Le Bazar de la charité (spoiler) : Adrienne (Audrey Fleurot) arrêtée, Alice (Camille Lou) trahit son père et son futur mari

Publié le lundi 25 novembre 2019 à 20:29
par
Le Bazar de la charité (spoiler) : Adrienne (Audrey Fleurot) arrêtée, Alice (Camille Lou) trahit son père et son futur mari
©Capture TF1 

Le Bazar de la Charité, fiction événement de TF1 en collaboration avec Netflix entamée le lundi 18 novembre en prime time, suit le destin de trois rescapées de l’incendie ayant décimé plus d’une centaine de femmes.

Tandis que Rose (Julie de Bona) aura bien du mal à préserver le secret fabriqué par Madame Huchon (Josiane Balasko), les personnages de Camille Lou et Audrey Fleurot, soit Adrienne et Alice, vont connaître elles aussi quelques péripéties désagréables.

Le mari d’Adrienne a des premiers soupçons

Adrienne, battue par un mari violent et arriviste, incarné par Gilbert Melki, a décidé de jouer une carte très opportuniste : faire croire qu’elle a péri dans les flammes pour fuir son devoir conjugal. Privée de sa fille par son époux, elle saisit cette occasion unique pour la revoir tout en s’épargnant un quotidien devenu insupportable. À la veille de son « enterrement », elle fait parvenir un message écrit à sa fille après l’avoir aperçue par la fenêtre, pleurer avant que son père ne débarque. La mère de famille finit par être identifiée comme étant la voleuse de bijoux à la morgue et un portrait la désigne. Elle se rend chez son mari pour dérober de l’argent mais Rex, le chien, donne l’alerte.

Célestin (Stéphane Guillon), lui, visite Marc-Antoine pour lui confier le bijou porté par sa femme le jour de l’incendie, étonné qu’il n’ait pas péri. En souhaitant remettre la parure à sa place, Marc-Antoine se rend compte qu’il manque l’argent. L’étau se resserre autour d’Adrienne qui trompe son mari en couchant avec Hugues Chaville (François-David Cardonnel). Le lendemain, Camille est guidée jusqu’à sa maman qu’elle retrouve dans un parc mais Adrienne s’aperçoit qu’elle est surveillée. Elle tente de fuir Célestin mais l’un des hommes la rattrape et la fait chuter.

Alice et Victor surpris

Alice s’explique avec son futur époux et réitère qu’elle l’a vu pousser une femme dans le feu. Il jure qu’il ne l’a pas fait intentionnellement. Son père Auguste (Antoine Duléry) lui explique que de son mariage avec Julien (Théo Fernandez) dépend la survie de son entreprise, en proie à de grosses difficultés financières. Aussi, le suspect de l’incendie n’est autre que Victor Mainville (Victor Meutelet). L’homme revoit Alice. Ils s’embrassent et font l’amour.

Plus tard, le père d’Alice informe sa fille de l’identité du suspect, un anarchiste qui risque la guillotine et qui est nul autre que son amant. Dans une courte lettre adressée à sa belle, il clame son innocence. Puis, il lui rend une visite inattendue dans sa chambre en pleine nuit. Son père rentre au même moment et fait face à celui qu’il considère comme coupable. Il lui demande de déguerpir tandis que sa fille lui fait savoir que cet homme lui a sauvé la vie. Ils se disputent et il finit par la gifler.

TF1   FICTIONS  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 20 mai 2022) : le retour de Candice Renoir (France 2) atomise le lancement de Stereo Club (TF1), Cauchemar en cuisine (M6) résiste

Audiences TV Prime (vendredi 20 mai 2022) : le retour de Candice Renoir (France 2) atomise le lancement de Stereo Club (TF1), Cauchemar en cuisine (M6) résiste


INTERVIEW
Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »

Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022