Face à l’info : Eric Zemmour tyrannise BFMTV, coup de chaud pour CNews

Face à l’info est en progression cette semaine avec un troisième rendez-vous au-dessus des 4% en part de marché sur CNews. Eric Zemmour souffle pourtant le chaud et le froid au studio.

Publié le vendredi 25 juin 2021 à 11:40
par
Face à l’info : Eric Zemmour tyrannise BFMTV, coup de chaud pour CNews
©Capture CNews 

La réforme de retraite envisagée par le gouvernement pour la fin du quinquennat Macron, la culture de Lin mais aussi le parcours de Pablo Picasso ont alimenté les débats de Face à l’info orchestrés par Christine Kelly ce jeudi 24 juin 2021 sur CNews. Eric de Riedmatten, Marc Menant, Eric Zemmour et Dimitri Pavlenko se sont rassemblés une nouvelle fois autour du plateau. Après avoir critiqué le niveau trop fort de la climatisation, Eric Zemmour a ce coup-ci plaisanté aux côtés de Christine Kelly pour marquer la chaleur présente dans le studio.

Trop de chômage parmi les immigrés ?

Au niveau des sujets, l’éditorialiste ne croit pas que l’immigration pourra fluidifier le bon versement des retraites et il s’en est expliqué à partir de 19 heures : « Le gouvernement a tout à fait conscience des difficultés et des limites de cette immigration qui ne travaille pas beaucoup et qui s’intègre de plus en plus mal ». En s’appuyant sur un rapport commandé par François Bayrou, il a poursuivi sa démonstration en assurant que « 45% des femmes immigrées non européennes sont sans emploi ou ne sont pas à la recherche d’un emploi », avant d’en citer les causes qui sont, toujours selon ce rapport, un faible niveau d’études ou de compétences, la maîtrise insuffisante de la langue française et des liens sociaux insuffisants avec les non immigrés, ou encore les différences de bagages et de codes culturels.

Face à l’info confirme son retour au premier plan

Avant le second édito d’Eric Zemmour, Marc Menant s’est penché sur la date du 24 juin 1901, celle de la première exposition de Pablo Picasso. Un peintre peu charismatique physiquement mais doté d’un véritable pouvoir d’envoûtement par le regard, selon le conteur. Sa rencontre avec le mécène Pedro Mañach a constitué une partie du récit, ainsi que l’exposition chez la galeriste Vollard.

Du côté des audiences, ce rendez-vous a pu compter sur une moyenne de 688 000 Français et 4.2% d’entre eux devant la petite lucarne, une performance stable en comparaison de celle enregistrée le mercredi 23 juin avec un gain de 0.1 point. Jusqu’à 850 000 téléspectateurs ont simultané ont assisté aux débats pour définitivement écarter la menace BFMTV, à moins de 2% en frontal avec un débat portant sur l’entre deux-tours des régionales.

AUDIENCES TV   CNEWS   FACE A L’INFO   ERIC ZEMMOUR  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 20 mai 2022) : le retour de Candice Renoir (France 2) atomise le lancement de Stereo Club (TF1), Cauchemar en cuisine (M6) résiste

Audiences TV Prime (vendredi 20 mai 2022) : le retour de Candice Renoir (France 2) atomise le lancement de Stereo Club (TF1), Cauchemar en cuisine (M6) résiste


INTERVIEW
Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »

Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022