Madame le Chef > Hermance Carro

Après le parcours sans faute de Cyril Lignac, M6 propulse sur le devant de la scène un nouveau petit prodige de la cuisine. Originalité de cette nouvelle saison, le chef est une femme ! Hermance Carro, la jeune héroïne de Madame le chef, a relevé le défi d’ouvrir son propre restaurant tout en formant une brigade de jeunes sans expérience. Elle confie ses impressions à Toutelatele.com.

Publié le jeudi 13 avril 2006 à 01:20
par
Madame le Chef > Hermance Carro
©M6 

Ariane Grassi : La diffusion de Madame le chef a commencé le 6 avril dernier sur M6. Dans quel état d’esprit êtes-vous ?

Hermance Carro : Tout va très vite, je n’ai pas vraiment le temps de me rendre compte ! Nous sommes encore en plein tournage, le restaurant n’est pas tout à fait prêt. Le quatrième épisode reste donc à boucler ! C’est une vraie course contre la montre, mais on va dire que ça met un peu de piment !

Ariane Grassi : Etre suivie en permanence par une caméra n’a pas dû être une chose facile ?

Hermance Carro : Je n’ai pas vraiment porté d’intérêt à la caméra. De toutes façons, je n’ai pas fait Madame le chef pour passer à la télévision. J’aimais surtout le challenge de former des jeunes sans expérience. Je voulais redorer le blason de la restauration, transmettre ma passion et montrer que ce n’était pas un métier « chiant », mal payé et avec des horaires impossibles !

Ariane Grassi : Quels étaient les critères de sélection de la brigade ?

Hermance Carro : Nous avons fait passer aux jeunes plusieurs tests (goût, salle, cuisine) et un entretien, afin d’évaluer leur motivation et leur réactivité face à l’adversité. Je voulais être sure qu’ils sachent rester zen en toutes circonstances !

Ariane Grassi : Comment s’est déroulée la formation de ces néophytes ?

Hermance Carro : J’étais entourée de quatre professeurs spécialisés : Jean-Yves Cortez et Alexandre Culla pour la cuisine, Eric Buiron et Ludovic Briand pour la salle et l’œnologie, deux domaines que je trouve fondamentaux. Les jeunes bénéficient donc de cours service et de sommellerie. Nous sommes également allés ensemble faire les vendanges, mais aussi cueillir les olives, faire les marchés provençaux...

Ariane Grassi : Vous semblez très attachée à votre région, la Provence...

Hermance Carro : Choisir la province comme lieu de l’émission, était une volonté de M6. Tout n’est pas à Paris ! C’est important pour moi de mettre en avant le Sud, la Provence, une région où le vin a toute son importance. Dans mon restaurant, je compte promouvoir une cuisine simple, où le goût et le bon produit retrouveront toute leur importance.


Ariane Grassi : Dans le premier épisode, vous nous avez présenté Quentin, votre fiancé. Quel sera son rôle dans l’aventure ?

Hermance Carro : Vous le découvrirez dans les épisodes à venir ! Le chef, c’est moi... avec Quentin ! Nous sommes ensemble depuis deux ans, nous prévoyons de nous marier, il est naturel qu’il soit impliqué dans le projet. Notre force, c’est aussi notre couple.

Ariane Grassi : Madame le chef est une aventure culinaire, mais c’est aussi l’histoire d’une femme qui s’impose dans un milieu d’hommes. Vous-même, avez souffert du machisme...

Hermance Carro : C’est vrai que je n’ai pas eu un parcours évident... Avec Madame le chef, j’espère redonner courage aux jeunes filles en cuisine en leur montrant qu’il suffit de s’accrocher pour y arriver.

Ariane Grassi : Aviez-vous suivi les aventures de votre prédécesseur, Cyril Lignac, dans Oui, chef ! ?

Hermance Carro : Je voyais la fin des épisodes, en rentrant du restaurant. A l’époque, je pensais : quel courage ! Il faut être fou ! Je dois l’être aussi un peu pour m’être lancée dans l’aventure, mais je suis très heureuse et je ne regrette absolument pas !

Ariane Grassi : Comment appréhendez-vous votre nouveau statut de vedette de la télévision ?

Hermance Carro : Je n’ai pas l’impression de faire partie du show-bizz. En fait, je ne réalise pas du tout l’impact médiatique du projet. La brigade me tient au courant en apportant au restaurant les différents articles publiés dans la presse. Avant même la diffusion, des gens dans la rue m’appelaient « Madame le chef ». Une petite fille passe même tous les matins au restaurant pour me saluer. Et certains viennent de Toulon pour voir de quoi aura l’air le restaurant.

Lire l’interview de Cyril Lignac

  ON VOUS RECOMMANDE  

M6   REAL TV  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (lundi 17 mai 2021) : Plan B démarre bien sur TF1, Meurtres au paradis termine en puissance

Audiences TV prime (lundi 17 mai 2021) : Plan B démarre bien sur TF1, Meurtres au paradis termine en puissance

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (lundi 17 mai 2021) : DNA en forte hausse, Objectif reste du monde booste W9, Cyril Lignac instable

Audiences TV access (lundi 17 mai 2021) : DNA en forte hausse, Objectif reste du monde booste W9, Cyril Lignac instable


INTERVIEW
Hakim (Les 12 coups de midi, Questions pour un champion) : « Quizzypixx dépasse le côté daté et excluant du Trivial Pursuit »

Hakim (Les 12 coups de midi, Questions pour un champion) : « Quizzypixx dépasse le côté daté et excluant du Trivial Pursuit »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021