L’assassin idéal (Arte) : une histoire vraie pour l’enquête sur le meurtre de la fille d’un policier ?

Une enquête sombre et déroutante attend les téléspectateurs d’Arte à travers L’assassin idéal, à suivre dès 20h50 ce vendredi 2 octobre 2020. Yvonne Weber plonge dans une affaire trouble.

Publié le vendredi 2 octobre 2020 à 18:27
par
L’assassin idéal (Arte) : une histoire vraie pour l’enquête sur le meurtre de la fille d’un policier ?
©Capture Arte 

Arte propose un thriller allemand ce vendredi 2 octobre à 20h50 : L’assassin idéal. Diffusé en inédit à l’été 2014 par la chaîne, il suit l’enquête menée par une commissaire et un lieutenant sur des faits déroulés seize ans plus tôt. Très vite, ils ne tardent pas à soulever les incohérences d’un dossier qui a failli envoyer un innocent en prison.

Des secrets dissimulés au sein de la police

En avril 1983, la police est sous le choc après le meurtre de Doreen Wojcik, la fille d’un policier. Konrad Ritter, le petit ami de la victime, est désigné comme coupable malgré un alibi implacable. Il ne sera acquitté qu’au terme de son procès et après avoir passé dix-huit mois derrière les barreaux.

En octobre 1999, la commissaire Weber est associée au lieutenant Franz Wolf pour résoudre cette affaire non élucidée. Mais ce dernier, à l’instar des habitants de la région, demeure persuadé que le coupable est bel et bien Konrad Ritter, dont les antécédents ne plaident pas en sa faveur. Mais la piste suivie par le duo les amène rapidement à penser que des policiers hautement placés dans la hiérarchie n’ont pas intérêt à ce que la vérité éclate au grand jour.

L’ombre de l’ex-RDA plane

Datée de 2014, cette fiction a été réalisée par Johannes Grieser, un réalisateur munichois qui est également scénariste. Teresa Weißbach, révélée en 1999 avec son personnage Miriam dans Sonnenallee, campe la commissaire originaire de Francfort.

Si les personnages ont été inventés, les faits relatés ont véritablement existé. En 1991, les dossiers sur les meurtres non élucidés perpétrés en ex-RDA ont été réouverts. C’est l’un de ces cas traité dans cette fiction aux multiples rebondissements et qui présente les rouages de la Stasi.

L’assassin idéal est à suivre ce vendredi 2 octobre à 20h55 sur Arte, juste avant le documentaire sur Katarina Witt, la championne de patinage artistique, prévu à 22h30.

ARTE   FICTIONS  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mercredi 19 janvier 2022) : The Undoing s’achève en hausse pour TF1, Qui veut être mon associé (M6) puissant sur cibles, bon début pour L’amour presque parfait

Audiences TV Prime (mercredi 19 janvier 2022) : The Undoing s’achève en hausse pour TF1, Qui veut être mon associé (M6) puissant sur cibles, bon début pour L’amour presque parfait


INTERVIEW
Manon éliminée de N’oubliez pas les paroles (France 2) : « C’est un vrai marathon psychologique et physique »

Manon éliminée de N’oubliez pas les paroles (France 2) : « C’est un vrai marathon psychologique et physique »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022