Mikaël Mittelstadt (Ici tout commence, TF1) : « Le passé de Greg va ressurgir... C’est assez monstrueux" »

Depuis novembre 2020, Mikaël Mittelstadt incarne Greg Delobel dans Ici tout commence. L’acteur revient sur l’intrigue à venir dans la série diffusée du lundi au vendredi à 18h40 sur TF1. Rencontre.

Publié le dimanche 10 octobre 2021 à 18:49
par
Mikaël Mittelstadt (Ici tout commence, TF1) : « Le passé de Greg va ressurgir... C’est assez monstrueux
©Capture TF1 

Valentin Delepaul : Après l’intrigue de l’incendie, Eliott a-t-il vraiment pardonné à Greg dans Ici tout commence ?

Mikaël Mittelstadt : L’amour entre les deux est tellement puissant que l’intrigue est aussi là pour montrer que les deux sont unis par un lien très fort. Eliott pardonne à Greg. C’est la plus belle forme d’amour qu’il puisse montrer dans cette situation-là, car c’est assez monstrueux ce qui lui est arrivé (il a perdu le goût et l’odorat, NDLR).

Greg continue-t-il d’aider Eliott pour retrouver le goût et l’odorat ?

Oui, il y a une nouvelle routine qui s’installe. Il y a ce challenge de retrouver le goût et l’odorat. Il est là, il est présent pour lui et va le soutenir dans toutes les circonstances possibles. Même si le couple était solide, uni avant l’intrigue grâce à cela, cet échange est encore plus solidifié.

De quoi va parler la prochaine intrigue autour de Greg ?

La prochaine intrigue va titiller une certaine nostalgie refoulée, le passé de Greg va ressurgir et cela va lui tomber dessus. C’est assez monstrueux, car cela va faire revenir les parents de Greg qui vont être fortement impliqués et cela va bouleverser aussi la vie d’Eliott. Des gros changements en perspective...

« Tout le cercle rapproché de Greg va être affecté »

Quelle est la motivation des parents de Greg dans cette nouvelle intrigue ?

Les parents de Greg viennent pour une raison : l’histoire du passé sur les violences de la mère envers son fils est traitée de nouveau. Tout va revenir, tout est lié avec l’intrigue sur les violences. Ce qui arrive à Greg va vraiment tout catalyser, tout va ressurgir. Cela va être intéressant de voir où Greg et sa mère en sont, après six mois, car cela s’est terminé de manière très forte.

Eliott va-t-il soutenir Greg dans cette nouvelle épreuve ?

Eliott va être aussi touché par ce bouleversement que Greg, peut-être un peu moins Lionel. Mais, tout le cercle rapproché de Greg va être affecté. Tout cela va être chamboulé.

Greg et Lionel restent-ils proches ?

Oui, on a été très clair lui et moi. Comme on s’entend bien avec Lucien (Belves, ndlr) qui joue Lionel, on ne voulait absolument pas que ça bouge. Cette amitié me touche énormément.

Greg connaît Jasmine qui a avoué souffrir de bipolarité, va-t-il l’aider ?

Jasmine (Zoï Sévérin) va faire son bout de chemin avec cette histoire de bipolarité et il y aura la question du traitement ou non. Et comme elle va être un peu perdue au sein de l’Institut, à un moment donné, elle va demander de l’aide à la seule personne qu’elle connaît, c’est-à-dire Greg.

« Greg a gagné en maturité grâce à Eliott »

L’image de Greg tout comme celle de Lionel a changé. Votre personnage ne deviendra-t-il pas plus lisse au fil des intrigues ?

