Olivia, Souk, Olivier Gayat, la naissance du bébé (Familles nombreuses, TF1) : « L’accouchement n’a pas été filmé. Kayden apparaîtra à l’écran, mais sera flouté »

Depuis le lundi 22 février 2021, Olivier et Souk, à la tête de neuf enfants, sont à l’affiche de la saison 3 de Familles nombreuses : la vie en XXL. Ils se confient avec leur fille, Olivia, sur leur participation à l’émission de TF1.

Publié le mercredi 10 mars 2021 à 15:13
par
Olivia, Souk, Olivier Gayat, la naissance du bébé (Familles nombreuses, TF1) : « L’accouchement n’a pas été filmé. Kayden apparaîtra à l’écran, mais sera flouté »
©Capture TF1  

Benoît Mandin : Depuis l’été 2020, vous êtes l’un des duos héros de Familles nombreuses : la vie en XXL sur TF1. Comment êtes-vous arrivés dans cette émission ?

Olivier et Souk Gayat : On a été approchés par TF1 à la suite de nos participations à d’autres émissions. Celles-ci s’étalaient sur un seul épisode. Là, elle nous a proposé d’être à l’affiche d’une saison entière. Nous avons été séduits à l’idée de pouvoir partager notre quotidien de famille nombreuse aux téléspectateurs.

Quel bilan avez-vous tiré des deux premières saisons ?

Le bilan a été plus que positif. L’émission nous a apporté beaucoup de visibilité sur les réseaux sociaux. Elle nous a permis de gagner un grand nombre d’abonnés. Pour nous, la saison 3 était une suite logique. Les téléspectateurs étaient curieux de découvrir la suite des aventures de la famille Gayat.

Quel message souhaitiez-vous faire passer en saison 3 ?

La famille s’est agrandie. Maintenant, les copains et copines sont là. Nous sommes devenus papi et mamie. Notre fille, Olivia, attendait son premier enfant. C’était important pour nous de montrer aux téléspectateurs l’évolution de notre vie et de celle de nos enfants.

« C’était une fierté pour nous de voir Olivia attendre un bébé »

Le tournage de cette nouvelle saison est intervenu en pleine pandémie de Covid-19. Comment l’avez-vous géré ?

Effectivement, cela a amené une série de contraintes. Nous nous devions de faire toujours attention. Nous étions dans l’impossibilité de faire certaines choses dans le civil. Mais finalement, en tant que participants à Familles nombreuses : la vie en XXL, ça ne nous a pas réellement posé de problèmes.

L’élément central des Gayat au cours de la saison 3 de Familles nombreuses : la vie en XXL est la naissance du premier enfant d’Olivia. Comment avez-vous appréhendé ce nouveau départ ?

Déjà, c’était une fierté pour nous de voir Olivia attendre un bébé. Nous étions très heureux de pouvoir le faire découvrir aux téléspectateurs de TF1. C’est la première fois que l’un des neuf enfants devenait parent donc c’était important pour nous de le faire partager.

Olivia Gayat : En saison 2, les téléspectateurs ont assisté à l’annonce de ma grossesse. C’était donc une suite logique pour la saison 3. L’accouchement n’a pas été filmé, mais le public pourra découvrir Kayden.

Quelles limites vous êtes-vous fixées ?

Les téléspectateurs pourront voir jusqu’à ma liste de maternité. Pour mon départ à la maternité, la production a repris des images que j’ai postées sur les réseaux sociaux. Mon fils, Kayden, apparaîtra à l’écran, mais sera flouté. Avec son papa, on souhaite le préserver pour l’instant. Vu que c’était mon premier accouchement, on a préféré être tranquilles et vivre ça dans l’intimité.

« Quoi qu’on fasse, il y aura toujours des critiques... »

En présentation de la saison 3 de Familles nombreuses : la vie en XXL, TF1 indique que les Gayat vont traverser une « épreuve qui va mettre à mal l’équilibre familial »

Je pense que la chaîne évoque la phase où nous avons travaillé au développement de nos réseaux sociaux. On s’est trop focalisés sur ça et on a en perdu l’équilibre familial…

Comment avez-vous géré la soudaine notoriété consécutive à votre exposition sur TF1 ?

Olivier et Souk Gayat : Une fois que nous avons été diffusés sur TF1, tout s’est emballé. Ça m’a amené une pression trop forte d’un coup… C’est arrivé tellement vite que nous avons « oublié » un petit peu le rôle de la famille. On s’est remis en question et nous sommes redevenus comme avant.

Quelle importance apportez-vous aux différents commentaires dirigés contre votre famille ?

Olivia Gayat : Ça fait partie du jeu. Quoi qu’on fasse, il y aura toujours des critiques. Avant que ça devienne notre métier, on nous avait prévenus qu’il y aurait une part de négatif sur les réseaux sociaux. Ça ne fait pas toujours plaisir… Mais sur 100% de notre communauté, il y a 3% de gens mal intentionnés.

« Nous réfléchissons à développer notre propre série »

De nombreux téléspectateurs vous considèrent comme une famille modèle. Comment le gérez-vous ?

Olivier et Souk Gayat : Beaucoup de personnes s’identifient à nous, à notre famille et à Olivia, qui vient de devenir maman. Les téléspectateurs s’intéressent à notre de rôle de parents, d’éduquer neuf enfants, les tontons, les tatas… Nous sommes un exemple pour certaines personnes. On essaye de leur répondre à la manière que nous ressentons les choses. Si on peut les aider, tant mieux pour nous. Après, on a voulu ce rôle donc on en assume toutes les conséquences...

Parallèlement à Familles nombreuses : la vie en XXL, développez-vous des projets ?

Olivia Gayat : On anticipe parce qu’on sait que tout peut s’arrêter du jour au lendemain. Nous ne savons pas encore si on sera dans la saison 4. Nous créons tous des projets pour continuer nos activités sur les réseaux sociaux. Les gens ne se rendent pas compte, mais c’est un travail. Nous réfléchissons à développer notre propre série. Certains téléspectateurs nous disent qu’ils aimeraient que ce soit centré sur nous. Mais il faut laisser de la place à toutes les familles.

À quel autre type d’émission aimeriez-vous participer à la télévision ?

J’aimerai bien une émission axée sur le sport. Genre un jeu où on fait des épreuves sportives. Chez les Gayat, on est très sportifs et compétiteurs ! Ce serait bien que les téléspectateurs puissent nous voir sur un autre challenge tel que Fort Boyard.

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   DIVERTISSEMENT  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 18 avril 2021) : Ant-Man neutralise First Man, Capital à un petit niveau

Audiences TV Prime (dimanche 18 avril 2021) : Ant-Man neutralise First Man, Capital à un petit niveau

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 18 avril 2021) : Laurent Ruquier et Les Enfants de la télé déraillent, TF1 renforce son leadership, Kaamelott stagne sur W9

Audiences TV Access (dimanche 18 avril 2021) : Laurent Ruquier et Les Enfants de la télé déraillent, TF1 renforce son leadership, Kaamelott stagne sur W9


INTERVIEW
Caroline Bourg (Plus belle la vie) : « Revel a jeté un trouble sur Elsa... ses sentiments sont confus »

Caroline Bourg (Plus belle la vie) : « Revel a jeté un trouble sur Elsa... ses sentiments sont confus »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021