Bilan audiences The Wall : le triomphe de TF1 en access, Nagui (France 2) et Stéphane Plaza (M6) en nette baisse

Publié le mercredi 19 avril 2017 à 16:34
par
Bilan audiences The Wall : le triomphe de TF1 en access, Nagui (France 2) et Stéphane Plaza (M6) en nette baisse
©Capture TF1 

La chaîne américaine NBC lance le 19 décembre 2016 son nouveau jeu The Wall . Le divertissement est produit par CORE Media Group, une filiale du groupe EndemolShine. D’emblée, le jeu propulse le network en tête des audiences avec plus de 6.5 millions de téléspectateurs, dont 2 millions d’individus âgés de 18 à 49 ans. Ces bonnes performances ne se démentent pas et la chaîne américaine peut compter sur 6 millions d’amateurs en moyenne, avec de belles performances sur la cible commerciale (jusqu’à 2.11 millions d’individus âgés de 18 à 49 ans). NBC commande dès lors vingt numéros supplémentaires. Dans le même temps, TF1 flaire le bon concept et commande à Endemol en France sa propre version. L’objectif est clairement de relever la barre des audiences de son access prime time, en perte de vitesse, notamment auprès des cibles commerciales face à la montée en puissance de Chasseurs d’appart’ sur M6 avec Stéphane Plaza.

Une mission périlleuse pour EndemolShine : conserver l’access de TF1

L’enjeu est fort pour Endemol qui doit conserver la case stratégique de l’access prime time sur TF1 d’autant plus que la société de production ne détient plus d’output deal avec la chaîne. Ce contrat permettait à TF1 jusqu’en 2012 d’avoir un droit de premier regard sur le catalogue Endemol. En contrepartie, la chaîne privée garantissait un volume de commande, et en autre la case de l’access prime time. Ces dernières années, Starling / Sony Pictures Television a tenté une intrusion avec Wishlist , encore présenté par Christophe Dechavanne, sans succès. TF1 Production s’est elle mise en danger avec Boom : gagner ne tient qu’à un fil ! . L’adaptation du jeu israélien ne tient pas ses promesses et chute à seulement 15% de part d’audience à la rentrée 2015. Aucune commande supplémentaire n’est alors envisagée.

Entre le 2 janvier et le 24 février 2017, Money Drop a convaincu 3.5 millions de Français en moyenne. La part d’audience a atteint 17.6% auprès de l’ensemble du public âgé de 4 ans et plus, 13.6% auprès des femmes de moins de 50 ans responsables des achats et 12.3% des 25-49 ans. Si la prime au leader permet à la régie publicitaire de tenir la barre, TF1 est désormais devancée par M6 et France 2 sur la cible prioritaire des annonceurs. En fin de diffusion, les 30 secondes de publicité durant Money Drop oscillaient entre 26 000 et 27 000 euros bruts avant remises. De son côté, M6 facture la demi-minute de publicité 21 000 euros durant Chasseurs d’appart’. L’écart est resserré et TF1 sait que la situation pourrait se retourner en sa défaveur. Stéphane Plaza continue d’attirer de plus en plus les fameuses « responsables des achats ». La direction de la Une a déjà pris les devants.

Christophe Dechavanne éclipse Laurence Boccolini

TF1 croit au succès de The Wall sur son antenne. Elle met en place une grande campagne publicitaire afin de donner toutes ses chances au format. Dans le même temps, TF1 rehausse le prix de sa coupure publicitaire de 30 secondes à plus de 30 000 euros pour le lancement. Le 27 février 2017, Christophe Dechavanne prend le relai de Laurence Boccolini. L’animateur a changé sa manière de présenter, la mécanique est forte, le mur impressionne : TF1 a réuni tous les ingrédients pour assurer son succès. Le mardi 28 février à 9h03, le verdict tombe. La première du The Wall sur TF1 a été suivie par 5.39 millions de Français en moyenne. La part d’audience a atteint 26.9% auprès de l’ensemble des individus âgés de 4 ans et plus, et 27.3% des femmes de moins de 50 ans responsables des achats, 31% des 15/24 ans et 26% des 25/49 ans. Une semaine auparavant, Money Drop a été regardé par 3.58 millions de téléspectateurs (18.2% du public) dans la même case. Le lundi 13 février, 3.42 millions d’amateurs étaient branchés devant le jeu présenté par Laurence Boccolini, soit 17.6% des 4 ans et plus.

