Capital : Larnaudie, Delpeyrat, Labeyrie, JouéClub, La Grande Récré, foie gras, jouets... un Noël à sauver à tout prix avec Julien Courbet

Noël n’a jamais été autant placé sous le signe de la crispation chez les commerçants. Aux manettes de Capital à 21h05 ce dimanche 13 décembre 2020, Julien Courbet propose une série de reportages sur les astuces permettant de limiter les dégâts.

Publié le dimanche 13 décembre 2020 à 16:53
par
Capital : Larnaudie, Delpeyrat, Labeyrie, JouéClub, La Grande Récré, foie gras, jouets... un Noël à sauver à tout prix avec Julien Courbet
©Capture M6 

A quelques jours du réveillon de Noël, Julien Courbet et Capital s’intéressent aux ressorts pour limiter la casse face à une crise sanitaire qui aura perturbé l’année 2020 de bout en bout. Entre des professionnels sur la réserve, des stratégies revisitées pour les cadeaux et un élan patriotique pour sauvegarder les marques françaises, M6 met le cap sur un Noël 2020 périlleux avec le thème « Bons plans et made in France : comment sauver Noël à tout prix ? ».

Le foie gras en perte de vitesse ?

L’un des sujets du soir est consacré au traditionnel menu du 24 au soir ou celui du 25 le lendemain à midi. Le foie gras, présent dans 90% des tablées, reste la vedette du repas malgré une poussée des consciences sur la maltraitance animale. Cette année, les producteurs sont contraints d’écouler les ventes et les consommateurs peuvent trouver des produits à des coûts très réduits. Même phénomène pour la volaille de Bresse qui peut s’acquérir pour un prix divisé par deux dans le meilleur des cas.

Cependant, les ventes de foie gras sont en baisse avec des volumes ayant chuté de 26% au cours de ces sept dernières années selon l’institut Iri, avec un budget annuel revu à la baisse pour les 38.4% de foyers acheteurs français. La loi Egalim encadrant la promotion n’a pas aidé à la consommation. Les MDD (marques au nom de l’enseigne) étaient ainsi en tête des ventes et en forte hausse pour le passage à 2019 (24.5%). Quatre autres marques nationales couvrent plus de 60% de part de marché selon le panel distributeurs repris par le magazine Linéaires : Larnaudie (17%), Delpeyrat (15.8%), Labeyrie (14.8%) et Montfort (12.3%). Le mi-cuit reste le foie gras préféré des Français avec plus d’une vente sur deux.

Enjeux cruciaux pour les magasins de jouets

Autre sujet passé au crible dans Capital, les incontournables jouets au pied du sapin. Dès novembre, une ruée vers l’or s’opère dans les magasins de jouets, mais le confinement a causé de gros dégâts dans les enseignes comme JouéClub, La Grande Récré, PicWicToys ou encore King Jouet qui cumulent des pertes évaluées à plusieurs centaines de milliers d’euros, même si une croissance record a été enregistrée cet été.

Le secteur du jouet réalise 48% de son chiffre d’affaires annuel lors des deux derniers mois de l’année. En 2020, le confinement a permis un rebond des ventes sur une période inattendue, tout particulièrement du côté des puzzles et des jeux de société. Ce Noël est fébrilement attendu chez les acteurs du marché avec un lot de nouveautés pour attirer petits et grands.

Un Black Sunday pour le Black Friday

Et si la bonne résolution de l’année, habituellement réservée au nouvel an, se réalisait une semaine plus tôt ? Cette année, 55% des Français souhaitent acheter français, un nationalisme cher à Arnaud Montebourg. Les commerçants l’ont bien compris et mettent à l’honneur le bleu-blanc-rouge, mais qu’en est-il du portefeuille ? La solidarité, c’est bien, mais les efforts patriotes payent-ils ? Capital tentera de répondre à ces questions.

Le 29 novembre dernier, le magazine dominical s’attaquait au Black Friday avec la présence de 2.18 millions de Français, soit 9.5% de part de marché.

M6   CAPITAL   JULIEN COURBET   MAGAZINE  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (dimanche 23 janvier 2022) : San Andreas (TF1) loin devant Sibyl (France 2), pas d’effet Eric Zemmour pour France 5

Audiences TV prime (dimanche 23 janvier 2022) : San Andreas (TF1) loin devant Sibyl (France 2), pas d’effet Eric Zemmour pour France 5


INTERVIEW
Tom Darmon (Ici tout commence, TF1) : « Tom va démasquer son agresseur... Il n’aura pas la tête à séduire Salomé

Tom Darmon (Ici tout commence, TF1) : « Tom va démasquer son agresseur... Il n’aura pas la tête à séduire Salomé"







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022