Quotidien déprogrammé, Pascal Praud (L’heure des pros) demande à TF1 la suppression de Yann Barthès

dimanche 21 juin 2020 à 11:45 |
Capture TMC

Entre Yann Barthès et Pascal Praud, ce n’est pas l’amour fou. Le journaliste de CNews accuse son confrère de ne pas respecter les bases du journalisme en tapant toujours du même côté.

Installé depuis septembre 2016 en access, Yann Barthès a réussi à faire de son Quotidien, l’émission incontournable de la TNT sur sa case horaire. Cyril Hanouna, indétrônable pendant plusieurs saisons avec Touche pas à mon poste (C8), ne parvient plus à rivaliser avec l’ancien trublion du Petit Journal de Canal+. La dernière heure du divertissement franchit régulièrement le cap des 2 millions de téléspectateurs.

Passe d’armes entre Quotidien et le Rassemblement National

Si Yann Barthès fait mal à son ancien groupe, des voix continuent de s’élever contre le ton grinçant et les cibles répétées du divertissement. Parmi elles, le Rassemblement National, qui a taxé de « bobos » les journalistes de l’émission après que ces derniers se soient moqués de la gerbe de Marine Le Pen déposée sur l’île de Sein et qui a été piétinée puis jetée à la poubelle par un habitant.

Certains journalistes dénoncent également les reportages à charge et le manque de partialité - selon eux - dans les thèmes abordés. Pascal Praud, animateur de L’heure des pros du lundi au vendredi en matinée et en soirée, a fait une nouvelle sortie contre Yann Barthès. Invité de l’émission « On refait la télé » sur RTL, Pascal Praud a critiqué le « politiquement correct qui dégouline à la télé » en ciblant en première ligne l’access de TMC.

« Je suis très étonné que le groupe TF1 laisse perdurer Quotidien »

« Je n’irai pas chez Barthès car je pourrais imaginer qu’ils me tendent un piège. Je suis très étonné de comment fonctionne Quotidien. Ils sont les plus grands donneurs de leçons de la Terre. Les cibles sont toujours les mêmes. Leur absence de courage intellectuelle est totale chez cette petite troupe là. Sur l’affaire Assa Traoré, quand tu la reçois, tu dois mettre en perspective la personne que tu reçois. L’interview était d’une complaisance incroyable ». Chargeant un peu plus les journalistes et leur éthique, Pascal Praud a conclu : « Je suis très étonné que le groupe TF1 laisse perdurer cette émission qui me paraît de temps en temps en-dehors des simples règles journalistiques ».

Face aux excellentes audiences enregistrées par Yann Barthès, il est peu probable que le groupe n’entame seulement le processus de réflexion quant à une suppression de l’émission. Toutefois, le best of du samedi, en échec d’audience, a été supprimé depuis le 13 juin, remplacé par Nos chers voisins.

TMC    CNEWS    QUOTIDIEN    L’HEURE DES PROS   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - TF1 : Jean-Luc Mélenchon fait chuter les audiences du JT de 20 heures

2 - Scènes de ménages : décès de Marion Game du couple star Huguette & Raymond, M6 lui rend hommage

3 - Le chateau de mes rêves : Franck et Silvère sur le départ, M6 piégée


INTERVIEWS

# Sébastien Roch (Les mystères de l’amour, TMC) : « La vie de Christian et Fanny n’est pas vraiment compatible avec une vie de famille... »

# Julie Debazac (Demain nous appartient / Créanciers, TF1) : « Entre Aurore et William, c’est assez électrique mais ça fait le piment du couple ! »

# Benjamin Baroche : « Teyssier (Ici tout commence) et Gustave (Créanciers) sont des mecs increvables... Ils ne lâchent pas ! »