Le Destin de Lisa

DIFFUSION

28 février 2005 sur SAT 1
Feuilleton de 645 épisodes



DISTRIBUTION

Créateur  : Michael Esser
Distribution  : Alexandra Neldel (Elisabeth « Lisa » Plenske) / Ulrike Mai (Helga Plenske) / Volker Herold (Bernd Plenske) / Mathis Künzler (David Seidel) / Olivia Pascal (Laura Seidel)



SYNOPSIS

Lisa est une fille gentille, intelligente, polie et honnête. Fraîchement diplômée, elle cherche un premier emploi. Son seul handicap, son physique : appareil dentaire, lunettes énormes, coiffure enfantine et autres vêtements ringards ne facilitent pas son insertion dans le monde du travail. Mais en sauvant de la noyade David Seidel, le directeur général de la maison de couture Kerima, la jeune femme est directement promue assistante personnelle. Lisa devra alors faire fi du mépris ou de la jalousie de certains de ses collègues pour s’intégrer à l’univers impitoyable de la mode...


ANECDOTES

 Le destin de Lisa est une adaptation de la telenovela colombienne Yo soy Betty la fea. Si la première saison est centrée sur Lisa Plenske, la seconde est axée sur Bruno le demi-frère de Lisa.

 Le 365e et dernier épisode du Destin de Lisa dure 90 minutes mais a été coupé en quatre pour sa diffusion sur TF1. Les téléspectateurs peuvent ainsi voter du 10 au 18 décembre pour la diffusion du final de leur choix, à savoir si l’héroïne épouse David ou Renaud.



GUIDE DES EPISODES




CRITIQUES


ACTUALITES




ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »