Popstars : Les Diadems

Après des semaines et des semaines de « Duel »
acharné, ce sont les garçons, devenus les Link
Up, qui ont remporté l’aventure Popstars 3. Depuis,
les filles finalistes ont créé leur propre groupe, les
Diadems. Showcase, promotion, répétitions, l’agenda
des vedettes est surchargé. C’est dans les coulisses
de Fun TV, pour l’enregistrement d’une émission, que
nous avons rencontré les Diadems et les LinkUp...

Publié le lundi 15 décembre 2003 à 00:06
par
Popstars : Les Diadems
©Fun TV/Universal Music 

Alexandre Raveleau : Dans l’aventure Popstars : le duel, ce sont les garçons, les LinkUp, qui ont été choisis par le jury mais vous avez aussi eu droit à votre propre groupe, les Diadems. Au final, vous êtes tous gagnants ?

Marie-Laure : Au début, on pensait qu’on était quand même les perdantes. Les garçons eux, ils avaient leur album assuré et la tournée. En plus, tous les magazines ont parlé d’eux, ils ont fait plein de promo. Mais maintenant, nous sortons notre album le 16 décembre et faisons la tournée conjointe avec eux. Alors perdantes c’est un peu exagéré... Entre nous, on s’appelle les « petites gagnantes de Popstars » !

Alexandre Raveleau : Vous faîtes la tournée conjointement avec les garçons. On peut croire que vous serez un peu le « bonus track » du concert. Ce n’est pas un peu frustrant ?

Marie-Laure : Non, car en fait, ce sera moitié moitié. Je pense donc que le seul duel, pour reprendre le titre de l’émission, il est maintenant dans les bacs et les réels gagnants de l’émission seront choisis par le public.

Pookie : A partir d’aujourd’hui, c’est chacun sa route. C’est parti pour que chacun fasse ses preuves en tant que groupe.

Alexandre Raveleau : Parlons un peu des LinkUp. Quelle est selon vous la principale qualité de leur groupe ?

Pookie : Ils sont très unis. Comme des frères. D’ailleurs, ils le disent tout le temps : « Mon frère ! Mon frère ! ».

Marie Laure : Les garçons sont aussi très chaleureux, de véritables show-men. Ils sont vraiment faits pour la scène.

Alexandre Raveleau : Et quel est leur principal défaut ?

Marie-Laure : Alors... Sans être trop méchante, pour moi ils s’emballent trop vite.

Angélique : Moi, c’est un agacement plutôt, parce que dans la vie quotidienne, ils rangeaient rien à la maison.

Pookie : Oui, strictement rien ! Les LinkUp sont bordéliques !

Alexandre Raveleau : Que pensez-vous de leur premier album Notre Etoile ?

Angélique : Au départ, c’était annoncé comme un album R’n’B et c’est finalement plutôt pop. J’aime bien des chansons comme Si j’avoue ou Mon étoile mais il y a des morceaux que je n’aurais jamais interprété comme Mes ex ou Le clash. Les paroles ne me correspondent pas du tout...

Marie-Laure : La moitié des chansons me plaisent mais l’autre moitié pas du tout. Autant ils ont des chansons très profondes, autant d’autres sont trop légères. Mais surtout ce n’est pas le même genre que nous !

Pookie : Personnellement, j’adhère tout à fait à leur style. C’est un genre que j’aurais aimé chanter.


Alexandre Raveleau : Dans le domaine des real tv musicales vous vous sentez plus proches de Star Academy ou d’A la recherche de la nouvelle star ?

Pookie : J’ai préféré regarder A la recherche de la nouvelle star.

Marie-Laure : Moi aussi. Pas en tant que téléspectatrice parce que je n’étais pas en France à ce moment-là mais par rapport au concept même. Ce ne sont pas des gens qui ont été enfermés et filmés 24 heures sur 24. On ne les a pas vus en petites culottes, on ne sait pas avec qui ils sortent ! Je trouve ça plus intéressant car à la fin on les aime pour leur voix avant toute chose.

Angélique : Je n’ai pas vraiment de préférence. En plus, j’ai fait le casting des deux émissions. D’ailleurs, j’étais parmi les 350 dernières de Star Ac. Mais je me suis vite rendu compte que je n’étais pas prête pour ce genre d’émission parce qu’on vous filme effectivement dans votre intimité. A Popstars, quand on avait envie de crier ou de piquer un coup de cafard, on sortait et on hurlait un bon coup ! Personne ne le voyait ! Mais d’un autre côté, faire des primes time tous les samedis reste un privilège.

Alexandre Raveleau : Vous aimez mieux vous produire en concert acoustique intimiste comme à Fun TV ou dans une grande salle comme le Zénith de Lille ?

Marie-Laure : Honnêtement, le concert acoustique. Je préfère que l’on fasse plein de petits concerts plutôt que 3 ou 4 Zéniths et puis que nous disparaissions...

Angélique : Moi j’hésite... j’adore les concerts acoustiques parce que je trouve qu’il y a une ambiance particulière. Par exemple, avec simplement un piano, je trouve ça trop beau. Ca me fait fondre ! (rires)

Pookie : Les choses intimistes c’est bien... Surtout quand il n’y a pas trop de marketing.

Alexandre Raveleau : Si demain certains de nos lecteurs veulent faire le nouveau Popstars sur M6, quels conseils pouvez vous leur adresser ?

Angélique : Au moment du casting, il faut rester soi-même, ne pas essayer de jouer un rôle. Restez naturel ! Pas besoin d’une tenue extravagante non plus...

Pookie : Ne pas avoir peur de se dévoiler...

Angélique : ...Et regarder le jury droit dans les yeux, c’est très important !

Pookie : Et ne pas vouloir écraser les autres !

- Lire L’interview des LinkUp

  ON VOUS RECOMMANDE  

REAL TV   POPSTARS  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 18 octobre 2020) : Les animaux fantastiques neutralisent Le Crime de l’Orient-Express, Zone interdite tient le choc

Audiences TV Prime (dimanche 18 octobre 2020) : Les animaux fantastiques neutralisent Le Crime de l’Orient-Express, Zone interdite tient le choc

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 18 octobre 2020) : Les enfants de la télé accablés par Sept à Huit, La petite histoire de France perturbe TMC

Audiences TV Access (dimanche 18 octobre 2020) : Les enfants de la télé accablés par Sept à Huit, La petite histoire de France perturbe TMC


INTERVIEW
Arthur, le plus grand champion éliminé du Grand Slam : « Les réseaux sociaux m’ont mis la pression avec le record de Francis »

Arthur, le plus grand champion éliminé du Grand Slam : « Les réseaux sociaux m’ont mis la pression avec le record de Francis »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020