Chabal et Michalak permettent à TF1 d’atteindre des sommets

Publié le mardi 16 octobre 2007 à 11:44
par
Chabal et Michalak permettent à TF1 d’atteindre des sommets
©TF1/JM.Sureau 

En s’offrant pour 80 millions d’euros les droits de diffusion de la Coupe du Monde de Rugby, TF1 avait tapé fort, et misé gros, notamment, sur le XV de France. A l’heure où l’équipe de Bernard Laporte s’apprête à jouer le match de la troisième place, ce vendredi 19 octobre à 20h45, un bilan s’impose : la Une a t’elle réussi son pari et battu les belles performances obtenues les années précédentes par sa concurrente, France Télévisions ? Retour sur un engouement sans précédent dont la chaîne privée a su ramasser les fruits...

Lors des précédentes Coupes du Monde, le public avait déjà été présent derrière les Bleus. Ainsi, en 1999, avec la Coupe du Monde au Pays de Galle, le parcours de l’Equipe de France a été de plus en plus suivi. Avec 14,2 millions de téléspectateurs pour la finale, perdue par le XV tricolore contre l’Australie. Un score d’autant plus honorable que le match a eu lieu un dimanche à 15h50 ! Quatre ans plus tard, malgré le décalage horaire, la compétition se jouant en Australie, les matchs, diffusés en matinée, rassemblaient près de 5 millions de Français.

Parmi ces amateurs du ballon ovale, les femmes ne représentaient, en 2005, que 30%. Un chiffre vu légèrement à la hausse cet hiver avec le tournoi des VI Nations, suivi par 34,7% des femmes. On savait les femmes friandes de footballeurs, beaucoup moins des rugbymen lorsque ceux-ci ne font pas partie du calendrier des Dieux du Stade ! Pourtant, lors de cette Coupe du Monde disputée sur le sol français, elles étaient en moyenne, lors des phases de poule, 46,6% à suivre les Bleus. Une qualification qui a dû leur donner du baume au cœur. En effet, lors du quart de finale historique disputé contre les All Blacks, 63,8% des femmes de moins de 50 ans étaient scotchées à leur écran. Encore mieux, elles étaient 67,6% - le 13 octobre dernier - à se dépiter de la défaite de la France contre les Anglais. Une jolie progression qui représente parfaitement bien l’engouement des Français pour le XV de France.

En effet, dès le match d’ouverture du 7 septembre dernier, ils se sont massés sur TF1, France / Argentine. Malgré une déconvenue essuyée par Chabal et consorts (17-12), près de 14 millions de téléspectateurs étaient présents devant leurs écrans. Pour l’occasion, la Une s’offrait, comme elle n’a pas manqué de le souligner dans un communiqué, sa meilleure audience de l’année, et surtout un record absolu depuis la création de Médiamétrie pour un match de rugby diffusé en prime time et le meilleur score hors finale de Coupe du Monde.

Deux performances égalées quelques jours plus tard, le 21 septembre, pour le match France / Irlande, décisif pour la qualification des Bleus en quarts de finale. Ce soir-là, les exploits de Michalak ont captivé quelques 14,57 millions de Français, soit 56,6% du public présent devant son petit écran.


Quant aux deux autres matches de poule des Bleus, ils ont été tout aussi suivis. Ainsi, France / Namibie a permis de rassembler 12,24 millions de téléspectateurs, soit 48.5% du public, dont 60.4% des 4/10 ans, 48.1% des 15 ans et plus, 42.9% des femmes de moins de 50 ans. Mais surtout, cette rencontre permettait à TF1 de réaliser la 3e meilleure audience pour un match de rugby depuis la création du Médiamat, et de se placer sur la 3ème marche du podium des audiences 2007.

Le dernier match de poule, disputé le 30 septembre face à la Georgie, a, pour sa part, été suivi par 9,41 millions de téléspectateurs, soit 62.6% du public. A noter que ce jour-là, TF1 a enchaîné une autre belle performance, avec la seconde rencontre de la journée : Irlande / Argentine : 6.97 millions de fidèles, soit 50.4% de part de marché jusqu’à 18h50, dont 44.1% auprès des femmes de moins de 50 ans.

La suite des évènements a réservé son lot de surprises, tant sur le terrain que dans les audiences. Ainsi, alors que les Bleus éliminaient les All Blacks 20 à 18, et remportaient leur ticket pour la demi-finale, TF1, de son côté, gagnait un nouveau record. La rencontre, suivie par 16.663.920 téléspectateurs, soit 64,9 % du public présent, permettait à la Une de pulvériser une nouvelle fois le record historique d’audience pour un match de rugby, toutes compétitions confondues, et par la même occasion d’obtenir la meilleure performance de l’année. Deux prouesses réitérées une semaine plus tard, avec la demi-finale France / Angleterre, suivie par 18,31 millions de français, soit 67,4% de part d’audience. Avec un pic à 20 millions à 22h25, pour le coup de sifflet final, et la fin des rêves de l’Equipe de France... et de TF1.

Grâce aux Bleus, TF1 a réussi, en l’espace d’un mois, à battre quatre fois le record historique d’audience pour un match de rugby et à s’emparer à quatre reprises de la meilleure performance de 2007. Il y aurait eu fort à parier qu’avec une finale France / Afrique du Sud, TF1 se serait assurée une part d’audience encore plus impressionnante que celles constatées depuis le début de la Coupe du Monde... et des rentrées publicitaires conséquentes. Car, en cas de qualification des Bleus pour la finale, un spot de 30 secondes aurait coûté jusqu’à 205.000 euros. Un chiffre qui tombe à 83.000 euros sans l’équipe de Laporte. Une double perte pour TF1, qui aura peut-être l’occasion de se rattraper en 2011 pour la prochaine Coupe du Monde, dont elle détient déjà les droits.

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   AUDIENCES TV   SPORT  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mardi 19 janvier 2021) : Morning Night chute sur M6, Prière d’enquêter accable Michel Cymes

Audiences TV prime (mardi 19 janvier 2021) : Morning Night chute sur M6, Prière d’enquêter accable Michel Cymes

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mardi 19 janvier 2021) : Demain nous appartient et La meilleure boulangerie en hausse, L’info du vrai sous les 1%

Audiences TV access (mardi 19 janvier 2021) : Demain nous appartient et La meilleure boulangerie en hausse, L’info du vrai sous les 1%


INTERVIEW
Alessandra, éliminée de N’oubliez pas les paroles : « J’avais la capacité d’aller un peu plus haut »

Alessandra, éliminée de N’oubliez pas les paroles : « J’avais la capacité d’aller un peu plus haut »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021