Kjel Bennett (Plus belle la vie) : « Bilal et Ambre ? On ne peut pas vraiment savoir s’ils sont en couple ! »

Ce mardi 30 novembre 2021, Plus belle la vie dévoile son premier prime en un an, « Black Out », à retrouver sur France 3. Kjel Bennett (Bilal) a répondu aux questions de Toutelatele en marge de la soirée.

Publié le mardi 30 novembre 2021 à 18:58
par
Kjel Bennett (Plus belle la vie) : « Bilal et Ambre ? On ne peut pas vraiment savoir s’ils sont en couple ! »
©Capture France 3 

Joshua Daguenet : Après avoir participé à la saga estivale, vous attendiez-vous à être au casting du prochain prime de Plus belle la vie, « Blackout » ?

Kjel Bennett : Pas du tout, souvent quand on a une forte présence à l’écran, on a tendance à avoir une petite pause. En m’annonçant le prime, l’intrigue des survivalistes avec la famille des Soubeyrand, c’était cool. Je m’éclate.

Cette soirée, dans laquelle Bilal se retrouve bloqué dans un téléphérique aux côtés de Léa, Noé et Betty, pourrait-elle avoir des répercussions sur le long terme pour votre personnage ?

Bilal a appris à se faire quelques amis. Il n’avait pas le choix. C’est un peu un loser à Scotto où il se faisait rejeter par tout le monde. Pendant ces heures passées dans un téléphérique, il a appris à créer un lien très drôle avec Noé et Betty. C’est à la fois un loser et un héros. Je suis curieux de savoir ce qui va se passer ensuite entre Bilal et Noé.

Comment avez-vous vécu ces tournages ambitieux par rapport à l’expérience quotidienne qui peut sembler répétitive ?

J’ai ressenti une assez grosse pression d’être au centre de ses deux grosses intrigues. J’ai tourné pendant l’été avec de superbes acteurs, deux mois intenses où j’ai fait de belles rencontres. Pendant le prime, c’était encore autre chose avec des conditions de long-métrage. On a plus de temps pour travailler les scènes, retravailler les plans. Je suis rempli de joie d’avoir participé à ces intrigues.

« Bilal est à la fois un héros et un loser »

Les récentes retrouvailles entre Bilal et Ambre n’ont pas permis d’y voir plus clair sur l’avenir de leur relation. Comment voyez-vous les choses ?

Honnêtement, je ne sais pas. En tant que téléspectateur, on ne peut pas vraiment savoir s’ils sont en couple. Ils ont un mode de vie tellement différent... Ce sont deux mondes parallèles qui se croisent, je pense que les gens ont aimé cette histoire d’un petit teubé qui est tombé amoureux d’une sauvage. Mais c’est un peu compliqué d’imaginer du long-terme. Son avenir sentimental pourrait se jouer à Scotto ou avec une certaine femme de 45 ans avec qui il était sur l’île...

D’abord aux côtés de Nisma après la disparition d’Abdel, Bilal a vogué vers d’autres occupations pendant que sa sœur a investi une organisation salafiste. Ce choix scénaristique vous a-t-il surpris ?

Cela m’a surpris, mais j’ai trouvé ça intéressant, car les deux personnages sont éduqués de la même façon. Nisma a ce côté sérieux, bon élève et la voir prendre cette direction était comme si nous avions inversé les rôles, car je jouais un peu au grand frère. Maintenant, Bilal est parti dans un délire. Et c’est vrai, les scénaristes ont fait comme si on ne se connaissait pas, mais Nisma et Bilal ont foutu le bordel dans deux façons différentes.

« Bilal et Ambre... ce sont deux mondes parallèles qui se croisent »

Vous êtes le second interprète de Bilal dans Plus belle la vie. Cela-a t-il eu un impact sur votre manière d’appréhender ce rôle ?

Non, parce qu’on m’avait conseillé de ne pas regarder ce qu’avait fait mon prédécesseur. L’acteur est parti et n’a fait que cinq journées de tournage et je l’en remercie du coup (rires). J’ai imaginé Bilal d’un point de vue comique alors que le premier n’était pas du tout comme ça. J’ai ajouté ce côté clownesque pour faire de Bilal un petit mafieux raté, une tête à claques. On voit un peu deux couleurs.

Voyez-vous votre personnage comme une sorte de successeur à Nathan et Kévin, qui ont -avant lui- multiplié les « prouesses » au sein du lycée ?

Justement, en prenant mon taxi pour venir à Marseille, un chauffeur m’a reconnu et il m’a dit que Bilal lui faisait penser à Nathan et Kévin à leurs débuts. Qui aurait pensé que Nathan serait devenu prof d’anglais et Kévin, policier ? C’est vrai que ces personnages se ressemblent et il serait drôle de voir Bilal évoluer dans un cadre professionnel, mais il a encore le temps pour ça.

Avec déjà plusieurs longs-métrages médiatisés et deux feuilletons à votre actif - Demain nous appartient avant Plus belle la vie -, avez-vous déjà défini votre prochain objectif ?

Mon prochain objectif serait d’obtenir un rôle principal dans un film, une série, pourquoi pas Netflix. J’aimerais bien travailler en Angleterre, j’ai des origines anglaises et je parle les deux langues. Mes deux petits frères et ma petite sœur passent déjà des castings à Londres et je les coache !

FRANCE 3   SERIES TV   PLUS BELLE LA VIE  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (samedi 22 janvier 2022) : Mimie Mathy bat La chanson secrète de TF1, Echappées belles déchaîne France 5

Audiences TV prime (samedi 22 janvier 2022) : Mimie Mathy bat La chanson secrète de TF1, Echappées belles déchaîne France 5


INTERVIEW
Tom Darmon (Ici tout commence, TF1) : « Tom va démasquer son agresseur... Il n’aura pas la tête à séduire Salomé

Tom Darmon (Ici tout commence, TF1) : « Tom va démasquer son agresseur... Il n’aura pas la tête à séduire Salomé"







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022