Laura (Les Princes et les Princesses de l’amour 7, W9) : « Après ma rupture avec Nikola, j’avais besoin de partir très loin de lui »

Publié le lundi 2 décembre 2019 à 18:28
par
Laura (Les Princes et les Princesses de l’amour 7, W9) : « Après ma rupture avec Nikola, j’avais besoin de partir très loin de lui »
©Capture W9 

Après la diffusion de la quatrième édition des Marseillais vs Le reste du monde, W9 lance la septième saison des Princes et des Princesses de l’amour ce lundi 2 décembre 2019. À 18h50, la chaîne du groupe M6 dévoile les deux premiers numéros de son programme de romance. Les téléspectateurs ont l’occasion de retrouver à l’écran Laura. Dans un entretien pour Toutelatele, la candidate est revenue sur son aventure.

« J’avais besoin de me changer les idées »

Pour rappel, avant de prendre part aux Princes et aux Princesses de l’amour, Laura s’est faite remarquée pour son histoire avec Nikola, mise en avant dans la saison 4 des Marseillais vs Le Reste du monde. D’ailleurs, afin de montrer leur solidité, ils ont décidé de quitter cette aventure ensemble.

Cependant, leur relation a brusquement pris fin, quelque temps avant le tournage des Princes et des Princesses de l’amour. Après cette rupture, la jeune candidate admet avoir « eu besoin de partir très loin de Nikola » afin de « recommencer en se changeant les idées ». Néanmoins, l’intéressée a connu plusieurs difficultés au moment d’aborder cette relation. Elle explique cela par sa « pudeur vis-à-vis des sentiments ».

Plus globalement, Laura a eu « beaucoup de craintes » quant au déroulement de l’émission. Notamment, la participante se décrit comme une femme « n’ayant pas la séduction facile ». D’ailleurs, ses peurs se sont manifestées lors du bal masqué du premier numéro où elle a eu une vive altercation avec l’un des prétendants. La candidate justifie ce conflit par le comportement « agressif et rédhibitoire » de l’homme en question. Elle tient, tout de même, à tempérer la situation en mettant les échanges sur le compte « du stress et des émotions ».

« Avec Milla, nous avons eu une histoire similaire »

Au cours de ces jours d’aventure, Laura a partagé beaucoup de moments de complicité avec Milla, autre candidate vue dans Les Marseillais vs Le Reste du monde. Pour la première, ce rapprochement est dû à « la similitude » de leurs histoires respectives. La situation leur a alors permis d’être « dans leur bulle ».

Finalement, Laura décrit sa première participation aux Princes et aux Princesses de l’amour comme « une très belle expérience ». Au cours du programme, la jeune femme a réussi à montrer « une partie plus sensible » de sa personnalité et en retire donc du positif.

La saison 7 des Princes et les Princesses de l’amour est présente tous les soirs sur la grille W9 à partir de 18h50. Si le lundi 2 décembre est marqué par la programmation de deux inédits, la chaîne va ensuite diffuser une rediffusion avant de dévoiler un nouveau numéro.

  ON VOUS RECOMMANDE  

W9   DIVERTISSEMENT   REVUE DE PRESSE   LES PRINCES DE L’AMOUR  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 9 août 2020) : Aux yeux de tous en tête sur TF1, Le silence sous la peau surclasse L’amour, c’est mieux à deux

Audiences TV Prime (dimanche 9 août 2020) : Aux yeux de tous en tête sur TF1, Le silence sous la peau surclasse L’amour, c’est mieux à deux

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 9 août 2020) : Sept à Huit écrase l’adversité, Les enfants de la télé reculent, 66 minutes à un faible niveau

Audiences TV Access (dimanche 9 août 2020) : Sept à Huit écrase l’adversité, Les enfants de la télé reculent, 66 minutes à un faible niveau


INTERVIEW
Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »

Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020