Nouvelle Star 7 : premier bilan de l’après-Virginie Efira

lundi 13 avril 2009 à 22:28 |
M6/FMF/ABACAPRESS

Les années se suivent et se ressemblent sur M6. A chaque printemps, la chaîne privée dégaine sa Nouvelle Star, avec son lot de casseroles, de coups de gueule, de phrases cultes, et, parfois, de très belles surprises. Pas le moins effrayée du monde par le début de naufrage du paquebot Star Academy sur TF1, la Six proposait ainsi, le 17 mars dernier, la septième saison de son télé crochet emblématique.

A ses commandes, exit Virginie Efira, partie s’essayer, sans grand succès, à la comédie sur Canal+. Place à Virginie Guilhaume, débarquée de France 2 à la rentrée, et préférée à Alessandra Sublet, pourtant rodée aux directs grâce à Incroyable talent. Côté jury, rien de neuf, malgré les rumeurs persistantes : l’ancêtre André Manoukian, le rockeur Philippe Manœuvre, Sinclair le chanteur, et Lio, la brune qui ne compte pas pour des prunes, ont rempilé.

Tous (ou presque, au vu des discrètes apparitions de Virginie Guilhaume à l’écran) ont pris la direction de Toulouse, pour les premiers castings, le 24 février dernier. Pour l’occasion 4.58 millions de fans se pressaient sur M6, soit 18.1% du public présent devant son écran de télévision. Un démarrage légèrement inférieur à celui de la saison dernière, mais avec lequel Nouvelle Star a su toucher en plein cœur sa cible, les moins de 50 ans (31.3%).

Une semaine plus tard, les curieux sont encore plus nombreux : 4.64 millions de fans embarquent pour Lyon, soit 18.3% des téléspectateurs, de quoi offrir à la chaîne privée la seconde marche du podium de la soirée, derrière TF1 et ses Bronzés.

De belles et stables performances, qui ne souffriront qu’à une seule occasion, le 10 mars 2009. Ce soir-là, Ligue des Champions oblige, la Une est contrainte d’installer son incontournable, et extrêmement apprécié Dr. House un mardi. Face à l’acariâtre docteur, la Nouvelle Star tangue, mais ne chute pas vraiment : 4.06 millions d’accros (16% de part de marché) sont malgré tout au rendez-vous. Au final, sur l’ensemble des castings, le télé crochet de M6 attire une moyenne égale à celle de l’an dernier : 4.6 millions de Français, soit 18.8% du public.

Un plébiscite confirmé lors des rediffusions sur W9. Ainsi, le 5 mars, Nouvelle Star permettait à la chaîne de la TNT de réaliser sa meilleure audience de la semaine (ex aequo avec Enquêtes criminelles), attirant 600 000 téléspectateurs. Par la suite, les 13 et 20 mars, 700 000 fans s’offraient à leur tour une séance de rattrapage... Même constat sur le net : sur M6Replay, Nouvelle Star réalise des records, avec, par exemple, pour la période du 25 février au 3 mars, 270 000 visionnages en ligne.


De plus, côté rediffusions, M6 a également eu une idée lumineuse : proposer des « best of » des années précédentes en seconde partie de soirée, après les castings. Une initiative payante, permettant à la case de voir ses audiences se multiplier. Ainsi, le 17 mars dernier, 2.52 millions de curieux (22.7%) découvraient Nouvelle Star : Ca passe ou ça casse, florilège des coups de cœur et coups de gueule du jury à travers les saisons.

Une semaine plus tard, ils étaient 2.23 millions, soit 20.8% du public, pour les séquences Quand le jury se lâche. Enfin, le 31 mars, Quand l’émission s’enflamme attirait pour sa part plus de 2 millions de couche-tard, soit 23.4 % des téléspectateurs. Mieux, ces trois émissions permettaient à M6 de s’offrir la place de leader, à l’heure de la pub sur TF1, et de toucher en plein cœur la cible des moins de 50 ans, présents en moyenne à plus de 30%.

Mais malgré ces six premières semaines empreintes de succès, un paramètre invariable, au fil des années, s’est une nouvelle fois confirmé : la chute d’audience au moment des primes. Ainsi, ce mardi 7 avril, 3.49 millions de fidèles, soit 16.1% du public, découvraient les premières tentatives de Virginie Guilhaume en direct.

Pour mémoire, l’an passé, sa prédécesseure Virginie Efira, particulièrement appréciée des Français, séduisait, elle, lors du premier prime, plus de 4.7 millions de téléspectateurs (21.8% de part de marché). Une contre-performance, qui demande toutefois à être confirmée, un autre « bâton » étant venu se mettre dans les roues de la Nouvelle Star : Dr. House, proposé une nouvelle fois un mardi.

Le 14 avril prochain, Virginie Guilhaume orchestrera son second prime, en compagnie des dix finalistes retenus, Dalé, Camélia-Jordana, Damien, Mahdi, Leïla, Soan, Mélissa, Thomas, Yoann et Lary. Et, cette fois, pas de House à l’horizon, mais un match de la ligue des Champions, compétition dans laquelle il ne reste aucun club français.

Avec, de plus, un atout supplémentaire, la période des vacances scolaires, rien ne peut se remettre en travers du chemin de la Nouvelle Star pour tenter de faire au moins aussi bien que l’an passé. Tel sera le véritable test de l’émission, et, surtout, de sa présentatrice, d’ores et déjà attendue au tournant... Parviendra-t-elle à faire (enfin) oublier Virginie Efira ?

M6    REAL TV    AUDIENCES TV    NOUVELLE STAR    VIRGINIE EFIRA    DIVERTISSEMENT   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Y’a que la vérité qui compte : Bataille et Fontaine remplacés par Cyril Hanouna, audience gagnante pour C8 ?

2 - TF1 : audience en chute libre pour Alain Chabat et son late show

3 - M6 : La France a un incroyable talent supprimée, bouleversement pour Marianne James et Sugar Sammy


INTERVIEWS

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »

# Angelica (Les Mamans, 6ter) : « Avec Tony, c’est terminé, je n’en veux plus dans ma vie »

# Marjorie Bourgeois (Les Mystères de l’amour) : « Stéphanie va vivre un gros chamboulement à cause de Gaël Royer »