Koh-Lanta, le retour des héros > Les confidences de François-David

mardi 10 février 2009 à 12:54 |
TF1/C.Chevalin

Gagnant de la 6e édition de Koh-Lanta, François-David n’a pas hésite une seconde avant de repartir dans l’aventure. Et le jeune homme a eu le bonheur de partager cette nouvelle expérience avec Emilie, sa copine qu’il a rencontré dans le jeu, il y a maintenant trois ans. Posé, réfléchi, et désormais à la tête de sa propre entreprise, François-David retrace, pour Toutelatele.com, le fil de l’aventure mouvementée de Koh-Lanta : le retour des héros...

Jérôme Roulet : Gagnant de l’édition 2006, et donc sans revanche à prendre, quelle motivation vous a poussé à participer à ce retour des héros ?

François-David : En 2006, j’avais tout gagné : j’ai rencontré Émilie et j’ai remporté le jeu. Mais certains avaient pu prétendre que j’avais un peu usurpé ma place, que j’avais eu beaucoup de chance. J’en gardais un goût un peu amer. J’ai donc eu droit à une deuxième chance pour prouver que je n’avais pas gagné par hasard.

Pourquoi avoir accepté de faire ce Koh-Lanta en couple ?

Pour moi, c’était un nouveau challenge. Émilie était plus hésitante, car elle avait vraiment peur que l’on s’expose trop en couple. Ce n’était pas évident, il faut l’admettre. A Koh-Lanta, quand on se démarque par quelque chose, c’est toujours délicat. Et puis, en couple, c’est forcément une alliance, deux votes, donc un danger.

On a l’impression que la stratégie n’a jamais quitté l’équipe rouge. Jean-Luc nous a confié que des alliances avait été conclues avant même d’entrer dans le jeu via une mailing-list entre anciens candidats...

(il coupe) Alors je ne sais pas si cette histoire est une légende urbaine (rires) Mais je n’ai jamais été convié à un rassemblement d’anciens candidats de Koh-Lanta. J’ai juste su dans l’avion que certains voulaient nous dégager Émilie et moi.

Qui a décidé de cette première alliance avec Christelle ?

C’est une alliance partie vraiment de tous les trois dès le premier jour. C’est devenu l’alliance d’Émilie, mais c’est totalement faux. Avec Émilie, on n’allait pas voter l’un contre l’autre. Ensuite, Christelle s’est sentie dans une position similaire à la nôtre, car elle avait gagné le dernier Koh-Lanta. Et l’on s’est dit que si un jour on perdait une épreuve, on ne voterait pas l’un contre l’autre.

Mais cette alliance a véritablement fait partir en vrille l’équipe rouge...

C’est sur ! Mais si on a tout perdu, ce n’est pas à cause de l’alliance. C’est parce que Christelle a retourné sa veste et a dévoilé l’alliance au grand jour à Moundir. Cela a foutu la zizanie ! Si elle n’en avait pas parlé, on aurait continué à gagner les immunités et nous serions, peut-être, arrivés en majorité à la réunification sans avoir à utiliser cette alliance...

Comment avez-vous vécu les premiers jours avec Moundir ?

Ils se sont très bien passés. Je me suis bien entendu avec lui. En plus, je suis parti sans a priori, car je n’ai pas vu son Koh-Lanta. J’en ai juste eu des échos. Mais j’apprends à connaitre une personne sur ce qu’il est et non pas sur ce que j’ai lu ou entendu. On ne pourra donc pas dire que j’ai eu des préjugés sur Moundir 2003. Je l’ai jugé sur ce qu’il était cette année, et honnêtement ce jugement n’est pas très glorieux !

Lorsqu’il y a eu le premier clash avec Moundir, pensiez-vous l’éliminer ?

Pas du tout ! Avec cette alliance, on s’était mis d’accord sur l’élimination de Clémence. On n’a jamais évoqué Moundir. Quand Christelle a tout balancé, Moundir est devenu fou. Donc à ce moment-là, il s’en est pris à nous et ensuite à Philippe, car il s’est senti persécuté. J’ai trouvé ça dingue car Moundir aussi est parti sur une stratégie. Il est allé voir Clémence en lui disant qu’il fallait casser le couple, qu’Émilie était moins sportive... C’est un peu hypocrite !


A entendre Moundir, vous êtes plutôt les hypocrites ! Il nous a déclarés il y a peu : « Je ne peux pas m’associer avec des gens dans le but de violer l’intégrité du groupe uniquement pour un chèque ou pour gratter quelques jours de vacances supplémentaires. Ces personnes n’ont rien à faire dans ce Koh-Lanta »...

