Face au déclin d’A prendre ou à laisser, TF1 rappelle Foucault

Publié le lundi 5 juin 2006 à 00:12
par
Face au déclin d’A prendre ou à laisser, TF1 rappelle Foucault
©TF1 

Habitué aux programmations saisonnières et notamment estivales, Qui veut gagner des millions prend cette année de l’avance. Les téléspectateurs pourront, en effet, retrouver dès ce soir 19 heures Jean-Pierre Foucault et sa pyramide des gains pour une programmation quotidienne, en lieu et place d’A prendre ou à laisser. Même présentateur, même décor, mêmes questions diaboliques... La formule de Qui veut gagner des millions reste inchangée à un détail près : le switch. Derrière cet anglicisme se cache un nouveau jocker ; une fois le premier palier atteint, les candidats pourront refuser l’une des questions et la remplacer par une autre de même difficulté. Seront-ils pour autant plus nombreux à atteindre le million ?

Le retour précipité de Jean-Pierre Foucault survient au moment où A prendre ou à laisser montre ses premiers signes de faiblesse. Depuis plus de deux ans, le jeu animé par Arthur menait en tête la course à l’audience des émissions d’access-prime time. Laissant régulièrement l’antenne aux télé-réalité événementielles de TF1, le jeu voyait toujours revenir ses 5 millions de fidèles jusqu’à Je suis une célébrité, sortez-moi de là. Diffusé dans la deuxième quinzaine d’avril, le programme a réalisé des scores comparables à A prendre ou à laisser. Pourtant, au retour de celui-ci, une partie du public semble avoir déserté la première chaîne. Avec des audiences inégales tout au long de la semaine, le jeu passe de 27% à 24% de part d’audience et reste le plus souvent en deçà des 4 millions de téléspectateurs.

Avec 26% de part de marché, le 19/20 de France 3 redevient le programme le plus regardé à cette heure-là. Mais ce sont surtout France 2 et Canal + qui semblent avoir profité de la baisse de forme de TF1. Le Grand Journal de Michel Denisot gagne en moyenne un point de part d’audience, atteignant 5% et 800 000 téléspectateurs. Quant à Laurent Ruquier et ses chroniqueurs, ils passent de 20% à 22% de part de marché, une progression inattendue pour une émission présente à cette case horaire depuis déjà cinq ans. Grâce à une programmation étendue à l’access du samedi, On a tout essayé a gagné en visibilité, et bénéficie également de la présence de la très en vogue Florence Foresti, qui deux ou trois fois par semaine vient ponctuer l’émission sous l’apparence de personnages désormais familiers. Au final, On a tout essayé n’a que 600 000 téléspectateurs de retard par rapport à A prendre ou à laisser.

Laurent Ruquier, qui en 2004 prévoyait d’arrêter On a tout essayé pour 2005, s’est ravisé et semble aujourd’hui bien décidé à surfer sur la vague du succès. Actuellement à l’antenne de Paris Première pour Ca balance à Paris, l’animateur s’est retrouvé au cœur de la polémique qui agite France Télévisions. Sommées de choisir entre le service public et leurs émissions sur la TNT, certaines figures de France 2 comme Thierry Ardisson, ont fait le choix de quitter France 2, contrairement à Laurent Ruquier qui a été l’un des premiers à annoncer qu’il préférait renoncer à Paris Première. L’animateur, qui réussit aussi à la radio (On va s’gêner sur Europe 1) et au théâtre (auteur dernièrement de Landru et Si c’était à refaire), ne semble pas prêt à abandonner l’émission qui a assis sa popularité, d’autant que devant un tel succès, France 2 songerait à lui confier la deuxième partie de soirée du samedi, laissée vacante après l’arrêt annoncé de Tout le monde en parle. A moins que la chaîne ne lui préfère Stéphane Bern, récemment transféré, et qui a eu lui aussi l’occasion de faire ses preuves à la télévision (20h10 pétantes), à la radio (Le fou du roi sur France Inter) et au théâtre (Numéro complémentaire)...

Sur TF1, l’avenir d’A prendre ou à laisser semble quelque peu compromis. Après un départ en vacances prématuré, le jeu risque de difficilement trouver sa place dans la grille de rentrée. En plus des traditionnelles quotidiennes de la Star Academy, il est en effet déjà prévu que le nouveau venu Benjamin Castaldi assure la présentation quotidienne d’un jeu. L’heure de l’éclipse totale a donc peut-être sonné pour A prendre ou à laisser. Une décision qui ne devrait pas contrarier outre-mesure Arthur, puisque depuis le lancement de son one-man show, Arthur en vrai, l’animateur ne cache pas son envie de privilégier la scène...

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   FRANCE 2   AUDIENCES TV   ARTHUR   JEAN-PIERRE FOUCAULT  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mardi 22 septembre 2020) : Good Doctor revient en forme, Alexandra Ehle coule Un homme ordinaire (M6)

Audiences TV Prime (mardi 22 septembre 2020) : Good Doctor revient en forme, Alexandra Ehle coule Un homme ordinaire (M6)

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (mardi 22 septembre 2020) : Demain nous appartient résiste au retour de Nagui, Tous en cuisine faible, Quotidien enflamme TMC

Audiences TV Access (mardi 22 septembre 2020) : Demain nous appartient résiste au retour de Nagui, Tous en cuisine faible, Quotidien enflamme TMC


INTERVIEW
Hélène Gateau (SOS Animaux, 6ter) : « Il faut sévèrement punir les actes de maltraitance animale »

Hélène Gateau (SOS Animaux, 6ter) : « Il faut sévèrement punir les actes de maltraitance animale »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020