La Traque (TF1) : pourquoi Philippe Torreton a menacé d’abandonner le rôle de Michel Fourniret

TF1 diffuse la fiction événement La traque à partir de 21h05 ce lundi 14 mars 2021. Elle retrace l’arrestation de Michel Fourniret et le combat d’un enquêteur pour prouver son implication dans une multitude d’affaires.

Publié le lundi 15 mars 2021 à 18:47
par
La Traque (TF1) : pourquoi Philippe Torreton a menacé d’abandonner le rôle de Michel Fourniret
©Capture TF1 

Dix-huit ans après l’arrestation du tueur en série Michel Fourniret, TF1 programme La traque à partir de 21h05 ce lundi 15 mars 2021. La fiction, signée Yves Rénier, relate la fin du parcours meurtrier d’un duo qui compte un nombre de victimes encore indéterminé.

S’il est derrière les barreaux depuis le 26 juin 2003, le nom de Michel Fourniret ne reste jamais très longtemps enfoui tant les soupçons pèsent sur l’octogénaire dans bon nombre d’affaires encore non résolues. Le cas d’Estelle Mouzin est le dernier exemple en date, la fillette ayant disparu quelques mois avant l’arrestation de celui qui a été surnommé « L’ogre des Ardennes ».

« Il n’y a pas de couples comme ça en Europe »

La traque revient aussi bien sur l’enlèvement avorté d’une fillette que sur le travail de sape d’un enquêteur belge pour confondre un Fourniret taiseux. Le rôle de Monique Olivier apparaît très vite comme essentiel en vue de débloquer un dossier qui va secouer des dizaines de familles de victimes.

Le couple diabolique est incarné par Philippe Torreton et Isabelle Gélinas tandis que François-Xavier Demaison prête ses traits à l’enquêteur Yan Declerck. Pour Télé Poche, Yves Rénier a confié pourquoi il s’est intéressé à Monique Olivier et Michel Fourniret : « Il n’y a pas de couples comme ça en Europe. C’est la première fois que l’on voit un homme et une femme à la fois diaboliques et complètement enfantins dans leur relation amoureuse ».

Philippe Torreton, quant à lui, a posé une condition sine qua non pour tenir le rôle du tueur en série : « Torreton passait tous les jours deux à trois heures au maquillage pour se faire poser un faux nez, des grains de beauté. Au départ, je n’étais pas pour mais Philippe est quelqu’un d’extrêmement exigeant. C’était ça ou il ne faisait pas le film. Je l’en remercie car sa performance est admirable ».

Michel Fourniret prêt à emporter ses derniers secrets

Yves Rénier a également assuré que l’écriture de La Traque n’avait pas été chamboulée par les dernières actualité entourant le Sedanais : « Concernant Estelle Mouzin, je crains que l’on ne connaisse jamais la vérité. Michel Fourniret n’est pas très en forme, il pourrait partir avant d’avoir délivré son secret. C’est un psychopathe qui n’éprouve aucun sentiment pour ses victimes ».

Le 23 septembre 2019, TF1 diffusait La part du soupçon, inspirée indirectement de l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès. Les deux parties s’étaient appuyées sur 4.86 millions de Français avec une part de marché s’élevant à 23%.

TF1   FICTIONS   REVUE DE PRESSE  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (dimanche 23 janvier 2022) : San Andreas (TF1) loin devant Sibyl (France 2), pas d’effet Eric Zemmour pour France 5

Audiences TV prime (dimanche 23 janvier 2022) : San Andreas (TF1) loin devant Sibyl (France 2), pas d’effet Eric Zemmour pour France 5


INTERVIEW
Tom Darmon (Ici tout commence, TF1) : « Tom va démasquer son agresseur... Il n’aura pas la tête à séduire Salomé

Tom Darmon (Ici tout commence, TF1) : « Tom va démasquer son agresseur... Il n’aura pas la tête à séduire Salomé"







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022