Face à l’info : Charlotte d’Ornellas perturbe Christine Kelly, CNews alertée

Bien qu’en léger retrait par rapport à sa moyenne de saison, Christine Kelly a assuré le leadership à CNews dans l’édition de Face à l’info pilotée ce mardi 11 janvier 2021.

Publié le mercredi 12 janvier 2022 à 13:45
par
Face à l’info : Charlotte d’Ornellas perturbe Christine Kelly, CNews alertée
©Capture CNews 

Une nouvelle édition de Face à l’info a été orchestrée par Christine Kelly ce mardi 11 janvier 2021 sur CNews. La journaliste a salué ses troupes, composées de Charlotte d’Ornellas, Mathieu Bock-Côté, Charlotte d’Ornellas et Dimitri Pavlenko pour un access consistant en audience.

Dimitri Pavlenko affligé par la situation des enfants

Mathieu Bock-Côté a lancé les débats en commentant la proposition d’Eric Zemmour de réinstaurer la blouse à l’école. Pour l’essayiste québécois, la référence à la blouse renvoie à « cet univers de la culture générale, du savoir, de la méritocratie et de l’excellence ». Ce vêtement « portait un certain modèle de transmission culturelle », déplorant qu’il n’était plus permis d’avoir le souvenir de cet école. Christine Kelly, elle, a rappelé que les instituteurs portaient eux-mêmes la blouse.

Quelques minutes plus tard, Dimitri Pavlenko s’est attaqué au casse-tête du protocole sanitaire, changé à deux reprises en une semaine. Le matinalier d’Europe 1 a déploré le port du masque imposé toute la journée à des enfants qui peuvent rester jusqu’à 11 heures dans l’établissement : « Même pendant l’EPS, les enfants doivent garder le masque. Aucun enfant ne s’infligerait ça... ».

La crise sanitaire a également été évoquée par les quintes de toux touchant Charlotte d’Ornellas et qui ont alerté l’animatrice. Celle-ci s’est assurée auprès de son intervenante qu’elle ne soit pas atteinte par le Covid-19.

Anne Hidalgo scandalise Mathieu Bock-Côté

La fin du talk s’est penchée sur le rapport de Louis XIV à l’opéra et la difficulté de certains « gros » candidats à rassembler les 500 parrainages. Mathieu Bock-Côté a dénoncé une « déclaration scandaleuse » d’Anne Hidalgo qui a assuré que tous ceux qui ne réunissaient pas les 500 signataires « ne méritaient pas » de participer à la course à l’Elysée.

Ce rendez-vous a convaincu 600 000 Français et 3.1% d’entre eux devant la petite lucarne, dont 2.2% des CSP+ et 1.1% des 25-49 ans. Sept jours plus tôt, Face à l’info avait attiré 634 000 curieux (3.3%). Suffisant pour s’imposer parmi les chaînes d’info tandis que BFMTV a convaincu 2.1% du public.

AUDIENCES TV   CNEWS   FACE A L’INFO  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (dimanche 23 janvier 2022) : San Andreas (TF1) loin devant Sibyl (France 2), pas d’effet Eric Zemmour pour France 5

Audiences TV prime (dimanche 23 janvier 2022) : San Andreas (TF1) loin devant Sibyl (France 2), pas d’effet Eric Zemmour pour France 5


INTERVIEW
Tom Darmon (Ici tout commence, TF1) : « Tom va démasquer son agresseur... Il n’aura pas la tête à séduire Salomé

Tom Darmon (Ici tout commence, TF1) : « Tom va démasquer son agresseur... Il n’aura pas la tête à séduire Salomé"







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022