Panique dans l’oreillette > Sophie Favier et Philippe Candeloro

mercredi 17 juin 2009 à 22:05 |
Serge Khalfon

Frédéric Lopez sur France 2

On aurait pu se croire dans une émission de divertissement made in TF1 et pourtant c’est bien Panique dans l’oreillette sur France 2 qui réunit, un même soir, Sophie Favier et Philippe Candeloro. Le binôme est ainsi à l’honneur sous l’oeil, mais surtout l’oreille, attentif(ve) de Frédéric Lopez pour le dernier numéro de la saison.

La première invitée est rapidement décrite comme une « obsédée du ménage et de l’ordre », comme en témoigne Jennifer Favier, sa nièce présente dans la bulle insonorisée des complices. Sa maniaquerie peut même atteindre parfois des degrés « très élevés » !

Sophie a vécu une enfance heureuse et douce malgré la mort de son père alors qu’elle n’avait que 15 ans. Amoureuse des animaux, elle voulait être vétérinaire. Une rencontre fortuite sur une plage de Saint Tropez la mènera vers un casting pour le télévision puis vers les studios... Elle deviendra « Coco girl ». Sans surprise, Stéphane Collaro fait également partie des complices de la soirée.

Quant à son image, Sophie Favier l’assume et se fiche d’être considérée comme une « potiche » ainsi que de son cheveu sur la langue qui ne l’a jamais vraiment gêné. Son physique, quant à lui, lui permet de rendre « hétérosexuel un homosexuel ». Cédric Boccara, l’un de ses amis, avoue ainsi qu’elle est la première femme à repartir avec un numéro de téléphone en sortant d’un bar gay ! Malgré les apparences, l’intéressée insiste : « Je suis souvent seule ».

De son côté, Philippe Candeloro est souvent taxé de radin. Il faut dire, il n’offre jamais de fleurs, sa femme Olivia peut en témoigner, refuse de prendre de l’essence sur l’autoroute ou encore n’achète pas de boissons « hors de prix » dans le TGV. Malgré ce trait de caractère, Philippe serait une personne « très pudique » et « extrêmement sensible » à en croire les complices Alain Leblond et André Brunet, son coach depuis 30 ans.

Comme Sophie Favier, le souvenir de son père mort il y a quelques années l’émeut toujours. Très amoureux de sa femme et passionnée par le patinage, Philippe Candeloro a fait sa demande en mariage en cachant une bague dans... une patinoire que sa fiancée devait trouver à coup de pic à glace !

Quant à sa carrière, il l’assure : elle se terminera fin 2010 en faisant ses adieux à la glace. Un argument de vente supplémentaire pour sa tournée dont il n’hésite pas à assurer la promotion sur le plateau de l’émission.

PANIQUE DANS L’OREILLETTE   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

2 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »

3 - Frank Delay (2Be3) : pourquoi il a refusé de faire Danse avec les stars sur TF1


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »