Enquêtes criminelles, Crimes, Chroniques criminelles, Non élucidé... quel bilan avant l’arrivée d’Indices et Que justice soit faite ?

mercredi 26 avril 2017 à 17:40 |
Capture W9

Depuis quelques années, les magazines des faits divers connaissent un franc succès sur la TNT. Apparues après le plébiscite de Faites entrer l’accusé sur France 2, moult chaînes ont lancé leurs propres émissions en prime. Deux nouveaux font faire leur arrivée prochainement : Que justice soit faite ! dès le vendredi 12 mai sur C8 et Indices le samedi 13 mai sur Numéro 23. Retour et bilan sur ces formats très prisés dans le PAF.

C8 demande Que justice soit faite !

Exit Au cœur de l’enquête, le magazine des faits divers qui avait été diffusé pour la première fois sur Direct 8 avant de survivre sur D8, avec à sa tête Adrienne de Malleray ou encore Présumé Innocent (avec Jean Marc Morandini sur Direct 8 et jusqu’à fin 2012 avec Adrienne de Malleray). En effet, le vendredi 12 mai, C8 propulse à 21 heures un nouveau format de magazine de faits-divers avec Que Justice soit faite ! produit et présenté par Patrick Spica. Chaque soirée se compose de quatre sujets de 26 minutes, mélangeant séquences avec les témoins et évocations pour traiter au plus près les dossiers criminels avec l’aide de professionnels.

Numéro 23 se lance sur la piste d’Indices

Le samedi 13 mai à 20h55, Numéro 23 se dote d’une nouvelle émission appelée Indices . Avec aux commandes, Elizabeth Tchoungui, le programme compte redérouler le fil d’enquêtes peu communes, pour comprendre comment elles ont été résolues. Avec une enquête par émission, Numéro 23 vise des formats de 52 minutes contrairement à ceux de 26 minutes de la nouvelle venue de C8.

Pour rappel, la chaîne de la diversité rediffusait depuis 2016, l’émission du service public d’Arnaud Poivre D’Arvor intitulée Non élucidé . Elle était programmée dans la même case le samedi en prime et rassemblait 143 000 amateurs soit 0.8 % de part de marché. En comparaison, en avril 2016, les affaires judiciaires prenaient déjà leurs quartiers le samedi soir en prime sur Numéro 23 avec Face au crime et la série documentaire Dossiers criminels. En moyenne ces émissions avaient réuni 123 000 téléspectateurs, soit 0.5% de part d’audience. Est-ce que la nouvelle production maison cette fois-ci incarnée par un visage de la chaîne va trouver son public ? La réponse en mai.

W9 au top avec ses Enquêtes criminelles

Sur W9, Enquêtes Criminelles existe depuis octobre 2008, présentée par Sidonie Bonnec jusqu’en juin 2015, puis par Nathalie Renoux dès septembre 2015 (après avoir mené Accusé à Tort (2010-2011) et Coupable, non coupable (2009-2012) sur M6). À ses débuts, l’émission rediffusait des reportages de Secrets d’actualité (ancien magazine des dimanches soirs de M6 jusqu’en 2008). Puis à partir de 2010, Enquêtes criminelles a commencé à proposer des inédits. Depuis, chaque mercredi soir est synonyme de bonnes audiences pour W9. Ce mois d’avril, l’émission a fédéré 836 000 fidèles en moyenne et 3.6 % de part d’audience contre 560 000 (2.5%) en avril 2016.

NRJ 12, reine des Crimes

NRJ 12 lance le 4 février 2013, le magazine Crimes présenté par Jean-Marc Morandini. En quittant Direct 8, l’animateur adapte l’émission Présumé Innocent, et lance ce format qui est constitué de trois reportages par émission. En septembre 2016, l’animateur n’incarne plus le programme, mais continue de prêter sa voix aux reportages. Le rendez-vous de NRJ 12 fonctionne très bien : ce mois d’avril, il a rassemblé en moyenne chaque lundi soir 738 000 téléspectateurs, soit 3% de part de marché. En avril 2016, ils étaient en moyenne 632 000 amateurs (2.5%). Une belle progression sur un an, et des rediffusions gagnantes à toutes heures du jour comme de la nuit (20% de part de marché dans la nuit du 25 avril)

NT1 feuillette ses Chroniques Criminelles

Si TMC a suspendu son magazine d’affaires judiciaires, Suspect n°1, présenté par Jacques Legros en 2014, la petite soeur NT1 diffuse depuis le 26 octobre Chroniques criminelles avec Magali Lunel (LCI). Proposée chaque samedi soir en prime time, l’émission est découpée en deux reportages principalement. Le 10 mars dernier, elle avait fait beaucoup parler en diffusant une enquête sur l’affaire Troadec. En avril, chaque samedi soir, Magali Lunel a captivé en moyenne 342 000 téléspectateurs, soit 1.7% du public, tandis qu’en avril 2016, ils étaient 244 000 (1.7%).

Nombreuses sont les chaînes de la TNT à avoir tenté l’aventure des scènes de crimes et des faits divers. W9 et NRJ 12 tirent leurs épingles du jeu avec Enquêtes criminelles et Crimes. Tandis que sur NT1, Chroniques criminelles est installée chaque samedi soir. Reste à savoir si C8 et Numéro 23 réussiront à tenir en haleine les férus du genre avec leurs nouveaux formats.

AUDIENCES TV    NRJ12    W9    TFX    C8    RMC STORY    ENQUETES CRIMINELLES   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Les reines du shopping : la chute de Cristina Cordula, pourquoi elle est dans le viseur de M6 ?

2 - NRJ12 : le retour explosif des Anges, Shanna Kress et Maddy Burciaga triomphent

3 - Le Reste du monde Ibiza (spoiler) : Simon Castaldi insulte Nicolo, Chani prête à exploser sur W9


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022