Face à l’info : Eric Zemmour frôle un record d’audience, Christine Kelly évince Cyril Hanouna

mardi 16 février 2021 à 14:55 |
Capture CNews

L’avenir de Génération Identitaire a alimenté les débats de Face à l’info ce lundi 15 février 2021 avec un Eric Zemmour dans l’incompréhension. CNews, elle, a fortement brillé.

Dimitri Pavlenko, Marc Menant, Eric Zemmour et Jean-Sébastien Ferjou ont pris place aux côtés de Christine Kelly sur le plateau de Face à l’info. Un petit événement puisque le quatuor a été modifié pour la première fois de l’année, Eric de Riedmatten s’étant accordé une semaine de congés. La dissolution du groupe Génération Identitaire, la place de la France dans le Sahel mais aussi la bataille politique pour la gestion de l’eau ont compté parmi les débats du soir.

Christine Kelly se moque de « sa » Guadeloupe

Au milieu de l’émission, Dimitri Pavlenko a rappelé que depuis 2013, il était interdit de couper l’eau aux foyers alors que Christine Kelly faisait remarquer que cette pratique était encore courante en Guadeloupe avant de s’essayer à une boutade : « De toute façon, il n’y a pas d’eau en Guadeloupe... » . Eric Zemmour s’est ensuite penché sur le cas de Génération Identitaire, alors que Gérald Darmanin a entamé une procédure pour enclencher la dissolution du groupe.

Le polémiste a dénoncé le « en même temps » d’Emmanuel Macron qui s’est senti obligé, selon lui, de compenser après la suppression de plusieurs collectifs islamistes. Sur le fond, il ne comprend pas la disproportion de la sanction par rapport au peu de dangerosité que représente Génération Identitaire : « On ne fait rien contre les Femen qui envahissent violemment des Eglises, contre Green Peace qui envahissent des centrales nucléaires, ce qui peut être très dangereux. On ne fait rien contre le patron de la Ligue de défense noire qui a traité de « terroristes » les soldats français morts au Mali ».

CNews fait forte impression

Le talk a signé l’une des ses plus grosses performances en mobilisant une moyenne de 837 000 téléspectateurs et 3.7% du public âgé de 4 ans et plus ainsi que des CSP+. Jusqu’à 958 000 individus ont été rassemblés. Sur le même groupe, C8 et Cyril Hanouna ont été priés de s’incliner puisque A prendre ou à laisser a diverti 566 000 Français entre 19h13 et 19h40, soit 2.6% en part de marché, avant que Touche pas à mon poste n’accueille environ 700 000 fanzouzes entre 19h46 et 20 heures.

Christine Kelly s’est offert un sacré booster en comparaison du lundi 8 février, édition au cours de laquelle son talk avait fédéré 3% du public et attiré 710 000 curieux.

AUDIENCES TV    CNEWS    FACE A L’INFO    ERIC ZEMMOUR   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Y’a que la vérité qui compte : Bataille et Fontaine remplacés par Cyril Hanouna, audience gagnante pour C8 ?

2 - TF1 : audience en chute libre pour Alain Chabat et son late show

3 - M6 : La France a un incroyable talent supprimée, bouleversement pour Marianne James et Sugar Sammy


INTERVIEWS

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »

# Angelica (Les Mamans, 6ter) : « Avec Tony, c’est terminé, je n’en veux plus dans ma vie »