Les Anges 5, le mag > Ayem Nour : « Cyril Hanouna ne m’a jamais rappelée ! »

vendredi 15 mars 2013 à 17:18 |
Capture NRJ12

A 24 ans, Ayem Nour a déjà réussi à faire oublier son passage dans Secret Story en 2011. Devenue chroniqueuse puis co-animatrice du Mag sur NRJ12, la jeune femme peut se targuer d’attirer en masses les 15/24 ans devant leur petit écran tous les jours de la semaine. Egalement comédienne dans Hollywood Girls, Ayem revient pour Toutelatele sur ses débuts et sur la dureté des médias à son égard.

Robin Girard-Kromas : Quel premier bilan pouvez-vous tirer de la co-animation des anges de la télé-réalité, le mag de NRJ12 ?

Ayem Nour : Je suis plutôt fière et contente. Je suis soumise aux jugements et aux critiques de tout le monde c’est normal, on ne peut pas plaire à tout le monde. Personnellement, je suis très heureuse de mon évolution professionnelle. Il faut savoir que le milieu de la télévision n’est pas évident, mais que j’ai la chance de travailler avec une équipe très soudée, où nous sommes tous très proches. Je sors d’une télé-réalité et aujourd’hui je suis co-animatrice, je ne peux qu’être fière du chemin parcouru.

Quelle a été la réaction de Matthieu Delormeau après votre intégration en tant que co-animatrice ?

J’avais déjà une bonne relation avec lui quand j’ai commencé en tant que chroniqueuse. Je faisais partie de ses « favorites » et il ne s’en est jamais caché. Après, je ne pense pas que mon passage en tant que co-animatrice ait changé quelque chose à notre relation. Comme tous les binômes, on a des fois des désaccords, mais au fond ça reste quelqu’un que je porte dans mon cœur et c’est réciproque. Il n’y a aucune concurrence, au contraire, il m’épaule et m’apprend le métier. C’est un garçon, je suis une fille, il n’y a donc pas de compétition pour savoir laquelle est la mieux habillée ! (rires)

Matthieu Delormeau peut toutefois être assez taquin avec vous…

Oui, Matthieu est parfois taquin, mais c’est parce que deux animateurs qui s’encensent, ce n’est pas intéressant. On est là aussi pour animer une émission de bonne humeur et amuser les gens. On n’a pas envie que Matthieu me dise « Ayem t’as des beaux yeux ». On se vanne en plateau comme on peut le faire hors caméra, et je pense que c’est aussi ça qui plait. On s’entend tous très bien et je pense que ça se ressent sur les émissions. Les audiences sont là aussi.

« Je n’ai pas volé ma place »

N’avez-vous pas parfois l’impression de bénéficier d’une couverture médiatique disproportionnée par rapport à d’autres animatrices de la TNT ?

Je le ressens complètement, j’ai l’impression que tous mes faits et gestes sont observés et que je suis jugée constamment. Est-ce que j’intéresse plus ? Ce serait pris pour de la prétention donc non, mais je ne comprends pas toute cette attention. Il y a des nanas qui font des trucs bien plus déplacés et dont on ne parle pas… C’est parfois pesant, car je reste un être humain, j’ai des failles, ce n’est pas parce que je passe à la télé que je n’ai pas d’émotion. Mais j’essaye de passer au-delà et de ne pas y prêter attention. Cela arrive tous les jours des gens qui essayent de vous mettre des bâtons dans les roues, c’est le cas pour tout le monde, l’être humain est comme ça.

Pensez-vous qu’une partie du public a du mal à accepter votre nouveau poste en raison de vos débuts en télé-réalité ?

Les gens pensent peut-être que je n’ai pas de légitimité à co-animer un programme, car je sors d’une télé-réalité. Pourtant, ça ne veut rien dire, et j’ai eu de la persévérance et de l’envie pour en arriver là. Je pense que certains ne digèrent pas mon parcours atypique. Mais je n’ai pas volé ma place, j’ai fait mes preuves auprès de mes proches, des professionnels qui travaillent avec moi. Je n’ai pas fait un BAC+15 ou une école de journalisme, mais d’être bon en télé et à l’aise en caméra, ça n’a rien à voir.

Partie 2 > Ayem et ses rapports avec l’équipe de Touche pas à mon poste


Au cours de votre « apprentissage » en tant qu’animatrice télé, quel a été le plus difficile ?

D’apprendre à peser tout ce que je dis (Ayem a notamment été accusée de promouvoir la violence contre les femmes suite à un commentaire sur l’affaire Chris Brown, ndlr). Quand je suis sorti de Secret Story, je pouvais être un peu plus légère ou je-m’en-foutiste dans mes propos, dire tout ce que je pensais sans filtrer. J’ai appris, surtout pour des jeunes, à faire attention à ce que je disais, car tout cela a un impact. Les phrases sont reprises, détournées de leur contexte et ça a des conséquences sur ceux qui te regardent et sur ta carrière. C’est ça le plus difficile : être dans une émission d’humeur sans jamais déraper. On peut parfois faire des blagues qui tournent mal ou sont interprétées différemment.

« J’apprécie beaucoup Enora Malagré »

Un petit jeu semble s’être installé entre votre émission et Touche pas à mon poste. Ce 14 mars, Cyril Hanouna vous a ainsi invitée à l’accompagner diner…

J’étais très flattée des propos de Cyril ! (rires) Je le trouve très drôle et je regarde tous les jours son émission que j’adore. Tout ça est bon enfant, on se marre, je pense qu’au fond ils nous aiment bien. Si Cyril veut aller au restaurant avec moi, on ira ! Mais je ne me fie plus trop à ses promesses…

Pourquoi ne croyez-vous plus en ses promesses ?

Quand je suis sortie de Secret Story, j’étais passée dans son émission de radio et il m’avait proposée d’être son assistante. Et il ne m’a jamais rappelée. Je croise les doigts pour que cette fois-ci ce soit le cas ! (rires)

Dans une interview accordée à Toutelatele.com, Enora Malagré a assuré avoir « un grand respect » pour vous. Regrettez-vous les propos que vous avez tenus ?

J’ai dit qu’Enora n’était pas très tendre, mais je pense que je n’ai rien appris à personne ! (rires) Après, c’est une personnalité que j’apprécie beaucoup, une fille qui ne se laisse pas faire et qui donne son avis. J’ai sorti mon petit mot, car elle a sorti le sien, elle m’a « clashé » et je l’ai fait en retour, mais il n’y avait rien de haineux et de méchant en soi, c’était bon enfant.

Seconde partie de l’interview à découvrir ici

 Enora Malagré (Touche pas à mon poste) : « J’ai beaucoup de respect pour Ayem »

REAL TV    NRJ12    DIVERTISSEMENT    LES ANGES DE LA TELE-REALITE    LE MAD MAG   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Touche pas à mon poste : ce que réserve Cyril Hanouna sur C8 pour la rentrée avec de nouveaux chroniqueurs, Benjamin Castaldi remplacé...

2 - N’oubliez pas les paroles : le retour de la maestro Natasha, Nagui chamboulé sur France 2

3 - Carla & Kévin (spoiler) : les révélations de son père, « Je n’ai jamais regardé tes émissions », fiasco d’audience sur TFX


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022