Entre le 27 février et le 14 avril 2017, les 35 premiers numéros de The Wall ont totalisé 3.6 millions d’amateurs en moyenne. Cette période comprend deux semaines de vacances scolaires où le nombre de téléspectateurs est normalement plus faible et impacte la moyenne d’audience du jeu. TF1 a pu compter sur 20.2% des 4 ans et plus, 19.8% des femmes de moins de 50 ans responsables des achats, et 18.1% des 25-49 ans. Le premier bilan est sans appel : TF1 a rajeuni son audience, mais surtout, la chaîne a récupéré le leadership auprès des cibles stratégiques. La Une gagne ainsi 6 points de part de marché auprès des cibles prioritaires pour les annonceurs. Il faut désormais débourser près de 34 000 euros pour un spot de publicité de 30 secondes en access prime time sur TF1, soit une progression de 20%. Tous les voyants sont au vert. Forcément, la concurrence, dont France 2 et M6, accuse le coup.

Nagui et Stéphane Plaza reculent face au succès de The Wall

Le succès de TF1 avec The Wall déstabilise forcément la concurrence. Il faut dire que la chaîne privée a bouleversé l’équilibre de cette case stratégique en progressant en quelques semaines de plus de 31% sur les cibles prioritaires. Résultat, N’oubliez pas les paroles a vu ses audiences reculer. Depuis le démarrage de The Wall, le jeu de Nagui a égaré 500 000 téléspectateurs sur le deuxième numéro par rapport au début de l’année 2017 face à Money Drop (2 janvier au 24 février 2017). Entre le 27 février au 14 avril 2017, N’oubliez pas les paroles affiche 14.2% de part d’audience auprès des 4 ans et plus (-1.4 point), 12.8% des femmes responsables des achats de moins de 50 ans (-2 points), et 12.1% des individus âgés de 25-49 ans (-2.2 points). Le service public n’a pas encore impacté cette baisse d’audience auprès des cibles commerciales sur les prix opérés par sa régie publicitaire avant remises. Même les victoires successives d’Aline qui a intégré le top 5 des meilleurs maestros n’a pas permis à France 2 de menacer TF1.

De son coté, Chasseurs d’appart’ a vu son public vieillir. Depuis le lancement de The Wall, le concours de Stéphane Plaza affiche 1.7 million de téléspectateurs en moyenne, soit 10.6% de part d’audience auprès de l’ensemble du public âgé de 4 ans et plus, 15.6% des femmes de moins de 50 ans responsables des achats, et 13.1% des individus âgés de 25-49 ans. Si le programme immobilier progresse de 0.1 point auprès de l’ensemble du public par rapport à la période du 2 janvier au 24 février 2017, il perd 2.2 points auprès des ménagères, et 1.8 point chez les 25-49 ans. Là encore, les voyants auprès des cibles commerciales sont au rouge et M6 a perdu son leadership auprès des femmes responsables des achats. La chaîne facture désormais la coupure publicitaire de 30 secondes à 17 000 euros bruts, soit une baisse de 19% par rapport au début de l’année.

Quel avenir pour Money Drop ?

Après une première commande de 40 numéros, TF1 a logiquement commandé de nouveaux numéros de The Wall alors que le jeu a permis à la chaîne privée de relever la tête en access prime time. Alors que les pilotes de On Fire par Newen (filiale de TF1) et Au suivant (Endemol) n’avaient pas convaincu la chaîne privée, The Wall conservera l’antenne jusqu’à l’été 2017, période à laquelle TF1 devrait lancer son feuilleton quotidien estival. Reste à savoir quel avenir sera réservé à Money Drop alors que le jeu ne parvenait plus à assurer une assise confortable à TF1 auprès des cibles commerciales. En parallèle, la chaîne privée espagnole Telecinco a acquis les droits de The Wall tandis que la Russie lance sa propre version dès le mois de mai 2017. L’Allemagne, la Belgique, l’Italie, le Portugal et la Turquie font eux aussi partie des pays à avoir acheté le jeu à succès.

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   AUDIENCES TV   CHRISTOPHE DECHAVANNE   DIVERTISSEMENT   THE WALL  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 28 février 2021) : Independance day Resurgence en tête, Capital  au coude-à-coude avec Neuilly, sa mère, sa mère

Audiences TV Prime (dimanche 28 février 2021) : Independance day Resurgence en tête, Capital au coude-à-coude avec Neuilly, sa mère, sa mère

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 28 février 2021) : Les Enfants de la télé impuissants face à TF1, Kaamelot résiste aux Mystères de l’amour

Audiences TV Access (dimanche 28 février 2021) : Les Enfants de la télé impuissants face à TF1, Kaamelot résiste aux Mystères de l’amour


INTERVIEW
Aurore Delplace (Johanna, Un si grand soleil) : « Julien et Alice étaient le couple phare de la série... je dois relever le défi »

Aurore Delplace (Johanna, Un si grand soleil) : « Julien et Alice étaient le couple phare de la série... je dois relever le défi »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021