NCIS Los Angeles : Aiden pris en otage, la taupe continue de sévir en saison 8

samedi 4 février 2017 à 17:10 |
Capture M6

Ce samedi 4 février, M6 propose les deux derniers épisodes de la saison 7 de sa série policière NCIS : Los Angeles.

Lors du grand final baptisé « La loi du Talion » et diffusé à partir de 21h45, Sam vole à la rescousse de son fils alors que son académie militaire est prise d’assaut par un groupe de terroriste mené par Tahur Khaled. La situation se complique quand d’autres forces de l’ordre tentent d’intervenir en parallèle. Hanna parviendra à neutraliser le criminel, grièvement blessé.

Outre-Atlantique, CBS diffuse depuis le 25 septembre la saison 8 du show. Lors du double-épisode qui ouvre la saison, l’équipe du NCIS tente tant bien que mal d’identifier la taupe qui sévit dans ses rangs. Au même moment, les agents voient débarquer dans les bureaux le sous-secrétaire de la Défense qui prend alors les commandes et menace leurs postes. L’équipe se rendra par la suite en Syrie pour tenter de neutraliser le terroriste Ahmed Han Asakim et Kensi Blye sera grièvement blessé.

A noter que cette saison 8, diffusée sur M6 dès le samedi 11 février en prime time, est bouleversée suite à la mort de Miguel Ferrer. L’acteur historique de NCIS : Los Angeles qui incarnait le directeur adjoint Owen Granger a succombé à un cancer le 19 janvier dernier.

M6    SERIES TV    NCIS : LOS ANGELES   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

2 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »

3 - Frank Delay (2Be3) : pourquoi il a refusé de faire Danse avec les stars sur TF1


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »