Eurovision 2019 (analyse) : Madonna et Bilal Hassani ont-ils fait grimper l’audience face à The Voice ?

dimanche 19 mai 2019 à 16:37 |
Capture France 2

Ce samedi 18 mai à 21 heures, le 64e concours Eurovision de la chanson s’est ouvert en direct sur France 2 ainsi que dans une quarantaine de pays.

En France, deux temps forts ont été particulièrement attendus. Tout d’abord, la prestation de Bilal Hassani, choisi dans Destination Eurovision pour défendre les couleurs de l’hexagone, et le passage de Madonna sur la scène de Tel-Aviv.

Pendant plus de quatre heures, le show a pleinement rempli les objectifs de France 2 en attirant la curiosité de 4.79 millions de téléspectateurs, soit 30.2% de part de marché, dont 33.6% des femmes de moins de 50 ans. Une performance inégalée depuis 2015.

Si près de 450 000 curieux ont fui le show par rapport à l’édition 2018, un gain de 1.7 point a été enregistré du côté de la part d’audience. De quoi mettre à terre l’ensemble de la concurrence.

7 millions de curieux pour Bilal Hassani à 22h45

Et la courbe a connu une véritable envolée entre 22h25, heure de la deuxième coupure publicitaire de The Voice, et 23h30. Il s’agit alors de l’heure la plus puissante de l’Eurovision (à l’inverse les 45 premières minutes du show ont été les moins suivies).

Elle a été portée par le passage sur scène de Bilal Hassani. Vers 22h45, le jeune homme a clamé son titre « Roi » devant plus de 7 millions de Français (60% de part d’audience). Il s’agit de 800 000 curieux de plus que l’an dernier pour la prestation de Madame Monsieur, programmée à 22h10. Positionné à la 21e place sur le conducteur du show, Bilal Hassani a obtenu un vrai regain d’audience grâce à la fin des Ombres de Lisieux (France 3), des deux inédits de MacGyver (M6) et du match de rugby de C8. Au même moment, TF1 a dû se contenter de 2.7 millions d’amateurs.

La prestation de Madonna était le deuxième temps fort le plus attendu de la soirée. Cependant, la chanteuse n’a pas récolté la deuxième meilleure audience du show. En effet, à 23h10, la fin de The Voice a permis à l’Eurovision de gagner plus de 700 000 fidèles et d’atteindre les 6 millions de téléspectateurs alors que la fin de la chanson de Bilal Hassani a été synonyme de perte de 1.5 million de personnes pour France 2.

Plus de 5 millions de Français devant Madonna

Propulsé aux alentours de minuit, pour refermer une session d’attente de plus d’une heure avant la distribution des points, le show de quelques minutes de Madonna a intéressé 5.3 millions d’amateurs. Il a bénéficié d’un positionnement pendant la fin de la coupure publicitaire de The Voice, la suite. Mais une bonne partie du public gagné a rezappé sur TF1 sans attendre la fin de la prestation de Madonna (2 millions alors pour The Voice, la suite contre 1.6 million quelques minutes plus tôt). La présence de la star a offert le 4e pic d’audience de la soirée à l’Eurovision, derrière celui de 22h30, coïncidant également avec des écrans publicitaires sur la Une.

À noter que jusqu’à 1h05, heure de la remise du trophée au vainqueur Duncan Laurence, plus de 5 millions de personnes étaient toujours branchées sur France 2. Un score vingt fois supérieur à celui de la Une en pleine coupure publicitaire à la fin de The Voice, la suite.

Et le cauchemar de la soirée va se prolonger pour TF1 jusqu’au bout de la nuit. En effet, les deux rediffusions des Experts se sont nettement inclinées devant Bilal Hassani, le rêve d’une vie (18% de part de marché contre 10%).

Ce dimanche 19 mai, France 4 offrira un replay de cette finale de l’Eurovision en prime time sur son antenne.

FRANCE 2   AUDIENCES TV   DIVERTISSEMENT   EUROVISION  



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Jessica Thivenin (Les apprentis aventuriers, finale, W9) : « Être obligée de faire des coups tordus est très dur... »

2 - C’est Canteloup : la dernière apparition d’Alessandra Sublet sur TF1, sa passion secrète finalement dévoilée

3 - La 7ème Compagnie (TF1) : comment Chaudard, Pitivier et Tassin vont arriver dans une série sur Netflix avec Sébastien Thoen et Jonathan Cohen ?


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022