Le ruban blanc (Arte) : pourquoi le film de Michaël Haneke est en noir et blanc ?

Les téléspectateurs d’Arte ont rendez-vous avec Le Ruban blanc, à suivre à partir de 20h50 ce lundi 25 mai. L’oeuvre, réalisée par Mickaël Haneke, relate le rite punitif subi par un village allemand en 1913.

Publié le lundi 25 mai 2020 à 19:10
par
Le ruban blanc (Arte) : pourquoi le film de Michaël Haneke est en noir et blanc ?
©Capture Arte 

Cinq jours après la diffusion d’Happy End, Arte rappelle Michaël Haneke pour un nouveau drame, Le Ruban blanc, sorti en 2009 mais tourné en noir et blanc. Le film est à retrouver à partir de 20h50 ce lundi 25 mai.

La naissance du mal

À l’aube de la Première guerre mondiale, d’étranges événements se cumulent dans un village protestant situé au Nord de l’Allemagne. Tout commence avec la mauvaise chute d’un médecin, tombé de cheval au retour d’une visite, après qu’un câble ait été tendu sur le chemin. Le lendemain, l’épouse d’un paysan est tuée dans ce qui apparaît en premier lieu comme un banal accident dans une scierie. Mais cette thèse ne tient bientôt plus quand se produit un nouveau drame : le fils d’un baron est retrouvé attaché et blessé. C’est ensuite la grande d’un château qui prend feu... Qui essaye donc de punir les habitants de ce village ?

Présentée en sous-titre comme « Une histoire d’enfants allemande », l’oeuvre repose sur le visage à la fois angélique et énigmatique des jeunes blonds, à l’action imprévisible et qui auront inspiré Sébastien Marnier dix ans plus tard pour son thriller écologique L’heure de la sortie.

Le cinéaste autrichien a lui même puisé sur une oeuvre culte pour conférer un tel sentiment de crainte autour de ses protagonistes. Le village des damnés, dans sa version originale en noir et blanc, a traumatisé de nombreux cinéphiles à travers le regard déshumanisé des têtes blondes hantant Midwich au crépuscule.

Un triomphe à Cannes, moins dans les salles

Par ses inspirations scandinaves et une volonté de coller de façon plus réaliste à l’époque relatée, Michaël Haneke a privilégie une sortie en noir et blanc bien qu’il ait été contraint de tourner en couleur avant de l’abroger au moment du montage. À l’origine, Le Ruban blanc était destiné au petit écran et non au cinéma.

Lauréat de la Palme d’Or en 2009, le drame a réuni près de 650 000 spectateurs dans les salles de cinéma.

  ON VOUS RECOMMANDE  

ARTE   CINEMA  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (jeudi 6 août 2020) : Stars 80 la suite leader devant Sous la peau, La course des champions et Les copains d’abord très faibles

Audiences TV Prime (jeudi 6 août 2020) : Stars 80 la suite leader devant Sous la peau, La course des champions et Les copains d’abord très faibles

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (jeudi 6 août 2020) : Demain nous appartient impressionne, Nagui en retrait, 5 hommes à la maison au rebond

Audiences TV Access (jeudi 6 août 2020) : Demain nous appartient impressionne, Nagui en retrait, 5 hommes à la maison au rebond


INTERVIEW
Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »

Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020