Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? : ce qui vous attend dans la suite avec Christian Clavier et Chantal Lauby

Publié le dimanche 9 décembre 2018 à 16:13
par
Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? : ce qui vous attend dans la suite avec Christian Clavier et Chantal Lauby
©Capture TF1 

La comédie Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?, à retrouver ce dimanche 9 décembre en prime time sur TF1, bénéficie d’une suite à découvrir le 30 janvier 2019 dans les salles françaises.

Le duo Christian Clavier / Chantal Lauby, dans la peau du couple Verneuil, revient pour de nouvelles situations cocasses, mêlant mixité, différences culturelles et religieuses. Un deuxième opus très attendu après l’énorme succès de l’original. En 2014, les péripéties ont rassemblé 12.4 millions de spectateurs, positionnant l’oeuvre de Philippe de Chauveron dans le top 20 des plus gros succès historiques, intercalée entre Les Aristochats et Le jour le plus long, et devant des monuments du cinéma hexagonal tels Le Corniaud et l’original de La Guerre des boutons. Dans l’histoire du septième art, seuls sept long-métrages français ont été plus prolifiques que cette comédie sociétale.

Christian Clavier, le roi des cartons

Le succès s’est également vérifié sur petit écran puisque la diffusion inédite, sur TF1, a convaincu 10.59 millions de Français, représentant 40.8% de part de marché et le plus large succès cinéma de l’année à la télévision. En 2016, seuls l’Euro 2016 de football et Les Enfoirés ont devancé le film produit par UGC. La suite devrait, logiquement, être à minima, l’un des trois ou cinq plus gros succès de l’année bien qu’une sensible baisse ne soit pas à exclure. En 1993, Les Visiteurs, avec le même Christian Clavier, avait amusé 13.8 millions de Français, contre 8 millions cinq ans plus tard pour Les couloirs du temps. Un acteur plébiscité par le public puisque Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre a mobilisé, en 2012, 14.6 millions de Français, et encore plus de 10 millions pour le troisième volet des Bronzés en 2006.

Un deuxième opus exotique

Dans le premier volet, Marie et Claude Verneuil, nostalgiques de la France gaulliste, ont difficilement accepté les alliances de leurs enfants respectifs avec des Français issus de l’immigration, soit un avocat musulman, un entrepreneur juif, un banquier d’origine chinoise et un catholique ivoirien prénommé Charles. Le couple bourgeois a multiplié les efforts bien que le naturel soit revenu, par à coups, au galop. Claude, dans le final, a décidé de faire un tour du monde pour visiter la famille de ses gendres.

La suite, Qu’est-ce qu’on a encore fait au bon Dieu, prend le contre-pied du précédent opus. Alors que les quatre filles des Verneuil ont présenté, au domicile des parents, leur conjoint, au tour d’Odile, Ségolène, Isabelle et Laure de s’expatrier et vouloir s’installer à l’étranger. Ainsi, les quatre filles d ?u ? ?d ?o ?c ?t ?e ?u ?r ? ?M ?a ?r ?c ?h ? de Claude et Marie Verneuil entendent, respectivement, s’offrir la belle vie en Israël, en Chine, en Algérie et en Inde. Mais cette dernière tombe enceinte et l’accouchement de Laure va perturber le père de famille en découvrant la couleur de peau - très, trop foncée à ses yeux - du nourrisson...

TF1   CINEMA  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (dimanche 5 décembre 2021) : TF1 leader avec Les Tuche, La mule (France 2) relègue Vera (France 3), Dossier tabou déçoit M6

Audiences TV prime (dimanche 5 décembre 2021) : TF1 leader avec Les Tuche, La mule (France 2) relègue Vera (France 3), Dossier tabou déçoit M6


INTERVIEW
Pola Petrenko  (Charlène, Ici tout commence, TF1) : « Charlène a une revanche à prendre avec Anaïs, son ennemie numéro 1 »

Pola Petrenko (Charlène, Ici tout commence, TF1) : « Charlène a une revanche à prendre avec Anaïs, son ennemie numéro 1 »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021