Mathieu Spinosi (Clem) : « Guyane correspond à cette soif d’aventures et de découverte »

Publié le lundi 23 janvier 2017 à 16:18
par
Mathieu Spinosi (Clem) : « Guyane correspond à cette soif d’aventures et de découverte »
©Jody Amiet/Mascaret films 

Bien connu des amateurs de la série Clem , dont la saison 7 est actuellement proposée sur TF1, où il incarnait Julien, Mathieu Spinosi change radicalement de registre en passant de la série familiale à la fiction d’aventure Guyane lancée sur Canal+ ce lundi 23 janvier à 21h.

« J’avais envie de donner une autre orientation à ma carrière, explique simplement le comédien de 26 ans à Télé 7 Jours. Guyane correspond parfaitement à cette soif d’aventures et de découverte ».

Dans Guyane, une série co-réalisée par Kim Chapiron (La crème de la crème), Philippe Triboit (Un village français) et Fabien Nury, jusque-là scénariste de bande dessinée, Mathieu Spinosi incarne Vincent Ogier, un étudiant en géologie qui part dans le DROM effectuer un stage au sein d’une société d’exploitation aurifère. « Il y a une part d’ombre sur son passé. Bien qu’élève polytechnicien doué, il n’entre pas dans le moule de l’école, explique l’acteur à nos confrères. Son envoi en Guyane est présenté comme une punition mais on ne sait pas ce qui lui est reproché. »

Au fil de cette aventure, son personnage s’associera avec le « parrain de l’or » local et se retrouvera embarqué au fin fond de la jungle guyannaise afin d’exploiter une mine d’or mythique, bien que ce ne soit pas ce qu’il recherche avant tout. « Vincent recherche quelque chose d’immatériel, de métaphysique : une envie de sentir exister. La fête et le désert ont cela de particulier : ils vous révèlent à vous-même » confie Mathieu Spinosi.

  ON VOUS RECOMMANDE  


LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME

AUDIENCES TV ACCESS


INTERVIEW






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020