Confessions intimes arrive en prime time sur NT1

lundi 12 août 2013 à 19:21 |
NT1

La rentrée s’amorce pour NT1. En plus des diffusions de Dallas saison 2 et Vampire diaries saison 4, la chaîne proposera un « nouveau » rendez-vous en prime time à partir du 1er septembre : Confessions intimes. Après Coup de foudre au prochain village ou Qui veut épouser mon fils ? la saison passée, la chaîne récupère ainsi un nouveau programme marqué du sceau TF1.

L’émission historique de la chaîne privée sera programmée tous les dimanches à partir de 20h45. A la place de Marion Jollès, la chaîne TNT a choisi Christophe Beaugrand. Après l’arrêt d’En mode gossip, l’animateur retrouve ainsi un créneau, plus exposé, sur NT1.

La mécanique de Confessions intimes ne change pas. Il s’agit de suivre, voire épier, « le parcours d’hommes et de femmes qui se trouvent à des moments cruciaux de leur vie, des personnalités singulières qui revendiquent leur différence. » Musique country, fan de Claude François et jaloux hors catégorie tenteront de trouver leur public en prime time.

Si NT1 annonce un programme inédit, la chaîne précise qu’il s’agit de « voir ou revoir les reportages les plus marquants de l’émission, les séquences inoubliables, des personnages hauts en couleurs… »

À noter que deux émissions seront programmées à la suite, à 20h45 puis à 22h35. Le rendez-vous conserve par ailleurs sa place sur TF1.

TFX    DIVERTISSEMENT    CONFESSIONS INTIMES   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Anne-Claire Coudray : la journaliste explose en direct avant son départ sur TF1

2 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

3 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »