La Matinale, Biraben et Denisot cherchent leur public

Publié le mardi 7 septembre 2004 à 01:11
par
La Matinale, Biraben et Denisot cherchent leur public
©C+ 

Voilà maintenant une semaine que Canal + a mis à l’antenne sa nouvelle grille de programmes en clair. Et pour ses premiers jours de rentrée après trois semaines de Jeux Olympiques non stop, le bilan semble mitigé. En effet, Canal + voit sa part de marché globale passée à 3.3% pour la semaine du 30 août au 5 septembre, soit un point de moins qu’il y a quinze jours. C’est aussi moins que cet été, hors période des Jeux olympiques.

En début de journée, La Matinale, présentée par Stéphanie Renouvin et Thierry Gilardi, a pour ambition de renouveler le genre des programmes d’accompagnement du matin. Dans la lignée de l’émission phare de France 2, Télématin, l’émission mêle informations et rubriques diverses. Pour sa première, La Matinale a retenu l’attention de 53 920 téléspectateurs. C’est près de 30 fois moins que Télématin qui rassemble quelque 1.5 million de téléspectateurs sur la chaîne publique à la même heure. Depuis, le bouche-à-oreille semble fonctionner et l’audience enregistre un léger mieux. L’an dernier, le programme jeunesse Canaille + affichait globalement les mêmes résultats.

Au niveau de la tranche horaire du déjeuner, Maïtena Biraben a succédé à Géraldine Carré. Avec Nous ne sommes pas des anges, la chaîne propose un magazine qui se veut « généraliste et pratique », destiné avant tout aux femmes mais « ouvert aux hommes puisqu’ils y auront tous les jours leur mot à dire ». Et pour le moment, Nous ne sommes pas des anges a trouvé son public. La première a affiché 431 360 fidèles à son compteur, soit 3.2% de part de marché. Une audience supérieure à la première émission de La vie en clair diffusée la saison dernière. Au fil de la semaine, Maïtena Biraben et son équipe ont su maintenir l’audience de l’émission qui atteint parfois 500 000 fidèles pour plus de 4% de part de marché.

La dernière nouveauté de la grille quotidienne est l’émission proposée et présentée par Michel Denisot Le Grand Journal. Avec sa bande de chroniqueurs, l’animateur passe au crible l’actualité dans tous les domaines. Et si la première n’a pas reçu l’accueil de Merci pour l’info (640 000 téléspectateurs et 4.1% de part de marché), l’audience a, cependant, augmenté tout au long de la semaine pour atteindre 4.5% de part de marché. Le jour de son lancement, Le Grand Journal a été suivi par 539 200 téléspectateurs, soit 3.7% de part de marché.

Enfin, Les Guignols de l’info et 20h10 pétantes ont effectué leur retour en grandes pompes. En effet, la première de la saison des marionnettes de latex a rassemblé près de 2 millions de téléspectateurs pour 9.4% de part de marché. Mais à 20h10, Stéphane Bern et Ariel Wizman n’ont pu en conserver que 1.2 million jusqu’à 21 heures, soit 5.4% de part de marché. Un score qui satisfait largement Canal +.

La Matinale, Nous ne sommes pas des anges et Le Grand Journal doivent donc continuer à gagner des téléspectateurs pour accomplir leur mission. Pour le moment, Canal + n’enregistre pas de véritables sursauts d’audience pour sa nouvelle grille en clair mais elle compte bien miser sur le bouche-à-oreille, entre autres...

  ON VOUS RECOMMANDE  

CANAL +   MICHEL DENISOT   LE GRAND JOURNAL  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mardi 11 août 2020) : Joséphine ange gardien domine, Si les murs pouvaient parler et Innocente affligent les Forces spéciales de M6

Audiences TV Prime (mardi 11 août 2020) : Joséphine ange gardien domine, Si les murs pouvaient parler et Innocente affligent les Forces spéciales de M6

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (mardi 11 août 2020) : Demain nous appartient et N’oubliez pas les paroles grippés par France 3, Silence ça pousse en pleine croissance

Audiences TV Access (mardi 11 août 2020) : Demain nous appartient et N’oubliez pas les paroles grippés par France 3, Silence ça pousse en pleine croissance


INTERVIEW
Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »

Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020