Ce soir (ou jamais !) : Philippe Bihouix, Genevieve Ferone, Jade Lindgaard, Jean-Marc Jancovici autour de l’enjeu de la COP21

vendredi 4 décembre 2015 à 18:18 |
Capture France 2

Après la pause musicale du 27 novembre dernier avec Taratata 100% Live, Frédéric Taddéï retrouve son créneau avec son talk-show d’’actualité Ce soir (ou jamais !).

Ce 4 décembre, dès 22h45, le journaliste organisera un débat autour du thème : « C’est l’enjeu de la Cop 21 : quelle énergie aurons-nous le droit d’utiliser ? ». Pour tenter d’apporter un éclairage, plusieurs invités ont été conviés sur le plateau.

Ainsi, Frédéric Taddéï donnera la parole à Jean-Marc Jancovici (ingénieur, auteur de « Dormez tranquilles jusqu’en 2100 »), Philippe Bihouix (ingénieur, auteur de « L’âge des Lowtech ? »), Genevieve Ferone (spécialiste du développement durable, auteur de “Le crépuscule fossile” et “2030 : Le krach écologique”) et enfin, Jade Lindgaard (journaliste, auteur de « Je crise climatique »).

En parallèle, un live musical sera organisé avec Dominique A, qui a sorti en 2015 l’album « Eleor » ainsi que le livre « Regardez l’océan ».

Le 20 novembre dernier, Ce soir (ou jamais !) avait fidélisé 837 000 téléspectateurs, soit 6% de part d’audience.

Le nouveau numéro du talk-show sera diffusé ce 4 décembre, à partir de 22h45 sur France 2. Il affrontera la deuxième partie du show de TF1, Bercy fête ses 30 ans.

FRANCE 2    INVITES    INFORMATION    CE SOIR OU JAMAIS !   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

2 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »

3 - Frank Delay (2Be3) : pourquoi il a refusé de faire Danse avec les stars sur TF1


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »