Les Anges de la télé-réalité 2 > Welcome to Miami

samedi 28 mai 2011 à 14:00 |
Denis Larrieste (post-production)

Matthieu Delormeau sur NRJ12

Ils sont neuf et ont « marqué l’histoire de la télé-réalité en France  ». Les nouveaux « Anges » de NRJ12 vont ainsi vivre une aventure « unique » sous le soleil de Miami et l’objectif de plusieurs caméras pendant trois semaines. Tous sont partis avec un seul but, en dehors de passer des vacances à l’œil, à savoir « décrocher des rendez-vous professionnels qui pourront faire décoller leur carrière outre-Atlantique ».

Après huit heures d’avion, la majorité se retrouve à Miami. À l’aéroport, ils font la connaissance de « l’emblème », Loana. Celle-ci vient, en effet, d’un autre vol, sans doute en première classe alors que ses camarades ont dû se contenter d’être en « éco ». Forcément, à la vue de l’ex-bimbo, des regards discrets s’échangent. «  On avait tous remarqué dans les médias qu’elle avait grossi. La voir en vrai, ça change  », commente Julie. Marvin, lui, ne prend pas de gants : « Tu as déjà maigri, car quand je t’ai vue à la télé... ». Maladroit, le jeune homme ne vexe pas pour autant son interlocutrice qui le prend à la rigolade. Avec le recul, celle-ci est même satisfaite de cette rencontre : « Tout le monde est venu vers moi avec une certaine admiration, ça fait plaisir  ». Quelques minutes plus tard, la découverte de la maison, prétendue ancienne demeure de Jackie Chan, émerveille. «  C’est le palais d’une princesse. J’ai jamais vu ça. Pourtant, en 10 ans, j’en ai vu des choses  », commente Loana. Très vite, les jeunes gens se retrouvent dans la piscine et profite également du jacuzzi. L’occasion pour les filles d’exposer, sans pudeur aucune, leur silhouette. Toutes ? Exception faite pour la gagnante de Loft Story 1... pour des raisons évidentes !

Avec 24 heures de retard, Jonathan et Caroline arrivent sur place. Cette dernière est une ancienne candidate de Secret Story saison 2, très vite éliminée. Devenue brune, elle a ensuite présenté La Maison du bluff à l’antenne de NRJ12. Mais c’est en blonde qu’elle fait son retour sur les petits écrans. « Le physique dans le mannequinat, c’est assez important  », explique-t-elle dans son portrait. En dehors de cette profonde réflexion, Caroline souhaite faire carrière sur les podiums américains. L’arrivée des deux derniers candidats marque également les retrouvailles entre Daniela et Jonathan. « Moi et John on s’est rencontrés dans Secret Story 3. Le destin a fait qu’on est rentrés ensemble dans la Maison et c’était le coup de foudre dès le premier regard. Pendant une semaine, il y a eu beaucoup de tendresse entre nous. Malheureusement, j’ai été nominée. Je suis sortie la première. Puis, quelques semaines après, il y a eu cette lettre de rupture où il me disait qu’il ne tenait plus et qu’il s’était rapproché d’une autre personne. Même si deux ans ont passé, je n’ai pas oublié », résume l’ancienne maîtresse d’un ballon d’or. Celui qui possèderait le « QI d’Einstein », en revanche, se contente d’un « Je m’en branle un peu » pour revenir sur le cas de son ex, précisant cependant qu’ils sont désormais « en mode potes ».


Venus pour concrétiser leurs projets enjeux professionnels, les candidats peuvent compter, comme lors de la première saison, sur l’aide de leur parrain, Fabrice Sopoglian. Sofiane et Monia ont ainsi rendez-vous avec Johnny Williams, un Français installé à Miami. Au South beach studio, l’ancienne membre des Whatfor fait écouter ses maquettes. Mais celles-ci sont désuètes, comprendre ici « trois ans ». «  Ca manque d’électronique  » commente celui à qui l’ont doit le titre Ta meilleure amie de Lorie. En revanche, l’ex-candidat de Star Academy est bien moins ouvert à la critique. « Mon album, c’est mon bébé », assure-t-il. Alors, quand Johnny Williams se permet un commentaire, son interlocuteur se braque quelque peu (« Il a son opinion, j’ai la mienne. La musique c’est subjectif »). «  Tu es jeune, tu veux faire des trucs actuels et tu me proposes du rétro », lâche le professionnel. C’est alors qu’il propose sa pièce maitresse. Johnny Williams est conquis et voit en Sofiane un « Usher français », rien de moins.

