Les Anges de la télé-réalité 4 : une menace pour TF1 et M6

lundi 14 mai 2012 à 13:15 |
Capture NRJ12

Du lundi 7 mai au vendredi 11 mai, Les Anges de la télé-réalité 4 continuait à réaliser de belles performances. Dans un communiqué, NRJ12 s’enorgueillit ainsi du statut de « série réalité numéro 1 en France » pour son programme désormais phare.

Pendant ce laps de temps, les épisodes inédits à l’antenne des Anges rassemblaient une moyenne de 772 000 téléspectateurs, pour une part d’audience de 6% auprès de l’ensemble du public. Il s’agit de la meilleure performance hebdomadaire de l’émission, toutes saisons confondues.

Auprès des 15/24 ans et 15/34 ans, NRJ12 enregistre respectivement 23.4% et 17.1%. De quoi lui permettre d’arriver en tête à l’échelle nationale devant TF1 et M6 sur ces deux cibles. Autre prouesse : sur les femmes de moins de 50 ans responsables des achats, Les Anges de la télé-réalité 4 affiche un taux moyen de 10.8%, supérieur à celui de France 2 et France 3.

Semaine Audience moyenne Pda 4+ Ménagères - 50ans
Du 16 au 20 avril 548 000 téléspectateurs 4.1% 7.1%
Du 23 au 27 avril 618 600 téléspectateurs 4.6% 10.1%
Du 30 avril au 4 mai 720 800 téléspectateurs 5.5% 11.0%
Du 7 au 11 mai 772 000 téléspectateurs 6.0% 10.8%

De son côté, le magazine diffusé en préambule de chaque épisode, et présenté par Matthieu Delormeau et Jeny Priez, comptait sur l’attention de 603 000 adeptes, pour 5.5% du public présent.

REAL TV    AUDIENCES TV    NRJ12    LES ANGES DE LA TELE-REALITE   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »