin écorchant sans vergogne le nom d’Abd Al Malik, pourtant convié par elle, et qui se voit renommé Abdel Al Malik ! Après plusieurs tentatives, Roberto Alagna prend les choses en main, et propose d’échanger : le lancement est bouclé.

Doucement, le tournage commence, et les invités se succèdent sur le plateau, entrecoupés de morceaux tantôt empruntés au répertoire de Gainsbourg, tantôt entonnés par un Roberto Alagna particulièrement en forme. Alors que le ténor se trompe dans les paroles, et doit recommencer, il lance à un Christophe Hondelatte hilare : « J’espère que ce ne sera pas aussi ta dernière, celle-la ! ». En effet, le lendemain du tournage, les téléspectateurs assistaient le tout dernier numéro de Vendredi si ça me dit... Un arrêt qui semble, contre toute attente, loin de contrarier l’animateur, tout à son Tandem. « C’est la deuxième, je me sens déjà plus chez moi » avouera-t-il au sortir du tournage, « j’avance doucement vers la vraie maîtrise de ce genre d’émission ».

Mais du côté du plateau, certains semblent, lors de l’enregistrement, un peu moins à l’aise que d’autres, Arno en tête. Alors que Jane Birkin offre un témoignage émouvant sur la Birmanie, le chanteur belge, assis à ses côtés, mais déjà parti très loin, sent sa bouteille d’eau, a priori étonné que celle-ci contienne de l’eau ! De quoi provoquer quelques fous-rires dans les coulisses.

Alors que le tournage se termine, et que le public s’engouffre dans la nuit glaciale, quelques privilégiés sont conviés dans les méandres du studio, pour un cocktail improvisé. A cette occasion, Christophe Hondelatte se voit remettre sa Médaille de l’Ordre et du Mérite des mains de son ami, Roberto Alagna. Une jolie façon de clore ce deuxième tournage, avant de prochains rendez-vous, au cours desquels les téléspectateurs retrouveront avec certitude la chanteuse Zazie, ainsi que d’autres artistes étrangers au monde de la musique.

FRANCE 2    CHRISTOPHE HONDELATTE    DIVERTISSEMENT   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Touche pas à mon poste : ce que réserve Cyril Hanouna sur C8 pour la rentrée avec de nouveaux chroniqueurs, Benjamin Castaldi remplacé...

2 - N’oubliez pas les paroles : le retour de la maestro Natasha, Nagui chamboulé sur France 2

3 - Carla & Kévin (spoiler) : les révélations de son père, « Je n’ai jamais regardé tes émissions », fiasco d’audience sur TFX


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022