Il parle de chèque, ça me fait rigoler ! Si je veux un chèque dans une émission de télé, j’irais ouvrir les boites d’Arthur (rires) ! Après je comprends qu’il soit hargneux : il a perdu et veut se venger en diminuant les autres. C’est sa technique. Et puis, y’a beaucoup de show, faut pas être dupe ! Moundir a envie de faire un buzz autour de lui car il a des idées derrière la tête. Koh-Lanta pour lui, c’est une excuse pour être médiatisé. Preuve en est, alors qu’il est éliminé depuis longtemps, il continue à critiquer tout le monde, même les jaunes qu’il ne connait pas !

Selon Moundir toujours, vous auriez plus votre place dans Secret Story, L’île de la tentation, Les Colocataires et même Je suis une célébrité, sortez-moi de là !

Ça me fait bien rigoler ! Ce n’est pas moi qui suis resté deux ans avec une nana de L’’île de la tentation (rires) (Moundir a eu une relation avec Diana, candidate de L’île de la tentation, ndlr)

Êtes-vous toujours en contact avec Moundir ?

Aussi curieux que cela puisse paraitre, je me suis rapproché de lui une fois sorti du jeu. Je voulais prendre du recul par rapport à ça. On s’est très bien entendu. Mais il m’appelait gentiment au téléphone pour ensuite me critiquer dans les interviews. Moi, j’ai rien compris ! Au bout d’un moment, j’ai dit stop !

Au sein du jeu, quand Émilie est éliminée, vous savez incontestablement que c’est votre tour... Dans quel état d’esprit êtes-vous à ce moment-là ?

Dès la réunification, je savais que j’étais la cible, car j’étais le plus sportif des rouges restants. Mais je n’ai pas eu de vraie baisse de morale. Tant que le flambeau n’est pas éteint, il faut toujours continuer ! À ce moment-là, je me suis battu non pas pour gagner, mais pour leur faire comprendre que je n’étais pas facile à abattre...

Le fait de ne pas avoir eu l’unanimité du votes des jaunes lors du Conseil a dû être cependant une bonne surprise ?

Oui bien sûr ! Ça m’a fait chaud au cœur, car ils avaient vraiment un accord. C’était leur stratégie. Il y a certaines personnes qui acceptent les valeurs sportives et qui ne sont pas indifférents à ça. Jade et Jean-Bernard se sont mis en péril par rapport à leur équipe. J’en ai été touché même si je savais que j’allais partir, quoiqu’il arrive.

Vous avez fait la Une de Télé Star il y a peu avec en titre « Les secrets d’un couple diabolique ». Quelle a été votre réaction ?

J’ai très mal réagi ! Nous avons été très affectés avec Émilie et on ne s’est pas reconnus du tout dans ce titre « couple diabolique ». Si on avait été diaboliques, on aurait manipulé, menti et dupé les gens... On a fait de la stratégie, mais on n’a jamais été viles avec qui que ce soit. Mais dans cet article, ce qui m’a vraiment déplu, ce sont les termes comme « machiavélique, gouffre, complot... » Pour rigoler sur internet, j’ai tapé « couple diabolique » et on tombe en première page sur l’affaire Fourniret, et après, sur nous. Je ne peux pas accepter une telle association. Koh-Lanta reste un jeu !

Qui est le héros de ce Koh-Lanta unique en son genre ?

Quelqu’un qui n’a dupé personne, qui a été actif sur le camp et qui a vécu son aventure pleinement. Un aventurier doit être droit dans ses bottes. Après qu’il soit fort ou pas, c’est juste un plus. D’ailleurs, les gagnants sont souvent les outsiders, ceux qui se dévoilent petit à petit... Sportivement Tony, Romuald et Jade se sont bien défoncés. Filomène et Jean-Bernard méritent aussi de gagner.

Seriez-vous prêt pour faire un 3e Koh-Lanta ?

J’ai vécu deux Koh-Lanta tellement différents et incroyables que si un jour on me le proposait à nouveau, je serais suffisamment fou pour accepter ! Mais bon, je vous rassure ma vie n’est pas tournée autour de Koh-Lanta (rires)

TF1    REAL TV    KOH LANTA   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Touche pas à mon poste : ce que réserve Cyril Hanouna sur C8 pour la rentrée avec de nouveaux chroniqueurs, Benjamin Castaldi remplacé...

2 - N’oubliez pas les paroles : le retour de la maestro Natasha, Nagui chamboulé sur France 2

3 - Carla & Kévin (spoiler) : les révélations de son père, « Je n’ai jamais regardé tes émissions », fiasco d’audience sur TFX


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022