On n’est pas couché : un retour avant l’arrêt définitif, Laurent Ruquier en route pour M6 ?

On n’est pas couché, suspendu pendant le confinement, sera de retour le samedi 23 mai. Après l’annonce de l’arrêt de son talk, Laurent Ruquier est courtisé.

Publié le samedi 9 mai 2020 à 16:29
par
On n’est pas couché : un retour avant l’arrêt définitif, Laurent Ruquier en route pour M6 ?
©Capture France 2  

Confronté à une érosion d’audience ces dernières années, On n’est pas couché s’est réinventé pour sa saison 14. Le talk de Laurent Ruquier, diffusé le samedi en deuxième partie de soirée depuis 2006, a arboré une série de nouveautés à la rentrée.

Audiences encore en baisse

Premier changement de taille : la fin du duo de polémistes. Après avoir remercié Charles Consigny et Christine Angot, le duo Laurent Ruquier / Catherine Barma a mis en place une alternance entre ses intervenants. Des journalistes, éditorialistes et témoins de l’actualité se sont succédé en plateau chaque semaine. Si son décor a été entièrement revu, On n’est pas couché n’a pas connu de regain en audience. Celle-ci s’est de nouveau orientée à la baisse pour s’établir à une moyenne de 813.000 curieux, soit 13.6% de l’ensemble du public âgé de quatre ans et plus. La Deux a abandonné son leadership au profit des offres divertissements et séries de TF1 et M6.

La fin d’une longue collaboration

Depuis la mise en place du confinement à la mi-mars, On n’est pas couché n’est plus diffusé. Le talk de Laurent Ruquier signera son grand retour le samedi 23 mai. Mais cet acte ne sera pas de longue durée. Comme Toutelatele vous l’annonçait, l’émission s’arrêtera à la fin de la saison. Bien que celle-ci pourrait être retardée en raison de l’épidémie de Coronavirus, Laurent Ruquier a précisé au Parisien qu’il avait lui-même pris la décision dès novembre. « Cela fait vingt ans que je collabore avec Catherine Barma. J’ai envie de voir autre chose, de reprendre ma liberté. J’ai trouvé que c’était le bon moment pour me réinventer », a-t-il confié, tout en assurant que l’arrêt d’ONPC n’avait pas été motivé par une érosion des audiences.

Une arrivée sur M6 ?

Laurent Ruquier, qui ne cache pas son envie d’aller vers d’autres horizons, a laissé planer le doute sur son avenir. Si France 2 entend maintenir ses Enfants de la télé, diffusés le dimanche en access prime time, pour la saison 2020/2021, l’animateur n’a pas exclu un départ. « Je vais étudier les possibilités. Je travaille sur des projets pour le samedi soir, a priori pour le service public, mais je ne suis pas à l’affût pour garder cette case… », a-t-il précisé à nos confrères. Quoi qu’il en soit, celui qui a débuté aux côtés de Jacques Martin continuera d’officier aux Grosses Têtes, émission qui vient d’être prolongée de trente minutes sur RTL. M6, nouveau propriétaire de la station, pourrait en profiter pour s’offrir les services de l’ex-roi des samedis soirs de France 2...

  ON VOUS RECOMMANDE  

FRANCE 2   AUDIENCES TV   ON N’EST PAS COUCHE   LAURENT RUQUIER   DIVERTISSEMENT  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (jeudi 24 septembre 2020) : Grand Hôtel s’achève en baisse, Vous avez la parole absent du podium, 911 conserve la flamme

Audiences TV Prime (jeudi 24 septembre 2020) : Grand Hôtel s’achève en baisse, Vous avez la parole absent du podium, 911 conserve la flamme

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (jeudi 24 septembre 2020) : N’oubliez pas les paroles devance Demain nous appartient, Tous en cuisine rechute, Quotidien exulte

Audiences TV Access (jeudi 24 septembre 2020) : N’oubliez pas les paroles devance Demain nous appartient, Tous en cuisine rechute, Quotidien exulte


INTERVIEW
Hélène Gateau (SOS Animaux, 6ter) : « Il faut sévèrement punir les actes de maltraitance animale »

Hélène Gateau (SOS Animaux, 6ter) : « Il faut sévèrement punir les actes de maltraitance animale »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020