Lola, une femme allemande (Arte) : une histoire vraie pour la prostituée jouée par Barbara Sukowa ?

Douze ans après la chute du régime nazi, l’oeuvre Lola, une femme allemande, à suivre en prime ce lundi 2 août 2021 sur Arte, suit le chamboulement d’une province allemande par une prostituée manipulatrice.

Publié le lundi 2 août 2021 à 18:48
par
Lola, une femme allemande (Arte) : une histoire vraie pour la prostituée jouée par Barbara Sukowa ?
©Capture Arte 

Arte diffuse -ce 2 août 2021 à partir de 20h50- la comédie dramatique Lola, une femme allemande. Tandis que les dernières traces du nazisme disparaissent et que la reconstruction économique bat son plein, une femme-objet utilise les désirs des hommes pour parvenir à ses fins.

Lola fait tourner les têtes

En Allemagne de l’Ouest, en 1957, Lola est une prostituée de luxe qui vend ses charmes dans un cabaret où elle utilise tout autant ses capacités de chant pour attirer la gente masculine. Dans cette province dirigée par un dénommé Schuckert, l’amant de Lola, la corruption de masse et les règlements de la construction, entachés par l’entrepreneur, décident l’Etat à nommer un nouveau directeur pour rétablir l’ordre. Von Bohm, un homme intègre, est en charge de cette lourde mission.

Persuadé de voir en Lola un atout indéniable pour redorer la province, il se laisse peu à peu manipuler par la courtisane qui entend le séduire malgré tout ce qui les sépare. Et comme bien souvent, Lola obtient ce dont elle rêvait en épousant le directeur de la province qui accepte un projet immobilier malgré ses fermes réticences lors de son arrivée.

Rose et bleu

Ce long-métrage, signé Fassbinder en 1981, n’est pas inspiré d’une histoire vraie. Il s’agit du deuxième volet de la Trilogie Allemande, après Le Mariage de Maria Braun, et qui précède Le Secret de Veronika Voss. Sobrement transgressif, le réalisateur a de nouveau soigné sa mise en scène et exposé son goût pour la disposition des couleurs en associant soigneusement sa protagoniste féminin au rose et Von Bohm au bleu.

Barbara Sukowa incarne le personnage éponyme. Elle a 31 ans et démarre sa carrière d’actrice cette même année dans Les années de plomb. Native de Brême, elle s’est distinguée à Cannes en 1986 en remportant le Prix d’interprétation féminine pour Rosa Luxembourg. Quant à Armin Mueller-Stahl, dans la peau du nouveau directeur, il compte parmi sa riche filmographie le rôle marquant d’un ancien nazi dans Music Box, réalisé par Costas Gavras.

Lola, une femme allemande est programmé ce lundi 2 août 2021 à 20h55 sur Arte avant un drame inédit en clair, Shéhérazade avec Dylan Robert et Kenza Fortas.

SOAP AWARDS 2021
Récompensez vos acteurs et séries préférés.
Votez dès maintenant pour leur offrir le trophée !

ARTE   CINEMA  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 26 novembre 2021) : la finale de Danse avec les stars avec Tayc en gagnant (TF1) battue par Capitaine Marleau, Stéphane Plaza résiste sur M6

Audiences TV Prime (vendredi 26 novembre 2021) : la finale de Danse avec les stars avec Tayc en gagnant (TF1) battue par Capitaine Marleau, Stéphane Plaza résiste sur M6


INTERVIEW
Arsène (N’oubliez pas les paroles, finaliste des Masters 2021) : « Je ne voulais pas laisser dire que j’avais gagné par hasard en 2020 »

Arsène (N’oubliez pas les paroles, finaliste des Masters 2021) : « Je ne voulais pas laisser dire que j’avais gagné par hasard en 2020 »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021