Demain nous appartient : changements prévus sur TF1 après le confinement ?

mardi 28 avril 2020 à 17:30 |
Capture TF1

Confiné, le feuilleton Demain nous appartient n’est pas totalement inactif avec une mini-déclinaison qui compte déjà trois épisodes. Juliette Tresanini, interprète de Sandrine, y participe.

À quoi ressemblera Demain nous appartient lors du retour du feuilleton, mis en pause il y a plus d’un mois sur TF1 ? La prochaine intrigue sera centrée sur le viol subi par Amanda, victime d’un prédateur qui a profité de son état d’ébriété après la soirée anniversaire du Spoon. Plusieurs personnages féminins seront au premier plan pour accompagner la victime.

La situation sanitaire n’empêche pas les fans de recevoir des nouvelles des comédiens du feuilleton et de leurs personnages, encore actifs grâce à une déclinaison « confinement » imaginée par Solène Hébert, dont le personnage Victoire a quitté Sète récemment pour rallier la capitale. Juliette Tresanini, interprète de Sandrine, la sœur de Victoire avec qui les relations ont été conflictuelles, participe à ce projet. L’actrice a été interrogée par Allociné pour revenir sur la période actuelle et la suite pour Sandrine dans Demain nous appartient.

La situation de Sandrine

Elle a d’abord détaillé la naissance du format Demain c’est confinement qui compte déjà trois épisodes à retrouver sur Youtube : « J’avais eu l’idée de tourner une scène avec une copine, alors qu’on était confinées l’une et l’autre dans deux endroits différents, et c’est Solène qui m’a dit »Pourquoi on ne l’amènerait pas dans l’univers de Demain nous appartient ? ".

Avant de se projeter sur le futur, la comédienne a tiré le bilan de son aventure, longue de trois années : « Une série comme Demain nous appartient change beaucoup de choses en termes de notoriété. J’étais surtout connue des jeunes avant, des 15-25 ans, grâce à Youtube, donc j’étais » mi-connue « en gros. Et maintenant il y a des mamans qui me suivent ».

« Demain nous appartient change beaucoup de choses en termes de notoriété »

Les millions de fans sont maintenant tournés sur la suite des événements. Sur le ton, Juliette Tresanini a prévenu que la crise du Covid-19 n’allait pas modifier l’esprit de « DNA » : « Après le confinement on ne vas pas vraiment revenir avec de la comédie » en qualifiant ce prochain arc de « dark ».

Sandrine aura d’ailleurs un « rôle important » dans « ce très beau sujet, très nécessaire, autour des violences faites aux femmes ». Un sujet qui venait tout juste de démarrer sur TF1 et qui s’inscrit tristement dans l’actualité avec l’explosion des violences conjugales depuis le début du confinement.

Sur le même média, Vanessa Demouy est revenue il y a quelques jours sur l’intrigue choc qu’elle a partagé avec Bruno Madinier.

TF1    SERIES TV    REVUE DE PRESSE    DEMAIN NOUS APPARTIENT   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - C à vous : « C’est honteux ! », Anne-Elisabeth Lemoine tacle Pascal Praud sur France 5

2 - Star Academy : Coach Joe de retour à la rentrée 2023 sur TF1 ? Ses révélations à Faustine Bollaert

3 - Elodie Varlet (Plus belle la vie, France 3) : « Je ne ferme pas la porte au retour d’Estelle"


INTERVIEWS

# Aurore Delplace (Un si grand soleil, France 2) : « Johanna va clairement être manipulée par Claudine »

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »