Eurovision 2007 : la Serbie au top, la France en berne

lundi 14 mai 2007 à 00:24 |
DR

« Et je cours, je cours, je cours, I’ve lost les points, les points, les points / Je suis perdu, here without you and I’m crazy, seul à Helsinki » Voilà comment auraient pu être transformées les paroles de la chanson des Fatals Picards suite à la nouvelle défaite de la France lors du 52e concours Eurovision de la Chanson, trente ans jour pour jour après la dernière victoire en date, celle de Marie Myriam avec « L’oiseau et l’enfant ».

Une nouvelle fois, l’hexagone n’a guère brillé en se retrouvant à la 22ème position du classement final sur les 24 pays participants. Avec 19 points, la France a pu compter sur le soutien de l’Andorre (8 points), de l’Albanie (4 points), de la Lituanie (3 points), de l’Arménie (2 points) et de l’Estonie (2 points). Avec leur prestation sur « L’amour à la Française », les Fatals Picards ont stagné à la même place que Virginie Pouchain l’an dernier mais peuvent se consoler d’avoir décroché 14 points de plus que la jeune chanteuse issue d’Entrée d’Artistes.

Le vote des téléspectateurs français s’est dirigé vers la Turquie (12 points), l’Arménie (10 points) et la Serbie (8 points). Et c’est justement ce pays de l’est - première participation à l’Eurovision depuis sa séparation avec le Monténégro - représenté par Marija Serifovic qui a décroché la victoire avec 268 points. L’interprète, accompagnée de 5 jeunes femmes, a donc su toucher le cœur des téléspectateurs avec sa chanson d’amour « Molitva », traduire « Prière ». En Serbie, c’est un véritable triomphe pour la jeune artiste qui a fait la une de tous les journaux dès le lendemain. A l’annonce de la victoire, de nombreux habitants de Belgrade sont même descendus dans la rue pour crier leur joie.

Tout au long de la soirée, la Serbie a conforté son avance, parfois de peu devant l’Ukraine et le travesti Verka Serduchka avec son « Dancing Lasha Tumbai » qui a remporté l’adhésion des 15 000 spectateurs présents dans la salle à Helsinki.

Il est donc de plus en plus difficile pour la France de trouver sa place dans ce concours. Du reste, nos commentateurs ne dissimulent nullement le fait que l’hexagone n’ait guère d’espoir de l’emporter. Samedi soir, il fallait compter sur le duo Julien Lepers / Tex pour assurer les commentaires du show. S’il s’agissait d’une première pour l’animateur des Z’amours, Julien Lepers avait déjà pris les commandes de Eurovision en compagnie de Guy Carlier en 2005. L’an dernier, France 3 avait fait appel à Michel Drucker et Claudy Siar, ce qui avait permis au concours de battre son record d’audience depuis son arrivée sur la chaîne publique en séduisant plus de 5.2 millions de téléspectateurs et 30% de part de marché.

Ce 12 mai 2007, face à la finale de la Coupe de France de football et les inédits des Experts : Manhattan, l’Eurovision a eu du mal à atteindre les 3.5 millions de fidèles, soit 18.5% du public présent devant son poste de télévision jusqu’à minuit. Un score légèrement en deçà de l’Eurovision 2005. Mais peu importe l’audience, toujours jugé comme étant « ringard », le concours est un rendez-vous annuel que la France ne manquerait pour rien au monde. Elle fait partie de ces pays contributeurs qui n’ont même pas besoin de passer l’étape de la demi-finale pour être sélectionné. Car cette année, 42 pays ont participé à l’Eurovision. Mais s’ils ont tous obtenu le droit de vote, seuls 24 ont pu se produire en finale devant plus de 100 millions de téléspectateurs à travers l’Europe.

Après Helsinki, qui a déboursé 14 millions d’euros pour accueillir le show 2007, le 53e concours Eurovision de la chanson prendra donc la direction de Belgrade l’an prochain. Et la France sera là, fidèle parmi les fidèles...

FRANCE 3   AUDIENCES TV   EUROVISION  


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 29 juin 2022) : Faux-semblants (France 2) s’impose face à Doc (TF1), Stéphane Bern résiste avec Le village préféré des Français (France 3)

Audiences TV prime (mercredi 29 juin 2022) : Faux-semblants (France 2) s’impose face à Doc (TF1), Stéphane Bern résiste avec Le village préféré des Français (France 3)


INTERVIEW
Olivier Valverde (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Alban n’est pas un manipulateur ou un pervers, il est très sincère avec Béné, Cathy et Béatrice »

Olivier Valverde (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Alban n’est pas un manipulateur ou un pervers, il est très sincère avec Béné, Cathy et Béatrice »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022