Pierre Ménès quitte Canal+ : « Je suis en dépression... et pétrifié depuis quatre mois »

dimanche 25 juillet 2021 à 15:23 |
Capture Canal Plus

En mars 2021, le reportage « Je ne suis pas une salope » de Marie Portolano était diffusé sur Canal Plus. Dans ce documentaire, on pouvait entendre les témoignages de différentes journalistes sportives ayant été victimes de sexisme. Parmi les mis en cause, le journaliste Pierre Ménès. Suite à la polémique, le journaliste a décidé de quitter Canal Plus.

Depuis mars 2021, Pierre Ménès est au cœur de la polémique. Dans un documentaire intitulé Je ne suis pas une salope de Marie Portolano pour Canal Plus, le journaliste sportif a été accusé de profiter de son statut pour abuser de ses collègues féminines. Certaines images d’archives sur le plateau du Canal Football Club sont ressorties et ont fait grand bruit, notamment sur les réseaux sociaux.

Un départ annoncé

Dans une interview accordée à Télé Star, Pierre Ménès est revenu sur cette affaire. Il explique notamment pourquoi il a décidé de quitter Canal Plus après douze ans d’antenne : « J’ai voulu partir parce que ça fait quatre mois que je souffre énormément. Mon honneur a été sali. Je suis en dépression. Je ne me voyais pas retravailler avec des gens qui m’ont tourné le dos au pire moment ».

Le journaliste insiste que c’est un choix personnel et non un licenciement. Il affirme avoir « trop de respect pour cette chaîne ».

Tensions avec Hervé Mathoux

Cependant, rien ne va plus entre Pierre Ménès et Hervé Mathoux. L’animateur du Canal Football Club n’aurait pas soutenu son chroniqueur lors de cette affaire : « Il était là pour faire le beau quand j’étais malade mais quand il a fallu sortir ses c*******, il n’y avait plus personne » dénonce l’ancien journaliste de L’Equipe.

« Je n’ai aucun regret »

Parmi les images ayant fait polémique, Pierre Menes a notamment embrassé sans consentement Isabelle Moreau et Francesca Antoniotti. Il revient sur cet acte : « Je ne comprends pas qu’on me reproche des choses qui se sont passées il y a dix, sept et cinq ans. Je n’ai aucun regret pour le baiser fait à Isabelle Moreau, je n’ai senti aucune gêne de sa part. C’était potache. Francesca (Antoniotti) c’est différent. Je ne suis pas fier. J’ai embrassé six personnes parmi lesquelles quatre hommes, personne n’a porté plainte. J’ai subi sur les réseaux et dans les médias le même traitement que d’autres visés par des viols, des choses très graves » explique l’ancien chroniqueur d’Estelle Denis.

Il déclare avoir « compris qu’il fallait (tempérer) ce genre de comportement qui est mal interprété, mal vu ». Mais, il avoue « être pétrifié depuis quatre mois ».

Malgré la polémique, Pierre Ménès souhaite continuer ses projets. Il affirme : « Je vais leur montrer, à la rentrée, que Pierre est toujours là ».

CANAL +    SPORT    REVUE DE PRESSE   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »