Face à l’info : un départ inévitable pour Eric Zemmour sur CNews ?

Alors que le pari Eric Zemmour réussit au-delà des espérances de CNews, la chaîne doit surveiller de près les aspirations politiques de son intervenant vedette, en action du lundi au vendredi dans Face à l’info.

Publié le mardi 11 mai 2021 à 19:03
par
Face à l’info : un départ inévitable pour Eric Zemmour sur CNews ?
©Capture CNews 

Et si le mariage d’amour entre Eric Zemmour et CNews prenait fin au terme de cette deuxième saison ? Cette hypothèse parait farfelue tant le Face à l’info, programmé du lundi au vendredi, affole les compteurs pour enchaîner les records d’audience historiques. D’un coup d’envoi aux alentours de 150 000 téléspectateurs, le talk attire aujourd’hui jusqu’à plus d’un million de fidèles pour le pic d’audience. Mais le compère d’Eric Naulleau sur Paris Première surveille de près la prochaine échéance présidentielle.

Des aspirations encore secrètes

En février 2021, l’hebdomadaire L’express a publié l’enquête, « Eric Zemmour, la tentative présidentielle », s’appuyant sur des propos tenus par l’éditorialiste dans une édition de Zemmour & Naulleau au cours de laquelle il avait botté en touche sur une éventuelle candidature pour les élections présidentielles : « C’est pas ici et aujourd’hui que je vais le dire ». Une réponse, dans le ton, bien éloignée de ce qu’il a toujours affirmé jusqu’à présent, à savoir qu’il n’était pas intéressé par la politique au sens premier du terme.

Entre des sondages qui le créditent autour de 13% dans les intentions de vote - ce qui l’aurait placé en quatrième position en 2012 -, les audiences toujours croissantes de CNews ayant contribué à positionner cette chaîne devant BFMTV à plusieurs reprises ces derniers jours, mais aussi les ventes fructueuses de ces derniers ouvrages, Eric Zemmour est bien conscient d’agiter la sphère électorale. Et ce, malgré le refus catégorique de bon nombre de médias à accueillir l’ex-chroniqueur de Laurent Ruquier dans On n’est pas couché.

L’Empire CNews peut-il résister à la désertion d’Eric Zemmour ?

Si Eric Zemmour -qui consulte beaucoup- est encore loin de se lancer officiellement dans la course à la Présidentielle puisqu’il devra également obtenir 500 signatures de Maires pour figurer définitivement parmi les prétendants à l’Élysée, CNews peut s’inquiéter. La chaîne d’information a pleinement conscience qu’un départ de son chroniqueur pourrait provoquer l’écroulement d’un château de cartes, car le sexagénaire est l’atout maître du canal 16 en dépit des excellentes performances réalisées par L’heure des pros.

En attendant, Face à l’info est à suivre sur CNews chaque soir de la semaine à 19 heures avec Eric Zemmour, Marc Menant, Dimitri Pavlenko et Éric de Riedmatten, sous la houlette de Christine Kelly. Des best of sont proposés également le week-end à 20 heures.

AUDIENCES TV   CNEWS   FACE A L’INFO   ERIC ZEMMOUR  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (dimanche 5 décembre 2021) : TF1 leader avec Les Tuche, La mule (France 2) relègue Vera (France 3), Dossier tabou déçoit M6

Audiences TV prime (dimanche 5 décembre 2021) : TF1 leader avec Les Tuche, La mule (France 2) relègue Vera (France 3), Dossier tabou déçoit M6


INTERVIEW
Pola Petrenko  (Charlène, Ici tout commence, TF1) : « Charlène a une revanche à prendre avec Anaïs, son ennemie numéro 1 »

Pola Petrenko (Charlène, Ici tout commence, TF1) : « Charlène a une revanche à prendre avec Anaïs, son ennemie numéro 1 »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021