Les Anges de la télé-réalité 5 > Nabilla / Kim Kardashian, la rencontre au sommet

mardi 9 avril 2013 à 22:29 |

Matthieu Delormeau & Ayem Nour sur NRJ12

D’aucuns accuseront la vacuité de notre époque médiatique, d’autres parleront de cycle. Force est de constater que Kim Kardashian est devenue une icône pour une génération, aidée par une surexposition dans la presse people et féminine. Il suffit de voir les candidates des Anges de la télé-réalité pour qui l’Arménienne d’origine est érigée au rang de star internationale. Le postulat fait aujourd’hui l’objet de nombreuses analyses à caractère sociologique de la part de supports plus « sérieux ». Alors, quand la « french Kim K », comprendre ici la « Kim Kardashian française », rencontre son modèle, la réunion des bimbo est considérée comme événementielle et est même l’occasion d’une spéciale en première partie de soirée sur NRJ12.

Un double épisode est ainsi programmé, démarrant à la suite de celui diffusé quelques minutes auparavant. Celui-ci s’est achevé sur une « surprise » de Fabrice Sopoglian. Une surprise qui compte plus de 17 millions d’abonnés sur Twitter : Kim Kardashian en personne. L’occasion de diffuser en intégralité la fameuse séquence dont l’extrait « C’est Kim Kardashiiiiiiiiiiaaaannn » hurlé par Amélie tourne en boucle à l’antenne depuis maintenant cinq semaines.

La célèbre brune sonne à la porte et fait son entrée dans la maison. Nabilla est en pleurs. « J’ai failli m’évanouir. Je n’ai pas pu me retenir. J’ai pleuré. J’ai été émue ! ». Face à son idole, celle-ci ne peut s’empêcher de déclarer : « I wanna be you ! I love you. » Sans pouvoir se remettre de leurs émotions, les candidats font visiter leur humble demeure à leur invitée « prestigieuse », l’auteure du « Non mais allô quoi © » en tête de cortège. « Tu as du mal à imaginer que c’est Kim Kardashian dans la maison, c’est juste énorme ! », s’exclame Amélie. « Y’a mon idole derrière moi et je dois lui faire visiter ma chambre ! On est où là ?Allo ! Je suis dans un film ? Un conte de fées ? », renchérit Nabilla. Même la gent masculine semble touchée à en constater la réaction d’Alban : « Oh my God ! Kim Kardashian est dans mon lit ! Je sais qu’aujourd’hui je peux mourir ! »


S’en suivent les présentations. Fabrice fait tour à tour le descriptif des participants en expliquant les projets professionnels de chacun. L’ancien candidat de The Voice pousse même la chansonnette sur le « Diamonds » de Rihanna, accompagné de Maude, comme si la réaction de leur interlocutrice avait autant d’importance que celui d’un dirigeant de maison de disques. En revanche, en matière de médiatisation, Kim Kardashian y connait un rayon. Celle qui a su monétiser sa vie privée et se dissocier de son image de simple « Paris Hilton brune », prodigue des conseils aux jeunes Français (et Belges) pour réussir sur le sol américain. «  Il faut passer du temps ici, rencontrer des gens dans votre domaine. Il faut vous faire des contacts. Je sais que Miami est une ville où l’on peut s’amuser, faire la fête mais ne perdez jamais de vue votre objectif. (…) Soyez intelligents, c’est amusant d’exposer sa vie, et d’être très ouvert, mais il faut avoir des limites », explique-t-elle.