On a l’impression qu’il y a ce changement monstrueux, mais en fait ce personnage avance. Certes, sur une année, il y a eu beaucoup de rebondissements. Greg et Lionel sont toujours les mêmes ensembles. Leur amitié est basée sur une complicité assez déconnante qui jouit peut-être de rabaisser l’autre. Greg a gagné en maturité grâce à Eliott, mais les deux ensemble restent vanneurs. Sur ce plan là, ils ne changent pas beaucoup, mais on a l’occasion de les voir sous plusieurs prismes, ils sont plus complets dans ce sens-là. Les scènes avec Lucien sont les mêmes qu’au début, c’est la même énergie, la même complicité, la même ironie, je ne voulais absolument pas que les deux personnages basculent dans un registre différent. On a adoré les détester et aujourd’hui on adore les aimer.

Êtes-vous satisfait de l’évolution du personnage de Greg ?

Je n’ai aucune attente. De nombreux acteurs aiment savoir de quoi va parler l’arc narratif, s’imaginer ce qu’il y a avant et après. De mon côté, je suis dans l’instant, je fais une confiance aveugle aux auteurs, surtout après tout ce qu’il s’est passé en un an. C’est dingue, mais je ne m’ennuie jamais avec Greg, il y a toujours des choses à faire, c’est ça qui est chouette avec la personnalité du personnage, il peut être déconneur tout en étant touchant.

Êtes-vous déjà intervenu auprès des auteurs pour une demande particulière ?

Non, jamais. Je leur ai laissé un mail de remerciement après l’intrigue Delobel quand j’avais fini de la lire. Ça m’avait fait très peur quand j’ai vu ce qu’il arrivait, mais je les ai remerciés, car c’est une partition conséquente. Mais, je ne jamais eu de requêtes, de demandes ou de mécontentements sur certains choix scénaristiques.

« C’est un bonheur de changer de registre »

Que pouvez-vous dire de votre rôle dans Les combattantes, nouvelle série TF1 prévue pour 2022 en prime ?

C’est à l’antipode de Greg. Je joue Gus, un soldat appelé au front pendant la Première Guerre mondiale. C’est un jeune au destin parmi tant d’autres découvrant les horreurs de la guerre. Il va se retrouver mêlé à une intrigue, un peu aventurière et romantique. Le destin de quatre femmes (Audrey Fleurot, Sofia Essaïdi, Camille Lou et Julie de Bona, NDLR) est raconté, donc on reste un peu à l’arrière-plan. C’est un second rôle, je suis loin d’être une des têtes d’affiche. Je viens apporter ma modeste pierre à l’édifice dans ce projet titanesque. J’ai eu une dizaine de jours tournage, c’était juste un bonheur de changer de registre et de découvrir l’historique. Malgré les allers-retours entre Les Vosges et la Camargue (lieu de tournage d’ Ici tout commence , NDLR) assez épuisants, une fois arrivé sur le plateau, c’était comme un rêve de gosse qui se réalisait.

Avez-vous tourné simultanément dans Ici tout commence et Les Combattantes ?

C’était dispatché. Le tournage est toujours en cours, mais la plupart de mes scènes sont dans les tranchées et ont été tournées de mai à juillet. En parallèle, c’était l’intrigue entre deux feux, impliquant Lionel. Je n’ai pas eu une seule seconde de repos.

Avez-vous d’autres projets en cours ?

J’ai plein de projets de cœurs, des choses qu’on écrit, mais rien d’officiel. J’aimerais jouer dans des courts-métrages avec des copains réalisateurs…

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   SERIES TV   ICI TOUT COMMENCE  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (samedi 23 octobre 2021) : The Voice All Stars respire sur TF1, Les Enfants de la télé loin derrière Commissaire Magellan

Audiences TV Prime (samedi 23 octobre 2021) : The Voice All Stars respire sur TF1, Les Enfants de la télé loin derrière Commissaire Magellan


INTERVIEW
Caroline, maestro éliminée de N’oubliez pas les paroles : « Je trouve Kévin impressionnant et je ne me mets pas au même rang que lui »

Caroline, maestro éliminée de N’oubliez pas les paroles : « Je trouve Kévin impressionnant et je ne me mets pas au même rang que lui »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021