Le dernier témoin (Arte) : une histoire vraie pour Ellen Schwiers, accusée du meurtre de son bébé ?

Un polar du début des années 60 est programmé par Arte en prime ce lundi 17 mai 2021. Une mère célibataire est accusée à tort du meurtre de sa fillette de 4 mois à cause de son profil social.

Publié le lundi 17 mai 2021 à 18:57
par
Le dernier témoin (Arte) : une histoire vraie pour Ellen Schwiers, accusée du meurtre de son bébé ?
©Capture Arte 

Ce 17 mai 2021 en prime time, Arte diffuse le thriller Le dernier témoin, venu d’Allemagne de l’Ouest, et réalisé en 1960 par Wolfgang Staudte. Une mère de famille est la coupable toute désignée d’un crime atroce parce que la société n’accepte pas son émancipation et ses différentes conquêtes.

Pendant un voyage d’affaires à Berlin, Werner Rameil, le directeur d’une usine marié et respecté, est contacté par sa maîtresse, Ingrid Bernhardy (Ellen Schwiers). Paniquée, elle l’informe que leur fille de quatre mois a été étranglée à mort dans son berceau. Plutôt que de contacter la police comme lui a suggéré Werner, Ingrid se rend chez le docteur Stephan, son ancien amant. Les enquêteurs dirigent immédiatement leurs soupçons envers la mère de famille, dont le statut de célibat et ses mœurs légères ne plaident pas en sa faveur.

Une œuvre en compétition à Cannes

Alors que Ingrid clame son innocence, les procureurs semblent déjà avoir acquis la certitude de sa culpabilité et les avocats doivent mener une course contre-la-montre pour identifier le véritable coupable et disculper leur cliente.

L’enquête de la police et les débats enflammés du prétoire viennent découper cette œuvre de Wolfgang Staudte, qui a compté parmi les cinéastes phares de l’Allemagne de l’Ouest dans l’après-guerre. Le dernier témoin a été présenté au festival de Cannes en 1961 parmi une sélection de 32 films sans triompher.

Wolfgang Staudte a progressivement disparu de la circulation

Friand de satires sociales et politiques avec les longs-métrages Des roses pour le procureur et Je ne voulais pas être un nazi, sortis juste avant, le cinéaste ne s’est pas inspiré d’une histoire vraie. Déterminé à aller au bout de ses idées, Wolfgang Staudte a été confronté à plusieurs conflits tout au long d’une carrière qui s’est essoufflée au milieu des années 60.

Le 10 mai dernier, La 317e section a intrigué 1.10 million de Français et 4.6% d’entre eux devant leur poste de télévision. Un beau succès pour la chaine franco-allemande.

  ON VOUS RECOMMANDE  

ARTE   CINEMA  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (lundi 21 juin 2021) : TF1 règne avec Finlande / Belgique, la Fête de la musique en hausse, Stéphane Plaza battu par France 3

Audiences TV prime (lundi 21 juin 2021) : TF1 règne avec Finlande / Belgique, la Fête de la musique en hausse, Stéphane Plaza battu par France 3

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (lundi 21 juin 2021) : Demain nous appartient domine, Mieux chez soi déçoit M6, APOAL au plus bas

Audiences TV access (lundi 21 juin 2021) : Demain nous appartient domine, Mieux chez soi déçoit M6, APOAL au plus bas


INTERVIEW
Céline Collonge (Ça peut vous arriver, M6) : « Certains cas me font froid dans le dos... il y a eu des larmes sur le plateau »

Céline Collonge (Ça peut vous arriver, M6) : « Certains cas me font froid dans le dos... il y a eu des larmes sur le plateau »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021