Fabien Lecoeuvre (La grande darka / TPMP) : « Le duo Cyril Hanouna / Laurent Baffie est magique »

Depuis octobre, Fabien Lecoeuvre officie dans La grande darka chaque samedi à 19h10. Le chroniqueur de Cyril Hanouna tire un premier bilan du nouveau pari hebdomadaire de C8. Il évoque également son arrivée dans Touche pas à mon poste et ses projets.

Publié le samedi 7 décembre 2019 à 18:48
par
Fabien Lecoeuvre (La grande darka / TPMP) : « Le duo Cyril Hanouna / Laurent Baffie est magique »
©Capture C8  

Benoît Mandin : Depuis octobre, vous officiez dans La grande darka. Par quoi avez-vous été séduit dans ce nouveau défi de Cyril Hanouna ?

Fabien Lecoeuvre : J’ai été séduit à l’idée de rejoindre Cyril Hanouna avec qui j’avais présenté des émissions à la radio il y a quinze ans pour le groupe NRJ. Notre duo « jeune-vieux » a eu un franc succès. Alors que trois numéros de La grande darka avaient déjà été diffusés, Cyril Hanouna souhaitait faire décoller les audiences avec des histoires et anecdotes dont j’ai le secret. Le duo Cyril Hanouna / Laurent Baffie est magique. J’ai été invité dans Touche pas à mon poste avec Laurent Baffie. Et cela a tellement bien fonctionné que Cyril Hanouna m’a invité à rejoindre La grande darka. Pour ses émissions, je suis un « apporteur d’eau ». Je déverse mes anecdotes et histoires au milieu du one man show de Cyril Hanouna.

A l’image d’autres chroniqueurs testés dans La grande darka, comment expliquez-vous que vous soyez parvenu à conserver votre présence chaque semaine ?

Cyril Hanouna a la même complicité avec moi que Valérie Bénaïm. Le duo est forgé sur beaucoup de respect et d’élégance. Quand je n’ai rien à dire, je ne parle pas. Notre mécanique est bien huilée à l’image de mon duo avec Patrick Sébastien dans Les années bonheur. On a une respiration commune, ce qui provoque une vibration positive. Avec Cyril Hanouna, on est dans un jeu de rôle.

Quel bilan tirez-vous de votre premier mois passé dans La grande darka ?

Le bilan est positif, car on rit beaucoup. Tout vient du cœur et le public se rend compte que l’on ne triche pas. La grande darka permet d’apprendre beaucoup de choses. Elle est très bien produite et construite. Cela nous offre beaucoup d’aisance pour travailler. Le duo Cyril Hanouna / Laurent est la clef du succès de l’émission. Mes anecdotes, aussi bien sur les dragées du baptême de Céline Dion que les sextoys de Mistinguette, amènent une matière formidable pour les humoristes présents en plateau.

« A l’image de Patrick Sébastien, Cyril Hanouna est clivant. C’est souvent le destin des grandes stars ! »

En parallèle, vous avez intégrez Touche pas à mon poste. Comment avez-vous appréhendé ce nouveau défi ?

J’avais d’abord intégré La grande darka. Mes deux premières semaines ont tellement bien marché que Cyril Hanouna m’a demandé de rejoindre Touche pas à mon poste. J’étais plus angoissé de faire TPMP que La grande darka. Si les chroniqueurs ne m’avaient pas laissé entrer, je n’aurais pas pu être intégré. Chacun m’a laissé créer mon personnage.

N’est-il pas difficile de distiller des anecdotes sur l’histoire de la France dans un show tel que Touche pas à mon poste ?

C’est pour cela que Cyril Hanouna m’a fait venir. Je peux aussi bien parler du jour où Verlaine tire sur Rimbaud, de Céline Dion ou du millepertuis de ma grand-mère. Par mon âge et ma curiosité, j’ai une telle connaissance qu’ils ont besoin d’une matière comme ça. Ils jouent les personnages qui s’en moquent un peu, mais le rire part de ces anecdotes. Quand Cyril Hanouna récupère l’histoire, c’est parti. Mais on ne sait jamais le résultat qui va en découler, car rien n’est préparé. A l’image de Patricj Sébastien, Cyril Hanouna est clivant. C’est souvent le destin des grandes stars !

Comment avez-vous réagi à l’arrêt des Années bonheur, émission que vous avez co-animé avec Patrick Sébastien pendant treize ans sur France 2 ?

Je l’ai très bien vécu parce que ça faisait déjà plusieurs mois que l’émission était menacée après l’arrivée de Delphine Ernotte (présidente de France Télévisions, ndlr). Je ne suis pas triste pour Patrick Sébastien et moi, mais pour les artistes. Aujourd’hui, il y a moins de vitrines pour les personnalités. Tout le monde ne peut pas participer à Taratata. Je suis triste pour le triste pour le public aussi. Les téléspectateurs aimaient bien les mélanges intelligents réalisés par Patrick Sébastien. Black M pouvait aussi bien se retrouver avec Christophe Maé, Nana Mouskouri et Marcel Amont. Des artistes pas vus depuis quarante ans à la télévision sont venus dans Les années bonheur !

« Cyril Hanouna va surprendre beaucoup dans les vingt prochaines années ! »

Alors que Patrick Sébastien va relancer Le plus grand cabaret du monde sur scène, estimez-vous que Les années bonheur pourraient avoir sa place sur une chaîne comme C8 ?

L’émission a sa place sur toutes les chaînes populaires qui rassemblent le plus grand nombre. Elle pourrait demain aller sur TF1, revenir sur France 2 dans deux ans ou venir sur une grande chaîne comme C8. Les années bonheur est un divertissement immensément populaire. A travers les messages que je reçois, je m’en rends compte encore aujourd’hui. Les directeurs de chaînes ne comprennent pas forcément qu’il n’y a pas qu’un public. C’est tout simplement des publics différents. Les 1 million de personnes qui ont acheté le dernier album de Francis Cabrel sont aussi importants que les 1 million qui ont acheté 2be3, Lorie ou Gims. Les publics peuvent se rencontrer. Il y a deux semaines, Cyril Hanouna a fait un carton en recevant Mireille Mathieu dans TPMP !

Parallèlement à Touche pas à mon poste et La grande darka, avez-vous d’autres projets ?

En télévision, non. J’ai adoré co-présenter Monsieur Aznavour avec Cyril Hanouna. Le prime, diffusé le jeudi 3 octobre sur C8, a très bien fonctionné. J’ai été ravi de raconter mes anecdotes tout au long de la soirée. Cyril Hanouna va surprendre beaucoup dans les vingt prochaines années ! Dans ce registre, il a été magnifique. En octobre, j’ai sorti un livre sur l’histoire secrète des chansons de Renaud. Je termine mon autobiographie (sortie prévue en février 2020, ndlr) et j’ai commencé un livre sur Serge Gainsbourg (sortie prévue en octobre 2020, ndlr).

  ON VOUS RECOMMANDE  


LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME

AUDIENCES TV ACCESS


INTERVIEW






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020