Puis, la star de L’Incroyable famille Kardashian offre à Nabilla un bouquet de fleurs à quelques jours de son anniversaire. « C’est le plus beau cadeau d’anniversaire que j’ai eu en 20 ans. Je m’en fous des chaussures, des machins. (…) C’était un des plus beaux jours de ma vie », affirme-t-elle a posteriori, affirmant même avoir réalisé « son rêve ». Les Anges et Kim Kardashian peuvent prendre la pose, en groupe et individuellement avant que cette dernière ne quitte les lieux, laissant derrière elle des yeux remplis d’étoiles. Une venue d’une heure moyennant 40 000$ par la production, soit plus que le salaire d’Amélie ou Nabilla pour 6 semaines d’aventure. A l’écran, le moment tant attendu n’aura duré qu’un quart d’heure. Le mot de la fin appartiendra à Frédérique : « C’est qui au fait Kim Kardashian ? »

Fabrice Sopoglian, lui, fait son retour à la villa quelques minutes plus tard pour une annonce : Il a organisé un casting auprès d’un producteur de films pour quatre personnes. Les heureux élus sont Samir, Thomas, Marie et Vanessa. Mais ce n’est pas tout, le parrain fait le point sur les missions pour l’association et n’est pas satisfait des retours du restaurant-bar de Miami de la veille. Frédérique explique alors les raisons de son comportement sur place : elle n’a pas supporté le climat des lieux, trop « huppé » pour elle. Devant l’ensemble des jeunes candidats, Fabrice invite la femme de 48 ans à se remettre en question, notamment vis-à-vis de son statut de responsable. C’est alors qu’intervient Amélie, non pas pour provoquer sa colocataire, mais pour offrir les presque 300 dollars qu’elle a empochés lors de son rendez-vous professionnel quelques heures auparavant.


Le lendemain, en plus de la préparation pour le casting des apprentis comédiens, une coach vocale vient faire répéter aux habitants « l’hymne des anges » en début de soirée. Les deux chanteurs de la promotion sont naturellement les leaders et interprètent les couples, tandis que tous leurs camarades les rejoignent pour le refrain. Du moins à l’exception de trois habitants, à savoir Marie (Koh Lanta 12), Geoffrey et Capucine, en déplacement pour le rendez-vous professionnel de cette première avec un cuisinier sur Miami Beach. C’est d’ailleurs une nouvelle fois en retard que le trio arrive. Comme si ce n’était pas suffisant, l’ancienne étudiante en école hôtelière découvre le menu du soir. Stupéfaction : « J’ai jamais appris à faire des quenelles à trois faces !  » De quoi redoubler son niveau de stress accentué par les remarques du chef. Pourtant, à l’issue du rendez-vous, le propriétaire des lieux se dit « ravi » et propose de revoir la jeune femme pour travailler à nouveau !

De son côté, Frédérique annonce à Amélie, Nabilla et Benjamin une mission car-wash pour l’association. Mais face aux deux engins, recouverts de « m***** de pigeons », la brune au bonnet D n’est guère enjouée : « Putain je viens de faire mes ongles ! » Mais sa camarade blonde ne compte pas faire le sale travail seule. « Tu les referas demain ». Née alors une grande réflexion de la part de Nabilla : « Ils peuvent pas aller chez des toiletteurs de voiture comme tout le monde ? » Celle-ci ne fait preuve d’aucune bonne volonté. « J’avais Ben, Fred et Amélie sur mon dos. Ce n’est pas facile d’esquiver trois personnes qui sont à fond en train de nettoyer et vous vous êtes juste là en train de caresser la voiture, mais je m’en suis bien sortie », conclut-elle. Naturellement, la séance de car-wash dégénère et se transforme en bataille d’eau entre Nabilla et Amélie. Les cadreurs se rincent l’œil. Puis, c’est au tour de la doyenne d’être une nouvelle fois arrosée.

La journée aura été mouvementée. Le soir, après un dîner tous ensemble, chacun se retire de table pour rejoindre les bras de Morphée. À l’exception de deux Anges qui s’isolent dans le jardin et échangent ainsi leur premier baiser… Il s’agit de Samir et Vanessa !

REAL TV   NRJ12   LES ANGES DE LA TELE-REALITE  



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Touche pas à mon poste : ce que réserve Cyril Hanouna sur C8 pour la rentrée avec de nouveaux chroniqueurs, Benjamin Castaldi remplacé...

2 - N’oubliez pas les paroles : le retour de la maestro Natasha, Nagui chamboulé sur France 2

3 - Carla & Kévin (spoiler) : les révélations de son père, « Je n’ai jamais regardé tes émissions », fiasco d’audience sur TFX


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022