Les Z’amours : 10 ans de succès !

Publié le lundi 14 février 2005 à 00:39
par
Les Z’amours : 10 ans de succès !
©F2/B.Barbereau 

Février 1995/Février 2005 : Les Z’amours, le jeu de France 2, fête son dixième anniversaire. En ce jour de Saint-Valentin, son animateur Tex peut lever un verre au succès jamais démenti de cette émission, réunissant tous les jours 1,3 million de téléspectateurs en moyenne, soit 26% de part de marché, entre 11h40 et 12h15.

Produit par Sony Pictures Télévision, l’émission fait s’affronter trois couples en deux manches, à l’issue desquelles le couple qui se connaît le mieux se retrouve en finale. L’un des conjoints doit alors trouver les goûts de l’autre, en un minimum de temps. Les questions des Z’amours, qui portent sur la vie quotidienne et parfois très intime des candidats, contribuent à l’atmosphère d’humour instaurée par l’animateur et le « juge », Maître Galibert, chargé d’arbitrer la partie.

En septembre 2000, Tex a succédé à Jean-Luc Reichman à la présentation du jeu. Ce dernier, jadis voix off de N’oubliez pas votre brosse à dents, la cultissime émission de Nagui, avait été remarquée par la production, au moment de la création du jeu, au début de l’année 95. Depuis, il est devenu l’une des vedettes les plus populaires de TF1, avec Attention à la marche, diffusé au même horaire que Les Z’amours. Comme Jean-Luc Reichman, Tex a d’abord été retenu pour son talent comique et sa répartie de show man. Parmi les centaines de postulants à la présentation du jeu, il était l’un des seuls à se produire sur scène. Avec son spectacle, « J’me sens bien », il fait salle comble dans toute la France et est parvenu à remplir l’Olympia, le 5 janvier dernier. « Ce qui me plaît le plus dans Les Z’amours, c’est le contact avec la province. De très nombreux couples montent à Paris pour l’occasion ! Sur le plateau, on me permet d’être dans l’autoparodie en permanence » nous confiait Tex , le 27 janvier 2003.

Les audiences de l’émission à la mi-journée ont encouragé France 2 à proposer des spéciales à 20h50, avec des couples célèbres Amanda Lear, Philippe Candeloro, Rika Zaraï et bien d’autres ont emmené leurs compagnons sur le plateau des dix émissions diffusées entre février 1999 et mai 2001. Mais la dernière en date n’est parvenue à conquérir qu’un peu plus de 2 millions de téléspectateurs, loin des 7.3 millions de la première, qui avait même talonné TF1 et le Drôle de jeu de Vincent Lagaf’. Si le concept en prime time s’est visiblement épuisé, celui des couples anonymes au quotidien n’est pas prêt de s’éteindre.

Il faut avouer que le concept des Z’amours n’est ni neuf ni non plus national. Le principe des questions posées à trois couples rivaux est en effet exploité dans 128 pays de par le monde ! Aussi légendaire que celui de La roue de la fortune, du Juste Prix ou de La Famille en or, autrefois jeux vedettes de TF1, la mécanique des Z’amours est la même que celle des Mariés de La 2, diffusé sur Antenne 2 de septembre 1987 à juillet 1992. Patrice Laffont et Georges Beller étaient alors les « garçons d’honneur » de la chaîne, dans le même créneau horaire et avec des scores d’audience aussi bons, voire meilleurs, que leurs successeurs. Ainsi, en 1987, le jeu avait contribué au succès grandissant du tandem Leymergie/Charnelet au Journal de 13 heures, avant que Le juste prix et Les feux de l’amour ne viennent renforcer les remparts de TF1 et de Jean-Pierre Pernaut, dans cette même tranche stratégique. En 1992, après cinq années de diffusion quotidienne, Les mariés de La 2 se sont éclipsés... pour mieux revenir, sous une forme différente et avec un nouvel animateur, moins de trois ans plus tard. C’est à croire que les bonnes idées ne meurent jamais et que le public raffole décidément des histoires de couples.

SOAP AWARDS 2021
Récompensez vos acteurs et séries préférés.
Votez dès maintenant pour leur offrir le trophée !

FRANCE 2  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (dimanche 28 novembre 2021) : Tout le monde debout (TF1) triomphe, Vera (France 3) plombe Scandale (France 2)

Audiences TV prime (dimanche 28 novembre 2021) : Tout le monde debout (TF1) triomphe, Vera (France 3) plombe Scandale (France 2)


INTERVIEW
Arsène (N’oubliez pas les paroles, finaliste des Masters 2021) : « Je ne voulais pas laisser dire que j’avais gagné par hasard en 2020 »

Arsène (N’oubliez pas les paroles, finaliste des Masters 2021) : « Je ne voulais pas laisser dire que j’avais gagné par hasard en 2020 »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021