De son côté, Loana fait la rencontre de son coach Stephane. «  Il est élégant, il est avenant  », dit-elle séduite. Celle qui a été révélée dans une piscine il y a dix ans demande au sportif s’il peut la faire « redevenir comme avant ». D’humeur poétique, celle qu’on appelait « miette »fait le constat suivant : «  Il y a eu le loft pour me faire connaitre, il y a les Anges pour me faire renaitre... comme un phénix  ». Quelques heures plus tard, eu 22e étage de l’hôtel Gansevoort, le groupe se retrouve pour trinquer. Sur place, Julie fait la rencontre de Julian Chang, un styliste. L’objectif de l’ancienne participante de Secret Story est, en effet, de créer sa marque de vêtements. Le professionnel donne alors rendez-vous le lendemain à sa « showroom » pour juger un peu le travail de la demoiselle.

Au supposé troisième jour de l’aventure, une sortie au parc des Everglades se traduit par des tensions. Face à la faune et la flore, Brandon est en pleine communion. « J’ai bu la nature », avouera-t-il quelques heures plus tard. Sofiane, qui ne comprend pas totalement la langue de Shakespeare, a besoin d’un traducteur. Un poste que l’ex de Diana ne semble pas vouloir occuper. « Il était dans son délire, il a voulu penser un peu à lui », critique Sofiane. Sur place, le guide touristique attrape un bébé alligator âgé de seulement six mois. «  Au toucher, c’est visqueux en dessous avec un gros ventre et dessus c’est dur. Un peu comme les sacs à main en fait  », décrit Monia.


Daniela et Jonathan, eux, se retrouvent seuls face à un coach pour un entrainement dans le but de préparer un casting pour un film américain. Ironie, les deux jeunes jouent un couple qui se dispute. Une scène qui aura permis à la production quelques jours auparavant de placer des images pour simuler des tensions entre les deux individus. Et l’échange n’est pas sans évoquer une partie de leurs retrouvailles passées à l’intérieur du loft de TF1, laissant supposer qu’à l’époque également leur relation était tout aussi fictive. Daniela se met même à pleurer, non sans fierté. L’actrice en herbe avoue alors s’être vraiment mise dans la peau « d’une femme qui perd son mari », tandis que leur coach parle de « très bon début ».

Marvin, lui, a rendez-vous dans une agence de mannequins. Sur place, son interlocuteur regarde le book du jeune homme avant de passer aux clichés polaroïds. Et quand vient le moment d’enlever la chemise, la déception se ressent. Mais le Français explique avoir pris juste un peu de poids. «  Je ne suis plus comme sur les photos en fait », explique-t-il très perspicace. Malgré tout, Marvin obtient un rendez-vous pour un futur casting.

Le soir venu, à 19h12 précisément, comme les bandeaux aiment préciser. Une invitée prestigieuse fait son entrée... Il s’agit de Pamela Anderson. La star est rapidement décrite comme « simple » par ses hôtes. Fabrice Sopoglian tient à favoriser l’échange entre la star d’Alerte à Malibu et ses poulains. Alors, il précise à l’invitée que ces derniers ont tous « un talent » ! Marvin montre ainsi son book et Sofiane pousse la chansonnette. Mais pendant la reprise de Isn’t she lovely ? de l’ex-Staracademicien, Brandon lui vole la vedette et s’accapare la star en dansant avec elle. La démarche est très peur appréciée de la part de ses camarades et vexe particulièrement Sofiane, d’autant plus que le temps est compté. Pamela Anderson n’est présente que pour une durée bien déterminée. Une partie du temps accordée aux « Anges » est d’ailleurs consacrée à une séance photo promotionnelle. Le groupe pose ainsi avec l’intéressée, puis celle-ci se retrouve aux côtés de Loana. Un clin d’œil pour Sofiane qui décrit la gagnante de Loft Story comme la « Pamela française ». Pourtant, le contraste entre les deux femmes est particulièrement prononcé...

REAL TV   NRJ12   LES ANGES DE LA TELE-REALITE  


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 1er juillet 2022) : Catastrophe pour Stéréo Club (TF1) et Camille Combal, battu par Stéphane Plaza, Tropiques criminels leader

Audiences TV Prime (vendredi 1er juillet 2022) : Catastrophe pour Stéréo Club (TF1) et Camille Combal, battu par Stéphane Plaza, Tropiques criminels leader


INTERVIEW
Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022