France 2 arrête l’émission Réunion de famille de Jean-Luc Delarue

mardi 29 novembre 2011 à 14:14 |
C.Schousboe/FTV

« Suite à son hospitalisation et compte-tenu de sa convalescence, Jean-Luc Delarue n’est pas en mesure de reprendre les tournages de l’émission Réunion de famille  ».

Par le biais d’un communiqué de presse, France 2 informe du prolongement de la convalescence de l’animateur producteur. La chaîne publique, en accord avec le principal intéressé, ont pris la décision commune d’arrêter l’émission, « malgré son audience en progression constante ».

Lancé le 6 septembre dernier, Réunion de famille n’a rassemblé que 926 000 curieux, soit 9% de part de marché sur l’ensemble du public, dont 8.1% auprès des femmes de moins de 50 ans. Une semaine plus tard, ils ont été moins de 900 000 au rendez-vous, pour une part d’audience à 10.1%. Sur les dix émissions proposées depuis le mois de septembre, le programme marquant le retour de Jean-Luc Delarue a enregistré une moyenne de 9% du public, dont 8% des ménagères de moins de cinquante ans. Un bilan décevant.

Pour autant, France 2 précise que « Jean-Luc Delarue va travailler à la production de nouveaux projets » pour l’antenne. La nouvelle Direction de la chaîne « confirme que Jean-Luc Delarue a toute sa confiance, sa place sur son antenne » et lui souhaite un « bon et rapide rétablissement ».

FRANCE 2    JEAN-LUC DELARUE   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Y’a que la vérité qui compte : Bataille et Fontaine remplacés par Cyril Hanouna, audience gagnante pour C8 ?

2 - TF1 : audience en chute libre pour Alain Chabat et son late show

3 - M6 : La France a un incroyable talent supprimée, bouleversement pour Marianne James et Sugar Sammy


INTERVIEWS

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »

# Angelica (Les Mamans, 6ter) : « Avec Tony, c’est terminé, je n’en veux plus dans ma vie »

# Marjorie Bourgeois (Les Mystères de l’amour) : « Stéphanie va vivre un gros chamboulement à cause de Gaël Royer »