C’est déjà Noël / Mon plus Beau Noël (audiences) : Jean-Luc Reichmann et Valérie Damidot progressent au bout d’une semaine difficile

samedi 15 décembre 2018 à 11:11 |
Capture TF1

TF1 a décliné sa grille de fin d’année pour lancer la fête chrétienne avec le nouveau jeu de Jean-Luc Reichmann, C’est déjà Noël, démarré le 3 décembre, et la deuxième saison de Mon plus beau Noël avec Valérie Damidot, entamée trois semaines plus tôt.

Ce vendredi 14 décembre, l’animateur des 12 coups de midi a accueilli les équipes formées par Marie et Fabienne et Emma et Priscilla. Les thèmes « Chapeau l’artiste », « Casino » et « Beauté » ont, parmi d’autres, mis en compétition les quatre candidates. Au final, Marie et Fabienne ont pris le dessus sur leurs rivaux mais n’ont su concrétisé en trébuchant sur une question portant sur la première cérémonie des Victoires de la Musique.

Côté audience, le jeu a récupéré 0.4 point de part de marché en séduisant 2.13 millions de Français et 14% du public. Sur l’ensemble de la semaine, les cinq numéros ont rassemblé 2.19 millions de joueurs et 13.9% des téléspectateurs contre 2.20 millions et 15% pour la semaine précédente. Le divertissement de Valérie Damidot a connu un regain de forme en convaincant 1.42 million de Français et une part d’audience s’élevant à 13.5%, et une hausse de 1.6 point en deux jours et 1.2 point sur le précédent opus.

TF1    AUDIENCES TV    DIVERTISSEMENT    JEAN-LUC REICHMANN    VALERIE DAMIDOT   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »