Nouveaux animateurs et strip poker, W9 a la Fureur de vaincre

vendredi 21 septembre 2007 à 12:29 | ,
W9/Whalbi/Disney

« Nous insistons sur le fait que nous sommes les leaders, les n°1 sur la TNT ». C’est en ces termes que Christopher Baldelli, Président de W9, a débuté sa conférence de rentrée. « Nous étions leaders avant les vacances, et nous avons repris notre première place dès les quinze premiers jours du mois de septembre ». Avec, en audience cumulée, plus de 4 millions de téléspectateurs par jour, et en moyenne 3 % de part d’audience, la petite sœur de M6 demeure, quoi qu’il en soit, première sur les nouvelles chaînes de la TNT. « Et notre objectif est de confirmer notre leadership et d’affirmer notre identité », a renchéri Frédéric De Vincelles, directeur général. Pour ce faire, il mise sur de nombreuses nouvelles émissions, animées par des animateurs fraîchement débusqués, et, pour certains, déjà appréciés du grand public. Que ce soit en matière de musique, de séries ou de divertissements, W9 se renouvelle, avec comme promesse, « offrir du bonheur ».

Un des piliers majeurs de la chaîne, la musique, peut s’enorgueillir d’avoir trois nouvelles émissions dont l’attendue La Fureur : le retour. Le programme musical d’Arthur fait ainsi son come-back, avec à ses commandes Alexandre Devoise, l’une des recrues 2007. Le principe reste le même : deux équipes de stars, l’une féminine, l’autre masculine, s’affrontent sur les tubes d’hier et d’aujourd’hui à travers plusieurs étapes comme le blind test, les karaokés ou encore les chansons arrêtées. Le premier numéro devrait être diffusé fin octobre, en prime time.

Pour son access, la chaîne va miser dès les vacances de la Toussaint sur un rendez-vous quotidien : Buzz, le jeu musical, l’adaptation du jeu vidéo éponyme, produite et présentée par Bertrand Amar, animateur sur NRJ. Quatre candidats s’affronteront ainsi chaque jour sur des quiz musicaux ou encore des blind tests. A la clé, la possibilité de gagner 5000 €, « en espérant qu’ils ne tomberont pas tous les jours », plaisante Frédéric De Vincelles.

Enfin, la troisième nouveauté de l’antenne en matière de musique s’intitule Musicronik. Ce JT musical fera son apparition dès le dimanche 23 septembre à 11h30. Au programme : interviews, potins ou encore les dernières sorties d’album. Pour incarner ce rendez-vous, W9 fait appel à la jeune journaliste Sidonie Bonnec, l’une des trois nouvelles « miss musique » de l’antenne. Les deux autres, Maud Jurez et Karima Charni, ex-Star Académicienne, feront leurs premiers pas en tant qu’animatrice en prenant les commandes, respectivement, de @ vos clips et le E-classement, palmarès des titres le plus téléchargés légalement.

A ces nouvelles têtes vient s’ajouter celle de Julie Raynaud. L’ancienne personnalité phare de TPS Star se voit offrir un talk-show hebdomadaire, Rien que la vérité, où trois personnalités choisissent parmi 100 spectateurs ceux et celles qui peuvent les interroger. Avec une seule contrainte : pas de joker possible pour répondre aux différentes questions. Un concept à mi-chemin entre Le Jeu de la Vérité de Patrick Sabatier et J’ai une question à vous poser.

Stéphane Rotenberg, pour sa part, revient pour une nouvelle saison de Fast Club. Le jeu change de formule et se « turboïse » en devenant un magazine automobile de 35 minutes. Quant à Enquête d’action et Menu W9, elles rempilent pour une nouvelle année, et comme le dit si bien François Pêcheux, « Rien de nouveau, mais rien de pareil que sur les autres chaînes ».

Lire la suite de l’article

Au rang des divertissements toujours, W9 joue la carte du racolage avec Ultimate Strip Poker, la retransmission d’un tournoi de strip poker, avant une possible adaptation française du programme. Et dans le registre sulfureux, les téléspectateurs pourront apprécier l’élection de Miss W9, en partenariat avec le magazine FHM, au cours d’une soirée événement où 20 jeunes inconnues seront départagées par un jury de 4 personnalités. Toutes ressemblances avec Sexy or not ne seraient que fortuites.

La télé-réalité ne sera pas en reste, W9 ayant décidé de faire de la récupération chez sa cousine TF6 avec la diffusion « inédite en clair » de The Starlet, où 10 apprentis comédiens sont départagés par un jury à la tête duquel trône Faye Dunaway ou encore le controversé Miss Swan. Enfin, W9 proposera The Real Wedding Crashers. Diffusée en avril 2007 aux Etats-Unis, cette farce organisée par les mariés pour piéger leurs invités (inspirée du film éponyme) est produite par la société de production d’Ashton Kutcher, maître en la matière avec Beauty and the Geek.

Côté séries, là encore, W9 fait appel au catalogue de la famille avec de nombreuses productions déjà diffusées à l’antenne de M6 ou prochainement disponibles. Parmi lesquelles, le succès de la rentrée Kyle XY. Avant leur arrivée sur le hertzien, les péripéties du garçon sans nombril battent des records d’audience sur la TNT depuis leur lancement le 11 septembre dernier. Egalement en exclusivité, Kidnapped met en scène une équipe d’enquêteurs privés chargée de faire la lumière sur l’enlèvement du fils d’un couple de millionnaires new-yorkais. Une production à courte durée de vie, seulement 13 épisodes dont seulement 5 diffusés outre-Atlantique. Et comme si ce n’était pas suffisant, Jericho devrait faire son apparition après sa diffusion sur M6. Après avoir fait les beaux jours de TPS Star, Entourage, quant à elle, débarque à l’antenne. Cette série, inspirée de la vie de l’acteur Mark Wahlberg, est ainsi annoncée en inédit en clair. « Ce sera le Nip/Tuck de W9 », se plait à comparer Frédéric de Vincelles...

Mais que serait W9 sans le sport ? Deux thématiques avec lesquelles la chaîne bat ses records d’audience. Si l’Euro 2008, la Coupe de l’UEFA, le Rallye WRC ou encore le Moto Grand Prix sont toujours au rendez-vous, deux nouveautés sont à noter : la boxe, avec le championnat WBO poids lourd dès le mois d’octobre ou encore Supercross de Paris Bercy en direct les 9 et 10 novembre prochains. Mais la star incontestée de l’antenne reste le ballon rond : « Ca va être une belle année de foot sur W9 », commente Thierry Rolland, venu fermer la conférence de presse de rentrée de la chaîne.

W9 mène une lutte acharnée avec sa concurrente TMC. A coup de publicités, communiqués, chacune est leader et surpasse l’autre. Cette saison « riche, ambitieuse et enthousiaste » comme la décrit Pierre Robert, directeur général délégué, devrait faire ses preuves dans un environnement de plus en plus concurrentiel. Pour Frédéric de Vincelles, il s’agit même de « la meilleure rentrée depuis la création de la chaîne ». Médiamétrie confirmera très vite si les téléspectateurs partage également cet avis...

W9   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Anne-Claire Coudray : la journaliste explose en direct avant son départ sur TF1

2 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

3 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »